vendredi 30 septembre 2011

La nouvelle fiancée de Papounet...

Sans nous tromper, on peut aisément supposer qu'il se serait bien passé de ce nouveau scandale. Il, c'est bien évidemment le Premier ministre italien. Empêtré qu'il est dans toute une série d'affaires mêlant joyeusement le fric et le cul à l'image des parties bunga bunga (voir par ailleurs), Silvio Berlusconi doit à nouveau s'expliquer sur ses fréquentations. Plus particulièrement sur celle de cette ravissante créature dénommée Katarina Knezevic. Comme le rapporte ce papier publié par le quotidien Metro, cette jeune femme a officiellement annoncé à la presse transalpine qu'elle était en couple avec "notre Papounet" depuis maintenant deux ans, date de sa séparation d'avec sa femme (légitime...va sans dire...!). Sauf que d'après les journaux italiens, il apparaît que Katarina n'avait pas l'âge requis. Comme pour la désormais célèbre Ruby, elle était mineure au moment de leur entame de relation. Bref, on comprend mieux pourquoi son ex-femme le qualifiait de "dragon auquel s'offrent de jeunes vierges"... Heureusement pour lui que sa nouvelle fiancée le soutient envers et contre tous en affirmant : "une personne aussi extraordinaire que lui aurait pu avoir 100 ans, il m'aurait fait le même effet". Nous on demande à voir...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Quand collection égale indignation...

Shocking au pays de sa Majesté... Décidément, les designers ne savent plus quoi inventer pour apparaître branchés aux yeux de tous les médias. Après les robes composées de pièces de viandes réalisées pour la chanteuse Lady Gaga, voici la collection "Nippleocalypse". Comme le souligne cet article publié par le Daily Mail, cette collection de haute couture, oeuvre de la designer britannique Rachel Freire laisse comme un goût amer. En effet, elle est composée de 3.000 pis de vaches et de yacks. D'ores et déjà, tous les défenseurs des animaux du Royaume Uni se sont mobilisés pour manifester contre cette collection. Ils vont d'ailleurs pouvoir compter sur le renfort des Français puisque la styliste sera la semaine prochaine à Paris pour la "fashion week". Quant à Rachel Freire, elle se fout pas mal des critiques en affirmant qu'elle ne fait que du recyclage... Finalement elle n'est que dans la mouvance de tous ces créateurs qui inventent des vêtements toujours plus déjantés depuis dix ans comme le démontre ce petit montage vidéo. Dis moi comment tu t'habilles, je te dirai comment se comporte notre société. A la vision de cette collection, une chose est acquise : notre société est en train de partir complètement en vrille...












Lire La Suite... RésuméBlogger

Atterrissage à Wall Street...

Alors que le quartier de Wall Street est toujours occupé par de nombreux "indignés" américains (voir par ailleurs), ils viennent de recevoir des renforts de choix. C'est tout d'abord les membres du syndicat des travailleurs de la ville de New York qui ont décidé de rejoindre le mouvement comme nous l'enseigne cet article publié par le Huffington Post. D'après les syndicalistes c'est une cohorte de pas moins de 38.000 personnes qui va venir rejoindre la "colonie" déjà installée. "Leur lutte est notre lutte. Les indignés ont choisi de bonnes cibles. Nous voulons nous aussi une autre société où les 1% des gens les plus nantis ne vont plus décider pour les 99% des gens restants". De façon plus étrange, les manifestants de Wall Street ont reçu aussi un autre soutien de poids. Pourquoi étrange ? Car ceux qui rejoignent le mouvement ne sont pas les plus mal lotis même si on a déjà pu écrire sur leurs conditions de travail (voir par ailleurs). Il s'agit donc des pilotes de ligne comme le révèle ce papier publié par le Daily Mail. Plus exactement ceux des compagnie Continental Airlines et United Airlines qui craignent de payer un lourd tribut suite à la fusion décidée entre les deux compagnies. Une chose est certaine : à l'entame de leur troisième semaine d'occupation, les indignés de Wall Street voient leur nombre grimper tous les jours un peu plus. Parions que cela rendra certainement plus compromises toutes les violences policières que l'on a pu observer au début du mouvement... N'en déplaise au très droitiste maire de la ville...

Visit msnbc.com for breaking news, world news, and news about the economy


Lire La Suite... RésuméBlogger

Un monde s'écroule...

Décidément on vit une bien étrange époque. On a déjà vu sur ce blog toutes les difficultés rencontrées par le fabricant de Kalachnikov. Au point qu'une usine du groupe avait fait faillite il y a deux ans (voir par ailleurs). Mais que dire de cette décision prise par Vladimir Poutine qui ne va pas arranger les affaires de l'entreprise. Comme nous le révèle cet article publié par le site spécialisé Opex 360, l'armée russe a tout simplement décidé d'abandonner ses commandes de fusil mitrailleur. La raison invoquée : un stock trop nombreux par rapport aux besoins. Cette annonce est tellement surprenante qu'elle n'a pas encore été communiquée à Monsieur Kalachnikov, 90 ans et toujours en vie... Les officiels russes ont parait-il eu peur de le tuer... Heureusement qu'il reste tous les guerillos du monde pour promouvoir l'invention de Monsieur Mikhaïl...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Survivre à l'effondrement...

En ces temps qui s'annoncent pour le moins troubles, il convient de s'interroger sur la façon de les appréhender au mieux. Comment faire ? En écoutant le chercheur suisse Piero San Giorgio... Quiconque qui se dit préoccupé par les menaces de l'avenir devrait consulter le site de ce Monsieur. Pourquoi ? Car il nous donne de sérieuses pistes de réflexion dans son livre à paraître "Survivre à l'effondrement économique". "Les problèmes auxquels le monde va devoir faire face dans les dix prochaines années sont considérables : surpopulation, pénurie de matières premières, peak oil, dérèglements climatiques, crise alimentaire, tarissement de l'eau potable, mondialisation débridée, dettes colossales, immigration planétaire, violences urbaines, révoltes, révolutions, guerres,... La convergence de tous ces problèmes entraînera un effondrement économique massif qui ne laissera personne indemne. Comment se préparer ? Comment survivre à ces prochains changements qui seront à la fois rapides et violents ?". Autant dire que Piero San Giorgio nous prépare à l'apocalypse. Comme le note cet article publié par le site Agoravox, il a donné une longue interview à la radio québecoise "Les fils de la Liberté" (ne faites pas attention à l'accent...) le 27 septembre dernier dans laquelle il évoque longuement la sortie prochaine de son ouvrage. Récit décoiffant assurément... Pas de doute, cet homme est tout simplement captivant...


Entrevue avec Piero San Giorgio, auteur de... par lesfilsdelaliberte
Lire La Suite... RésuméBlogger

C'est dit...

Vous n'êtes pas sans savoir que la date des primaires socialistes approche à grands pas. Dans une semaine, tous les sympathisants de ce mouvement seront appelés aux urnes pour choisir celui qui les représentera. Parmi les six personnalités sur la ligne de départ : Manuel Valls... On a déjà abordé les idées de cet "éléphanteau du PS" sur ce blog notamment quand il évoque la suppression des 35 heures (voir par ailleurs). Par contre, on ignorait tout de la vision qu'il avait du monde en général et de la situation au Moyen Orient en particulier. On doit dire que nous n'avons pas été déçus. Certes, son site personnel nous renseigne sur ce qu'il pense de la laïcité. Ou plus exactement ce qu'il entend nous faire croire. "Un concept du mieux vivre ensemble" d'après lui. Sauf que dans les faits, ses prises de position nous ont laissé complètement stupéfaits. On se souvient de cette petite sauterie organisée par nos parlementaires de tous bords pour soutenir Israël contre la reconnaissance d'un Etat palestinien à l'ONU (voir par ailleurs). A n'en pas douter, Manuel Valls aurait mérité sa place parmi les "Amis d'Israël" tant il crie son attachement à l'état hébreu d'une façon qui ne souffre d'aucune ambiguité. Interrogé il y a quelques jours sur les ondes d'Europe 1, Valls a confirmé qu'il ne souhaitait pas la création d'un Etat palestinien à ce moment et dans ces conditions. Mais il ne nous avait pas dit pourquoi... C'est un papier publié par le site Agoravox reprenant un article du site Oumma.com qui fait la lumière sur ce non-dit. On y apprend que le maire d'Evry a récemment prononcé de bien étranges paroles pour quelqu'un qui aspire à la magistrature suprême. Il a ainsi évoqué un "lien éternel avec la communauté juive et Israël". Il faut bien avouer que de telles paroles dans la bouche de quelqu'un qui refuse le communautarisme ont de quoi étonner. Même de révolter quand on l'entend manifester avec une emphase quasi-mystique son dévouement envers un état étranger... Les électeurs français apprécieront...



Lire La Suite... RésuméBlogger

jeudi 29 septembre 2011

Renaissance...(MAJ)

Ah les séries américaines... Elles sont souvent révélatrices de bien des maux de notre société. Le mensonge par exemple... Connaissez-vous celle dont l'action se passe à New York et qui est titrée "Gossip Girl" ? Selon le site Wikipedia, cette série romantique met aux prises des étudiants américains appartenant à deux écoles sélectes situées du côté de Manhattan : l'école privée Constance Billard pour les filles et celle de St Just pour les garçons. Tous ces jeunes gens sont devenus accros ensemble à un blog titré "Gossip Girl" sur lequel ils peuvent prendre connaissance des derniers potins relatifs à leur communauté. Alors que la série a officiellement débuté en 2007, quelle ne fut pas la surprise des téléspectateurs de constater que le World Trade Center (WTC) avait fait comme par miracle sa réapparition dans l'épisode projeté en début de semaine comme le note cet entrefilet publié par le site belge 7 sur 7. Personne pour le moment n'est capable d'expliquer le pourquoi du comment de ce fait divers... Nous mettons aussi à profit cette news relative au WTC pour vous faire découvrir ce nouveau montage de cinq minutes de l'association Reopen 911 reprenant en détails tous les éléments de la version officielle des attentats du 11 Septembre. "Pourtant s'il est une version complotiste et conspirationniste, c'est bien celle donnée par l'administration américaine pour tenter d'expliquer les innombrables anomalies de leur récit". Bref, vous l'avez compris, dix ans après leur effondrement, on n'a pas fini de parler des tours jumelles... et des mensonges les entourant...



La version officielle du 11 Septembre 2001 est... par ReOpen911
Lire La Suite... RésuméBlogger

A la potence...

Les Grecs sont remontés comme des coucous. Alors que la troïka européenne est de retour à Athènes pour continuer à mettre le peuple sous l'éteignoir comme le souligne cette dépêche AFP reprise par le site Libération, ce dernier est sur le point de commettre l'irréparable. Ainsi, comme le révèle cet article publié par le site d'informations Chaspik Newspaper, les Grecs ont déjà installé des potences face à l'Assemblée. Pour y pendre les députés qui auraient la faiblesse de voter la nouvelle taxe immobilière. L'histoire ne nous dit pas si ils ont aussi pensé au goudron et aux plumes...


Grèce: manifestation pour bloquer la troïka à... par euronews-fr
Lire La Suite... RésuméBlogger

Les propos d'Attila...

Alors que la toile est en plein émoi quant aux propos apocalyptiques d'Alessio Rastani (voir par ailleurs) au point de le faire passer pour un imposteur, il apparaît de plus en plus de témoignages allant dans le sens des propos du "courtier". En d'autres termes, même s'il s'agit d'un faux trader comme le laisse entendre cet article publié par le site le Post, sa vision du marché et de ces intervenants n'en est pas moins la réalité. C'est d'ailleurs en substance ce qu'a confirmé un autre banquier au site Place au peuple. Pour ce dernier, il n'y a aucun doute : les propos tenus par Rastani auraient pu être prononcés par n'importe quel trader de la planète. "Les traders se moquent de l'économie réelle et n'agissent pas pour le bien commun, mais pour leur propre intérêt ou celui de leur établissement. Envoyer 10 Grecs à la rue ne leur fait ni chaud, ni froid". Et que dire du discours d'Attila... Les propos d'Attila valent bien toutes les déclarations les plus choquantes des traders en mal de reconnaissance. Mais qui est cet Attila ? Selon l'encyclopédie Wikipedia, Attila Szalay-Berzeviczy est quant à lui, un pro de la finance. C'est un économiste hongrois en charge de la responsabilité mondiale des échanges de titres pour la banque italienne Unicredit. Accessoirement, il fut aussi le patron de la bourse hongroise. Bref, une pointure qui ne s'exprime pas pour ne rien dire. Or, ses dernières déclarations font elles aussi froid dans le dos. Comme le souligne ce papier publié par le site belge l'Express, il dresse un portrait apocalyptique de la fin de la Zone euro. Quelques exemples : "l'euro est pratiquement mort et l'Europe risque un séisme financier en cas de défaut de la Grèce" ou encore "les détenteurs d'obligations souveraines grecques devront passer en pertes et profits la totalité de leur investissement, la nation cessera de payer les salaires et les pensions et les guichets automatiques dans le pays se videront en quelques minutes"... Il n'empêche que ce Monsieur est comme toutes les autres élites bancaires en partie responsable de cette situation. Exprimer des propos alarmistes pour mobiliser les peuples et leur faire accepter l'inacceptable est bien dans la logique de leurs pensées mondialistes. Souvenons-nous que nos Maîtres vont tout faire pour nous faire accepter bon gré, mal gré le fédéralisme européen aux détriments de nos nations souveraines... Puis la crise aidant, l'effondrement des monnaies telle que le dollar et l'euro entraînera l'instauration d'une monnaie mondiale et d'un gouvernement du même acabit. Plus que jamais, il est temps de résister...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Erreur de la banque en votre défaveur...

"Vous nous devez la modique somme de 20.102.010 euros"... Imaginez la tête de ce pharmacien quand il a reçu de sa banque un relevé lié aux frais de tenue d'un compte d'épargne salariale. C'est quoi cette histoire ? Un pharmacien de l'Oise, client du CIC, a reçu une facture de plus de vingt millions d'euros datée du 25 février... 2064 ! C'est un papier publié par le Parisien qui nous révèle cette incroyable histoire. A croire que les banques ont déjà anticipé l'hyperinflation qui nous guette tous... Décidément le monde bouge plus vite que nous le pensions...


Publicité Banques CIC 2001 par BASF13
Lire La Suite... RésuméBlogger

Tous lobotomisés...

On pressentait déjà que la télévision était nocive pour la santé. On vient d'en avoir la confirmation scientifique. Notamment en ce qui concerne les enfants. C'est un spécialiste du genre, Michel Desmurget qui publie un essai sur les conséquences scientifiques d'un trop plein de télévision. Qui est Michel Desmurget ? Selon le site Wikipedia, il s'agit d'un chercheur français spécialisé en neurosciences. Dans cet ouvrage "TV Lobotomie", il dénonce le rôle néfaste de la télévision sur la santé des gens, plus particulièrement sur celle des enfants. Ainsi, il a compilé pour la première fois des études scientifiques venant de tous les continents et qui convergent toutes vers la même conclusion : la télévision peut tuer. Comme le note ce papier publié par le site Enquête et Débat, les enfants passent désormais plus de temps devant la télévision que devant un instituteur. C'est en partant de ce principe que l'auteur a décliné la liste de tous les maux pouvant être imputés au petit écran dans une longue interview que vous trouverez ci-dessous. On apprend donc entre autres que la télévision augmente la consommation du tabac et de l'alcool et la fait débuter plus tôt, contribue à l'isolement et favorise l'anorexie et la dépression... Rien que cela... Autant dire que ce livre est à conseiller à tous les parents avant leur première pression sur le bouton on de la télécommande... Bref, nous savions bien que la télévision pouvait être dangereuse mais jamais nous pensions que c'était à un tel niveau. Et force est de constater que cela fait peur...


Michel Desmurget sur son livre TV Lobotomie par enquete-debat
Lire La Suite... RésuméBlogger

Des pin's au goût amer...

La République est une nouvelle fois souillée par des arrivistes qui ne pensent qu'à l'argent plutôt qu'au peuple qu'ils sont censés représenter. Ou comment l'affaire Karachi n'en finit plus de faire de vagues au plus haut sommet de l'état. Alors que "Sa Suffisance" (l'ancien Premier ministre Edouard Balladur) jure les grands dieux que sa campagne de 1995 a été financée par la vente de t-shirts et de pin's, le juge Van Ruymbecke vient de déterrer un nouveau lièvre. Comme le note ce article publié par le site France Infos, il a découvert un document permettant de faire le lien entre la signature d'un contrat d'armement avec l'Arabie Saoudite et le financement de la campagne électorale d'Edouard Balladur. "L'Arabie Saoudite aurait bien effectué un virement de dix millions le 26 avril 1995. Or, c'est justement à cette même date qu'un montant équivalent a été versé en espèces au Crédit du Nord sur le compte de l'Association pour le financement de la campagne d'Edouard Balladur". A n'en pas douter voilà une nouvelle pierre jetée avec fracas dans le jardin de l'Elysée. Comme si notre omniprésident n'avait pas assez de casseroles derrière lui... en tant que porte-parole de la campagne de 1995, de super intendant de "Sa Suffisance" ou de ministre du Budget qu'il était à l'époque...


Quel rôle a (vraiment) joué Sarkozy en 1995 chez... par LePostfr
Lire La Suite... RésuméBlogger

mercredi 28 septembre 2011

Shabbat pour tout le monde...

La réalité va bientôt dépasser la fiction. Les complotistes de tout poil ne vont pas en croire leurs yeux à la lecture de cet article publié sur le site Juif.org. On y apprend que la communauté juive souhaite établir un parlement européen avant la fin de l'année. "L'Union Juive Européenne (European Jewish Union EJU) a annoncé l'élection et l'établissement avant la fin de cette année d'un parlement juif de 120 membres, un organisme servant à rassembler et coordonner les voix des communautés juives à travers le continent européen". Comme le souligne cet article, le dénominateur commun entre tous les membres sera leur identité juive et leur passion à faire avancer les intérêts juifs à l'échelon international. Bref, on a de plus en plus l'impression que l'Empire s'est mis en marche. Il pousse ouvertement ses pions. Ou comment intégrer un état communautaire à l'intérieur d'un ensemble mondialo-fédéraliste. Intégration qui sera d'autant plus facilitée que les mêmes annoncent la fin des "monnaies régionales" telles que le dollar et l'euro... Bref, si même les juifs ne croient plus en l'argent, il n'y a pas à dire : nous sommes vraiment mal barrés... et les complotistes aussi...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Provocation... ou pas...

Est-ce une provocation supplémentaire ? Il faut l'espérer... Il n'empêche que la dernière intervention d'un officiel iranien fait froid dans le dos. Elle est l'oeuvre du contre-amiral Habibollah Sayyari. Comme le stipule cette dépêche Reuters reprise par le site Yahoo News, la marine iranienne pourrait se déployer dans l'océan Atlantique à proximité des côtes américaines. Ce qui entraînerait sans aucun doute des conséquences majeures dans la tension animant les deux pays. Cette sortie vient quelques semaines après l'acceptation par la Turquie d'accueillir des radars de l'OTAN permettant de détecter l'envoi de missiles depuis la République islamique. Bref, une information de plus à ranger dans le dossier "Préparez-vous comme ils nous préparent la guerre"...

Lire La Suite... RésuméBlogger

L'honnête homme ou l'ami politique...?

Quelle pugnacité ! Cela fait bien longtemps que nous n'avions pas vu à la télévision un homme politique se faire à ce point "agresser" par un journaliste. La "victime" : Henri Guaino. Accessoirement la "plume" de Nicolas Sarkozy, ce conseiller sort du bois chaque fois qu'il y a le feu à la maison Elysée. Le "bourreau" : l'emblématique patron du site d'informations Médiapart, le journaliste Edwy Plenel. Cela s'est passé lundi soir en direct sur France 2 lors de l'émission animée par Yves Calvi "Mots Croisés". Un débat qui préfigure ce que sera la campagne électorale de 2012 : au minimum animée... Toujours est-il que nous rejoignons l'avis de Philippe Bilger dans ce papier publié par Marianne quant à la tenue de ce débat. On peut bien sur être un ami politique mais on doit en rester pas moins un honnête homme. Or, comment un homme aussi intelligent que Henri Guaino peut-il continuer à soutenir un président miné de toutes parts par les révélations le concernant, assommé par les affaires, ridiculisé par ses propres collaborateurs,... ? Allez Monsieur Guaino un peu de courage ! Il est plus que temps que le Mister Hyde que vous montrez sur les plateaux de télévision redeviennent le Docteur Jekyll que vous devez être dans la vie. Il est parfois des personnes indéfendables. Redevenez un honnête homme tout simplement...


Débat Plenel contre Guaino - (Sarkozy Election... par Dailygratuit
Lire La Suite... RésuméBlogger

Enchaînés...

On aime bien le peuple allemand sur ce blog. Etant frontaliers avec lui, nous pensons le connaître assez bien. Notamment pour sa franchise. Or, ce que les Allemands n'apprécient guère c'est d'être pris pour des billes... surtout quand il s'agit d'argent ! Un peu comme nous il faut bien le dire. Toujours est-il que tout comme nous, ils sont de plus en plus nombreux à se rendre compte que l'Union Européenne est en train de tous nous amener dans une dictature financière qui ne dit pas son nom. Souvenez-vous du Mécanisme Européen de Stabilité (MES)... Ce fond de plusieurs centaines de milliards d'euros décidé en toute discrétion pour sauver la monnaie européenne. On a déjà insisté sur ce blog sur les conséquences d'un tel plan (voir par ailleurs). Sauf qu'il semble bien que nos Maîtres aient décidé d'accélérer le calendrier comme en témoigne cette dépêche de l'agence Reuters. Contrairement à ce qu'elle laissait entendre, la chancelière Angela Merkel est allé faire allégeance à Washington. Son ministre des Finances, Wolfgang Schäuble, a indiqué que l'Allemagne accepterait une mise en place plus rapide du MES. Sauf que nos amis citoyens allemands ne s'en laisseront pas conter. Surtout quand ils vont, à la différence des Français, au coeur du système que l'on veut à tous nous imposer. Edifiant... En espérant que cela fasse réfléchir nos lecteurs...


MES : le nouveau dictateur européen par Bonzou
Lire La Suite... RésuméBlogger

La voix de son Maître...

Elle est bien bonne celle-là ! Non, nous ne qualifions pas l'image de Claire Chazal (quoique...!) mais nous parlons de l'attitude revendiquée par les patrons de TF1 suite au mélodrame auquel nous avons assisté la semaine dernière. Comme 14 millions d'entre-vous... Alors que tout le monde reconnaît le copinage ayant existé entre les "deux amis" à l'occasion de l'interview du 18 septembre dernier, il apparaît que la présentatrice a reçu de chaudes félicitations de la part de la direction de la Une comme nous l'apprend cette brève publiée par le site belge 7 sur 7. Comme quoi, la bienveillance à l'égard de nos Maîtres rapporte toujours... Il n'empêche que l'on peut s'interroger sur les "huiles" de TF1. S'intéressent-elles aussi aux autres médias ? Apparemment pas ! Si tel était le cas, les pontes de la Une auraient pu suivre en direct l'avis des téléspectateurs. Ils auraient découvert Twitter et auraient su qu'ils étaient dans l'erreur. Mais n'en demandons pas trop ! Cela fait longtemps que les gens de TF1 se foutent bien de leurs téléspectateurs...


DSK sur TF1 : c'était aussi en direct sur Twitter par Europe1fr
Lire La Suite... RésuméBlogger

Bras de fer...

Dans ce bas monde en train de s'effondrer sous nos yeux, les travailleurs sont désormais obligés de mettre leur santé en danger pour tenter de s'opposer aux délocalisations les menaçant. C'est d'ailleurs ce qui se passe dans la multinationale du ciment Lafarge depuis une semaine. Comme le souligne cet article publié par le Figaro, une dizaine de salariés craignant pour leur avenir ont décidé d'installer un campement et de se mettre en grève de la faim devant le siège social de la compagnie. "Le site de Frangey, vieux de plus de 80 ans et qui emploie 74 salariés, doit progressivement fermer ses portes l'an prochain pour une fermeture définitive en avril 2013. Lafarge justifie sa décision par un marché local qui se réduit, une surcapacité de 40% et une incapacité du site à produire le ciment qui correspond aux nouvelles normes internationales". On verserait bien une larme avec la direction du cimentier si notre placard à archives ne nous interpellait pas. Qu'y trouve t-on ? Un post mis en ligne en octobre dernier nous informant que la multinationale française versait des "pots-de-vin" aux sénateurs américains les plus enclins à ne pas modifier les lois environnementales du pays (voir par ailleurs). Il paraît qu'on appelle cela du lobbying. En d'autres termes, que tu sois en France ou à l'étranger, tu auras avec Lafarge le choix d'être soit viré, soit malade... Une bien "belle" politique salariale assurément...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Rien à cirer...

Fidèle à son habitude, notre "omniprésident aux talonnettes qui dévissent" n'a rien trouvé de mieux que de stigmatiser à nouveau la société française. Plus particulièrement les profs et plus généralement l'ensemble des fonctionnaires. En effet, alors que le personnel de l'Education nationale se retrouvait dans des manifestations partout en France pour dénoncer la cure d'austérité et les suppressions de postes visant leur ministère comme le souligne cet article publié par le Télégramme, Nicolas Sarkozy en avait manifestement rien à foutre. Pire, il a donné sa priorité aux employés du secteur privé. En déplacement dans une entreprise de l'Oise, il s'est permis la sortie suivante : "mon devoir de chef de l'état, c'est d'abord de penser aux ouvriers, aux salariés et aux cadres, qui sont lancés dans la compétition internationale, et qui ont besoin du soutien de l'Etat. Plus que de penser à ceux qui ont un travail difficile, mais qui ont un statut qui les protège"... Autrement dit, les profs n'ont qu'à fermer leur g... car ils ne peuvent pas se faire virer. Sauf que Nicolas Sarkozy feint d'ignorer que ceux qui sont dans la mondialisation n'ont rien demandé à personne. C'est bien l'une des conséquences de la politique ultra-libérale appliquée par l'Union Européenne et par le gouvernement de la France. Venir aujourd'hui prendre la défense du petit ouvrier contre le petit prof ne manquera certainement pas de faire "se tordre de rire" ceux qui sont restés sur le carreau de Gandrange par exemple. En attendant qu'il ouvre - enfin - les yeux, les profs ont tout simplement raison de lui rappeler que les élèves d'aujourd'hui sont ceux qui affronteront le monde demain...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Navigation à vue...

"Les marchés ne savent plus où ils vont"... C'est en résumé ce que nous révèle notre chroniqueur financier préféré : Olivier Delamarche. Comme toutes les semaines, il est intervenu sur l'antenne de BFM dans l'émission "Intégrale Bourse" afin de nous expliquer le dessous des cartes. L'homme au franc parler confirme que les rebonds violents touchant les marchés sont tout à fait normaux en période baissière. D'après lui, le problème vient surtout du fait qu'ils sont devenus incapables de donner un juste prix à un actif. Or c'est justement pour cela qu'ils existent. De plus, les Américains feraient mieux de regarder ce qui se passe chez eux avant de venir donner des conseils à la Zone euro. Ils sont à l'image de tous les politiciens du moment : nuls pour résorber cette crise. Ils sont incapables de dire la vérité à l'image d'Angela Merkel qui dit une fois oui, une fois non et du coup obère toute la croissance allemande des prochaines années. Bref, ils sont totalement incapables de faire face à la pire crise que le monde n'ait jamais connue... Un conseil à leur intention : ouvrez les bouquins d'histoire ! L'explication de la crise actuelle est à l'intérieur... Sauf que pour notre part, nous ne considérons pas les hommes politiques comme des impuissants mais plutôt comme des marionnettes. Le pouvoir politique exécute les volontés du pouvoir financier. Il n'y aura aucune mesure efficace avec des politiciens appartenant au système mondialiste. Ne nous faisons aucune illusion...

Lire La Suite... RésuméBlogger

mardi 27 septembre 2011

Pour l'homme moderne...

D'ici trois mois, nous fêterons Noël. Peut-être êtes-vous à court d'idée quant au cadeau que l'on pourrait vous offrir ? Nous vous conseillons donc ce gadget qui saura ravir tous ceux d'entre-vous qui vivent l'instant présent. C'est un papier publié par la Lettre d'Informations Economiques Stratégiques Internationales (LIESI) qui nous dévoile ce joujou hi-tech : un portable pistolet. Toutes les autorités vont très certainement exiger dorénavant votre portable afin de le soumettre aux rayons X. "A l'intérieur de certains d'entre-eux se cache désormais un pistolet de calibre 22 capable de tirer 4 projectiles en une succession rapide grâce aux touches de téléphone". Bref, un vrai petit plaisir pour tueurs exigeants...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Cachotterie aux lourdes conséquences...

En matière de ventes d'armes, le secret défense est bien souvent la règle. Toutes les transactions sont opaques et rien ne filtre. En France, les citoyens l'ont appris à leurs dépens à l'occasion du tombereau de révélations dévoilé ces dernières semaines. Mais qu'en est-il ailleurs ? Aux Etats-Unis, cette activité est fortement encadrée (bien plus qu'ici d'ailleurs). Là-bas, les parlementaires ont voix au chapitre. Ils peuvent si ils l'estiment nécessaire bloquer une dite vente. Encore faut-il qu'ils soient au courant de l'existence de celle-ci... Or ce que nous venons d'apprendre ne nous présage rien de bon. Comme le souligne cette dépêche de l'agence de presse Belga reprise par le site belge d'informations le Vif, les Etats-Unis ont vendu secrètement des bombes anti-bunkers à l'état d'Israël. En d'autres termes, G.W. Bush a autorisé la livraison de bombes GBU-28 à l'état sioniste sans en avertir au préalable le Congrès. C'est quoi ces munitions ? Il ne s'agit pas de bombes conventionnelles mais de bombes à haute pénétration, capables de détruire un bunker enfoui sous terre. Mais pourquoi Israël souhaite acquérir ce type d'armes ? Quelle seraient les cibles ? A votre avis... l'Iran bien évidemment ! C'est d'ailleurs fort bien expliqué dans cette émission de la série "le Dessous des Cartes" diffusée sur l'antenne d'Arte au titre interrogatif "Bombarder l'Iran ?"... A quand un passage du "président au bretzel qui passe mal" devant le tribunal de l'Histoire ?


Lire La Suite... RésuméBlogger

Chasse aux Roms...

"Dehors les romanos"... Pour une fois, ce n'est pas notre sous-ministre à l'Intérieur qui parle mais les habitants de la petite ville bulgare de Katunitsa. C'est quoi cette histoire ? Comme le note ce papier publié par le site d'informations bulgare Novinite, cette municipalité a été la scène de violentes émeutes opposant des autochtones à des membres de la communauté rom. Suite à un accident de la circulation ayant coûté la vie à un adolescent de la commune, plus de 2.000 habitants de Katunitsa s'en sont pris violemment à la communauté reconnue comme responsable. Emeutes, bagarres, maisons brûlées, un mort, plus d'une centaine de personnes arrêtées (à l'issue des évènements),... et des policiers quasiment impassibles durant toute la journée ont donné la teneur de ce qu'on appelle la justice dans ce pays de l'Union Européenne. Mais ce qui nous inquiète le plus, c'est que derrière ce type de faits divers se cache une intolérance poussée à l'extrême. Il suffit de consulter la page Facebook rendant hommage aux émeutiers qui a déjà recueilli pas loin de 65.000 soutiens. Il n'y a pas à dire : en Bulgarie comme ici en France, la chasse aux roms est "officieusement" ouverte...


Lire La Suite... RésuméBlogger

Salut Servier...

Le fait d'être une ordure n'est malheureusement pas l'apanage des plus jeunes. Certaines personnes d'un âge respectable peuvent être bien pires que n'importe quel "quadra à l'ambition démesurée". C'est le cas notamment de ce "vieux monsieur" : Jacques Servier, le patron des laboratoires du même nom. On a déjà vu la semaine dernière comment cet oligarque cultivait les accointances avec le pouvoir de façon à ne pas voir son business être trop perturbé (voir par ailleurs). Il nous revient aujourd'hui avec une nouvelle corde à son arc : l'intimidation. Alors que son procès doit se dérouler l'année prochaine (...heureusement après les présidentielles !) comme le souligne cet entrefilet publié par le site 20 Minutes, Jacques Servier semble être devenu un maestro dans le lobbying, la collusion et les pressions. Comme le révèle cette dépêche AFP reprise par le quotidien Libération, le PDG a tenté de tout faire pour essayer de dédouaner son entreprise du scandale annoncé. Pressions, intimidation, menaces,... ou flagornerie, complaisance, corruption,... tout était bon pour que la justice n'aille pas plus en avant dans ses investigations. "Les noms de plusieurs ministres sont apparus dans le dossier depuis qu'a éclaté le scandale du Mediator, comme ceux, révélés par le Canard Enchaîné, de deux anciens ministres de la Santé, Philippe Douste-Blazy et Bernard Kouchner. Le premier, selon l'hebdomadaire, pour avoir profité à plusieurs reprises de subsides du groupe, le second apprécié par Servier pour, écrit ce dernier, son estime flagrante pour le groupe". Quant aux journalistes qui avaient le malheur de vouloir rédiger un papier sur cette affaire, les "journaux employeurs" se voyaient immédiatement supprimer tout budget publicitaire. Bref, nous avons dans cette affaire, l'exemple parfait d'un pays dirigé par des lobbys. L'intérêt des multinationales passe toujours avant celui des peuples. Les Etats-Unis ont été bâtis de cette façon, l'Union Européenne est en voie de se construire de manière identique. A vous de voir si vous souhaitez vous aussi être pris en otage par ce type de comportement. Pour notre part, nous savons que c'est non...


Message personnel à M. jacques Servier par theillac

Le Choix de Yves Calvi du 26 septembre 2011 par rtl-fr
Lire La Suite... RésuméBlogger

Paroles d'un trader...

Quoi de plus qualifié qu'un "trader de haut vol" pour nous informer des conséquences de la crise actuelle ? Réponse : rien ni personne ! C'est pourquoi nous vous présentons cet hidalgo italien répondant au nom d'Alessio Rastani. D'après son CV repris sur des réseaux sociaux, c'est du lourd ! Un Vampire bon teint qui maîtrise tous les artifices du trading. Ecoutons ce qu'il a à nous dire car nous parions que nous n'allons pas être déçus. C'est un papier publié par le site Zerohedge qui nous résume l'état d'esprit d'Alessio en ces périodes troubles. "Cette crise économique est comme un cancer. Si vous vous contentez juste d'attendre en espérant qu'il s'en aille, comme tout cancer, il va croître et ce sera trop tard". Autant dire que ses déclarations ont fait l'effet d'une bombe sur l'antenne de la BBC. Il est tout simplement en train d'expliquer aux journalistes médusés que les marchés vont s'effondrer, que les plans de soutien ne servent à rien, que c'est dorénavant la banque Goldman Sachs qui dirige le monde et non plus les gouvernements, que des millions de gens vont tout perdre dans les douze mois qui viennent et que tout ceci n'est qu'un début... Fermez le ban...

Lire La Suite... RésuméBlogger

lundi 26 septembre 2011

Plus un rond au FMI...

Il fallait s'y attendre et il faut bien avouer que cela nous fait bien rigoler. Comme nous l'enseigne cet article publié par le Telegraph de Londres, le Fond Monétaire International (FMI) n'a plus un rond et ne pourra pas en l'état sauver un autre pays que la Grèce. "Christine Lagarde has signalled that the IMF may have to tap its members - including Britain - for billions of pounds of extra funding to stem the European debt crisis". Bref, la Reine Christine a donc décidé d'appeler les membres de l'organisation à venir renflouer les caisses (y compris les Anglais qui n'appartiennent pourtant pas à la Zone euro). De 440 milliards d'euros de budget, elle en souhaiterait 3.000 milliards pour passer l'hiver tranquille. Il faut bien comprendre l'absurdité totale d'un tel système. Des états surendettés sont donc sauvés par une organisation d'états surendettés... On croit rêver...


Arrêter l'emballement de la crise, c'est... par euronews-fr
Lire La Suite... RésuméBlogger

Le bruit et la fureur...

Ce n'est pourtant plus l'été mais force est de constater qu'en ce moment les guignols se découvrent. On avait bien aimé le "Casse-toi pauvre con !" de notre "président en chute libre", on a savouré le "Dégage !" de Mémé Lenchon. C'est quoi cette histoire ? A l'occasion de la Fête de l'Huma qui s'est tenue le week end dernier à La Courneuve, Jean-Luc Mélenchon a exprimé toute sa haine envers un militant communiste qui l'interrogeait sur sa présence aux côtés des candidats socialistes aux primaires, Martine Aubry en tête. Ne s'en laissant pas conter, le président du Front de Gauche eut cette remarquable sortie. Edifiant pour quelqu'un censé représenter la gauche de la gauche. Mais pourquoi s'en étonner quand on sait que Jean-Luc Mélenchon est à la gauche ce que Marine le Pen est à la droite. Un artefact du système immobilisant entre 15 et 30% du corps électoral de façon à faire élire systématiquement soit l'UMP, soit le PS. Comme l'a souligné très judicieusement François Asselineau dans un article publié par le site de l'UPR, ces deux partis ont en commun de toujours dénoncer le rôle néfaste de la construction européenne sans jamais demander à la quitter. Allez comprendre... Ainsi, FN comme Parti de Gauche ne parlent jamais du rôle joué par les Américains dans l'Union Européenne, de la divergence de 27 états qui n'ont presque rien en commun, de la superposition des contours géographiques de l'Union avec ceux de la défense de l'OTAN, ou encore de l'annonce de la théorie du "choc des civilisations" prônée par Zbigniew Brzezinski (voir par ailleurs). Bref, ils sont tous les deux pour une autre Europe en prenant bien soin de ne jamais parler de l'article 50 du traité de Lisbonne permettant une sortie ordonnée de l'Union Européenne. Autrement dit ils continuent de donner leur quitus à l'abandon continu de notre souveraineté... Parions que d'ici au second tour des présidentielles, la "Meluche" aura apporté son soutien aux socialistes en échange de quelques os à ronger. Le bruit et la fureur se seront définitivement transformés en une platitude accalmie...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Couleur abricot...

Mais qu'est-il donc arrivé à Snappy ? C'est la question que se pose Tracy Sandstorm depuis qu'elle a découvert son animal de compagnie avec une bien étrange mutation. Comme le note ce papier publié par le site belge de la RTBF, cette jeune Australienne a vu son crocodile changer de couleur et devenir... orange ! D'après les vétérinaires consultés, son animal souffrirait d'une réaction chimique particulière suite à l'ingestion des filtres de son bassin. Précisons que malgré son changement de couleur, le reptile est en pleine santé et toujours aussi agressif. Décidément, la faune nous réserve de drôles de surprises en ce début de semaine... en espérant que Snappy ne s'est pas mis à bouffer Casimir...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Et maintenant des calmars géants...

Les hécatombes animalières continuent de plus belle. Notamment aux Etats-Unis. Après les poissons retrouvés morts au Texas en début de mois (voir par ailleurs), c'est au tour de la Californie de vivre un phénomène identique. Sauf que celui-ci porte sur des calmars géants. Comme le souligne cet article publié par le site CBS News, des centaines de cadavres de ces céphalopodes ont été découverts sur les plages du comté d'Orange. D'après les témoins présents sur place, il s'agit d'un véritable chaos. Il y en a partout. Alors que cette espèce est censée vivre en eaux profondes, les scientifiques se demandent comment des milliers de spécimens ont-ils pu en arriver là ? Encore un bien étrange mystère proposé à nos lecteurs...


Lire La Suite... RésuméBlogger

Bonjour le melon...

La période trouble dans laquelle nous sommes plongés nous apporte notre lot quasi quotidien de "pétage de plombs" en direct à la télévision. En ce sens samedi fut une journée propice. Deux gros coups de colère totalement injustifiés devant des millions de téléspectateurs. Cela en dit long sur l'atmosphère de moins en moins respirable présente dans notre pays. Le premier eut lieu à la conférence de presse suivant la débâcle française en Coupe du monde de rugby. Vexé par la défaite face à la Nouvelle Zélande, le sélectionneur Marc Lièvremont eut une bien étrange attitude face au parterre de journalistes qui l'interrogeait comme le rapporte cet article publié par le quotidien France Soir. A la question relative à l'ambition de l'équipe quant à la suite de la compétition, il répondit : "tu m'emmerdes avec ta question. On vient d'en prendre quarante. C'est vraiment tordu de penser à cela. Nous allons d'abord penser à la qualification. Voilà ça te va comme ça ?". Ambiance... Puis plus tard dans la soirée, ce fut au tour du présentateur de l'émission "Faites entrer l'accusé" d'avoir son coup de chaud. Reconverti dans la chanson, le journaliste Christophe Hondelatte était invité à l'émission "On n'est pas couché" pour "vendre" son dernier album (dont le titre phare "Docteur House" a fait se gausser toute la profession). Mais le fait que son oeuvre ne puisse pas plaire aux chroniqueuses de l'émission l'a mis dans une rage folle. Au point de quitter subitement le plateau comme nous l'enseigne ce papier publié par le Parisien. Incroyable attitude d'un homme pourtant rôdé aux shows télévisés. En tout état de cause, ce type de faits divers montre à quel point les gens ne supportent plus la moindre once de critiques. Si ces messieurs ne sont pas capable de se contrôler quand on n'apprécie pas leur travail, ils n'ont décidément rien à faire dans leurs rôles respectifs. Et après cela on va s'étonner de voir des jeunes se rebeller contre l'autorité ou le système... Nous pas...


Marc Lièvremont Tu m'émmerdes avec ta question par buzzensport


ONPC _ Clash Natacha Polony - Christophe... par ODBruges

Clash Hondelatte s'explique On n'est pas couché par hanakus2006
Lire La Suite... RésuméBlogger

Comme chaque année...

Cela ressemble de plus en plus à ce que l'on a connu en 2009. Les multinationales rationalisent leurs coûts et enchaînent les plans sociaux. Parmi elles : BAE Systems. Bien connue de ce blog pour ses "charrettes à répétition" (voir par ailleurs), la firme britannique décide de "remettre le couvert" comme nous l'enseigne cet article publié par le quotidien 20 Minutes. Ainsi, la multinationale va se séparer de près de 3.000 collaborateurs. Ce plan social devrait toucher le personnel travaillant à la fabrication d'avions militaires dans des usines situées au nord de l'Angleterre. Il faudrait peut-être conseiller au Premier ministre David Cameron de prendre contact avec son pote Sarkozy. Ensemble ils peuvent toujours aller bombarder d'autres pays arabes, histoire de préserver l'emploi...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Peut-on survivre sans consommer...?

Alors que notre monde est en train de s'écrouler, il nous faudra bien revoir nos habitudes très prochainement. Plus particulièrement celles liées à la consommation. C'est un excellent documentaire mis à l'antenne par télévision belge qui pose la bonne question : la société de consommation a t-elle encore de l'avenir ? Notamment en France ? Face à la crise et aux menaces, les mentalités changent. Certains remettent en question leurs modes de vie quand d'autres réduisent drastiquement leur façon de consommer. Bref, tout cela s'appelle la "simplicité volontaire". Comment vivre avec deux euros par jour ? Est-il si difficile de résider dans une cabane ? Autant de questions auxquelles ce film tente de répondre... A méditer avant la "tonte finale"...



Lire La Suite... RésuméBlogger

Wall Street est notre rue...

Déjà une semaine... Cela fait déjà une semaine que les "indignés" de Wall Street ont pris place à proximité du temple de la finance new yorkais (voir par ailleurs). Une semaine qu'ils défient le pouvoir financier dans le plus grand silence médiatique. Et il semble bien que la police en ait assez de ces contestataires à en croire le nombre grandissant d'arrestations. Comme le souligne cet article publié par le Monde, les forces de l'ordre ont embarqué plus de 80 personnes accusées d'entrave à la circulation. Mais comme le fait remarquer le site internet de la manifestation, la résistance continue à "Liberty Square". Malgré les drôles de méthodes policières pour éloigner les perturbateurs telles que la douche au poivre... Si vous aussi vous souhaitez vous imprégner de ces évènements et de la vague d'arrestation qui s'ensuivit, nous vous conseillons ce reportage photographique pris au coeur de la "révolte". Quant à nous, nous ne pouvons que remercier la police de New York pour leurs méthodes, elles auront permis de faire à nouveau parler de cette opération... Et c'est tant mieux...



Lire La Suite... RésuméBlogger

Humiliation chez Decathlon...

Cela fait longtemps que l'on sait sur ce blog que la grande distribution se fout pas mal de ses salariés. C'était déjà le cas en début d'année (voir par ailleurs), ça l'est toujours aujourd'hui. A l'image des agissements de l'enseigne Decathlon révélés dans cet article publié par le quotidien le Monde. On y apprend que certains cadres ont une bien étrange conception du dialogue social à l'intérieur de l'entreprise. Cela s'est passé dans un des entrepôts du groupe situé en Isère. A l'occasion d'un déménagement, il a été découvert un fichier du personnel aux annotations bien particulières. Pour chacun est donc indiqué l'ancienneté, le niveau des études mais aussi des annotations pour le moins particulières : fait des histoires, vieux garçon, en chimio depuis deux ans, ou encore avortement en cours,... Bref, des propos insultants et humiliants faisant référence en toute illégalité à la vie privée des gens. Les deux responsables de ce "fichier de la honte" ont, quant à elles, étaient contraintes de suivre une formation dispensée par l'enseigne relative à "l'homme au coeur de l'entreprise". Allez les gars... à fond la forme...!

Lire La Suite... RésuméBlogger

samedi 24 septembre 2011

République bananière...

Mais dans quel pays vivons-nous ? Alors que les scandales de corruption éclaboussent toujours plus notre classe politique et plus particulièrement le premier des concernés (voir par ailleurs), notre omniprésident continue de dire qu'il n'est pour rien dans ces histoires. Regardez cette photo : Nicolas Sarkozy semble nous demander si on peut croire qu'il puisse agir de cette façon. La réponse, ne lui en déplaise est affirmative ! Le premier magistrat de France est apparemment capable des pires bassesses. Comme se faire communiquer les pièces d'un dossier alors que celui-ci est soumis au secret de l'instruction comme nous le révèle cet article publié par le quotidien luxembourgeois l'Essentiel. De plus il apparaît que Sarkozy, ministre du Budget, a autorisé la création d'une société off-shore dénommée Heine. Basée au Luxembourg, cette dernière avait pour objectif de rémunérer les intermédiaires lors de la signature de contrats d'armements. Pour quelqu'un qui s'indigne de telles pratiques et qui en ignore l'existence, on ne peut que s'étonner d'une telle fourberie. Toujours est-il que si vous aussi, vous souhaitez tout savoir sur ces bien étranges façons de faire, il convient de regarder ce documentaire établissant la corruption généralisée et institutionnalisée au coeur de la République, sous la loupe d'un exemple édifiant : l'affaire des frégates de Taïwan. N'oublions pas : lorsqu'on a de fortes convictions, il faut à un moment donné dépasser le stade du simple lecteur et devenir acteur du débat aussi modeste soit-il. La trahison morale de la gauche est l'un des évènements majeurs du XXème siècle. Ainsi, si les socialistes pouvaient à ce point tromper le peuple sans aucun scrupule, il parait évident que la droite allait verser dans un affairisme mafieux. Le clivage droite/gauche n'est plus qu'un écran de fumée destinée à tromper les électeurs les plus gogos. Ce qui est en jeu aujourd'hui, c'est le choix entre une démocratie virtuelle, fondée sur la dette publique et des institutions en trompe l'oeil au service d'une oligarchie corrompue ou bien le sursaut du peuple pris dans le sens de la collectivité des citoyens libres...



Lire La Suite... RésuméBlogger

Survivre à l'apocalypse...

Si demain doit être le jour de l'apocalypse, il y en a au moins une qui sera à l'abri. La célèbre top model Naomi Campbell. Connue pour ses réguliers pétages de plombs (notamment à l'encontre du personnel qu'elle emploie), la "Panthère noire" est aussi une adepte éclairée de la Kabbale comme l'avait souligné à l'époque le site people Première. C'est certainement pour cette raison qu'elle s'est faite construire en Turquie cette bien étrange demeure : une maison écolo en forme d'oeil d'Horus. Comme le note le site Styleite, ce cadeau d'anniversaire (pour les 41 printemps de Madame) lui a été offert par son milliardaire russe. Le dénommé Vladislav Doronin qui lui sert de mari depuis leur union à la Cléopâtre annoncé à l'époque par le site suisse 24 Heures. Cette maison de 25 pièces a été construite par l'architecte Luis de Garrido sur l'île privée turque appelée "Isla Playa de Cléopâtre". Entièrement autonome tant en eau qu'au niveau de l'énergie, elle est à n'en pas douter un endroit totalement sécurisé si l'effondrement de notre monde devait avoir lieu. Si vous aussi vous souhaitez savoir comment vivent des Illuminatis, nous vous conseillons le site Inhabitat où vous pourrez voir la demeure sous "toutes ses coutures". Pour notre part, nous félicitons l'architecte qui a réussi une prouesse. Sauf que nous nous posons une seule question. Comment peut-on vivre dans une maison en verre située dans un pays où la température avoisine les 40° à l'ombre ? Il n'y pas à dire, les problèmes des riches sont bien loin de ceux de la plèbe... A moins de se mettre le doigt dans l'oeil...


La maison écolo de Naomi Campbell par cocobrownlasectedupal
Lire La Suite... RésuméBlogger

E = mc²

Sacré Albert ! A sa façon de nous tirer la langue, on a réellement l'impression que Einstein avait conscience du pataquès qu'il allait provoquer. Connu comme étant l'un des physiciens les plus célèbres au monde, Albert Einstein a laissé à la postérité sa célèbre théorie sur la relativité. A savoir E = mc² (l'énergie d'un corps est égale à la masse de celui-ci multiplié par la vitesse de la lumière au carré). C'est cette formule qui a construit toute la physique moderne. D'après le savant, la vitesse de la lumière était une "limite infranchissable". Sauf que l'on vient de la franchir... Comme le souligne cet article publié par le quotidien Libération, des physiciens ont mesuré des particules pouvant aller plus vite que la lumière. Incroyable révélation qui si elle est confirmée va transformer de fond en comble toutes les certitudes que l'on avait sur l'univers nous entourant. "Ces particules élémentaires de la matière, appelées aussi neutrinos, ont parcouru les 730 kilomètres séparant les installations du Centre Européen de Recherches Nucléaires (CERN) à Genève du laboratoire souterrain de Gran Sasso en Italie à une vitesse de 300.006 kilomètres par seconde. Soit 6 kilomètres par seconde de plus que la lumière". Il est dommage que notre civilisation parte en lambeaux car cette révolution scientifique est de nature à engendrer des bouleversements dans bien des domaines. Toute la question est de savoir si la société est prête...?


Einstein en question JT France 2 23/09/2011 par Zetarok
Lire La Suite... RésuméBlogger

Retour vers le passé...

Alors que la Zone euro est toujours dans la tempête, il convient de se replonger quelques années en arrière pour se remémorer comment la monnaie unique nous a été "vendue" à l'époque. Un bien bel exemple de propagande et de manipulation instrumentalisé par "Pépère" quand il avait encore sa tête qui fonctionnait... Douze ans plus tard, si Chirac a la "citrouille qui part en vrille", force est de constater qu'il nous a laissé les pépins. On peut lui adresser un grand merci...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Unis pour mésestimer la paix...

L'une des principales libertés est le fait pour un peuple de pouvoir disposer de lui-même. C'est en vertu de cette disposition fondamentale que le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a présenté une demande historique auprès de l'ONU. Il souhaite en effet l'adhésion d'un état de la Palestine (dont les frontières sont basées sur la reconnaissance exercée en 1967...) auprès de l'organisation internationale comme le souligne cet article publié par l'hebdomadaire le Point. Evidemment cette initiative n'a pas fait que des heureux. "Israël et les Etats-Unis s'opposent catégoriquement à l'initiative de Monsieur Abbas, affirmant qu'un Etat palestinien ne peut être que le résultat d'un accord de paix. L'administration américaine a averti qu'elle y opposerait son veto au Conseil de sécurité si nécessaire". Si on pouvait s'attendre à une telle "réaction" de la part des Israéliens et de leurs alliés, il en est une autre tout aussi similaire qui a eu le don de nous laisser complètement pantois. Comme le révèle le site Oumma.com, une centaine de parlementaires français (dont une grande majorité appartient au parti présidentiel de l'UMP) se sont réunis cette semaine pour dénoncer l'initiative palestinienne et apporter leur soutien plein et entier à l'état d'Israël. Parmi ces hommes et femmes estimant que le statut quo est préférable à une avancée démocratique, quelques noms célèbres : l'ancienne Premier ministre socialiste Edith Cresson, l'ancien sous-ministre Jean-Marie Bockel, la "Madame la pudeur" Christine Boutin, le député proche de DSK Jean-Marie Le Guen,... Bref, que du beau monde qui s'est montré si fort attaché aux valeurs de l'état hébreu qu'il en entonna à tue-tête l'hymne national. Incroyable soumission d'une partie de nos élites à un drapeau étranger dans le plus grand silence médiatique. Et dire que ce sont bien souvent les mêmes qui conspuent les Français qui ne chantent pas la Marseillaise lors d'évènements internationaux. Une chose est cependant certaine, ils sont dans la lignée de la doctrine de notre "omniprésident au famas en bandoulière" pour qui "la France est et serait totalement et immédiatement aux côtés d'Israël si l'existence de l'état hébreu était menacée". Au fait Mesdames et Messieurs les politiciens à la vue basse, ne croyez-vous pas qu'il serait peut-être temps de vous occuper des problèmes de nos compatriotes avant de régler ceux des autres ? Nous si...


Lire La Suite... RésuméBlogger