mercredi 30 novembre 2011

Au plus haut depuis 1999...

Comme tous les mois, les autorités ont publié les statistiques du chômage en France. Comme tous les mois, les chiffres sont mauvais. Pire, comme tous les mois, ils sont faux... Mais comme tous les mois, ces "petits truandages" avec la réalité ont été démasqués... Décryptage : les médias dans leur ensemble ont comme d'habitude repris les données officielles à l'image de cet article publié par le quotidien Libération. "En forte hausse en octobre, le nombre de demandeurs d'emploi s'élève désormais à 2.814.900 dans l'Hexagone. Un record depuis douze ans"... Une façon bien étrange de travestir la réalité quand on sait que ce chiffre ne prend pas en compte les demandeurs d'emploi ayant exercé une activité réduite (ceux des catégories B et C...). Si on rajoute le nombre de ceux-ci, le chiffre officiel des demandeurs d'emploi français est de 4.193.000. De plus, si on y rajoute les effectifs des DOM-TOM, ce chiffre monte à 4.459.400. Le chiffre le plus élevé depuis l'hiver 1999... Mais comme tous les mois, on s'aperçoit que ce chiffre catastrophique est encore bien en deça de la réalité. C'est un papier publié par le site Agoravox qui rétablit la justesse des statistiques en tenant aussi compte des gens qui ont été radiés des listes et qui disparaissent comme par enchantement. On y apprend notamment que plus de 180.000 personnes ont été radiées pour défaut d'actualisation. A cela s'ajoute 48.000 personnes qui ont été sanctionnées et 56.500 personnes qui sont sorties pour des raisons obscures. Bref, c'est plus de 287.000 personnes qui sont sorties artificiellement de toutes les listes du chômage rien que pour le mois d'octobre. En résumé et d'après les calculs de cet internaute, c'est plus de huit millions de personnes qui sont soit demandeurs d'emploi, soit travailleurs pauvres, ce qui correspond à un taux d'environ 27% de la population active en âge de travailler... Vous avez dit depuis 1999...?


Le chômage au plus fort depuis 1999 par Nouvelobs
Lire La Suite... RésuméBlogger

Les soucis d'Ettore...

Il semble inquiet Ettore ! Il commence à comprendre que l'Italie est en train de s'écrouler sous ses yeux. Décidément tout cela ne sent pas bon pour le futur business... Du coup, il a tapé du poing sur la table pour exiger des réformes permettant de rendre le pays plus compétitif comme nous l'apprend cet article publié par la Croix. Au programme : diminution des dépenses publiques, flexibilité du travail, lutte contre l'évasion fiscale... Mais qui est donc cet homme qui prône cette politique ultra-libérale ? Ettore Gotti Tedeschi est un banquier comme le rapporte sa biographie Wikipedia. On s'en serait un peu douté... Mais pas n'importe lequel des banquiers... Il s'agit du financier en chef du Vatican... Celui qui gère la fortune du pape et de tous les culs bénis dans cette bien étrange institution qu'est l'Institut des Oeuvres Religieuses (voir par ailleurs). Si même l'Eglise commence à paniquer, on imagine que la situation est grave... Avec l'aide de Dieu...


Italie : la dette atteint des taux records de... par euronews-fr
Lire La Suite... RésuméBlogger

En route vers la guerre...

C'est en tout cas ce que prédit notre éditorialiste préféré, le financier Olivier Delamarche. Lors de sa dernière intervention dans l'émission "Intégrale Bourse" diffusée sur l'antenne de BFM, ce dernier n'a pas caché son pessimisme quant à la suite des évènements. "Comment se finissent toutes ces crises ? Toujours mal en général. On espère régler un problème de dette avec de la dette supplémentaire. A un moment, il faut aller voir les créanciers et les regarder droit dans les yeux en leur disant : "Je ne vous rembourse pas"... Il n'y a plus de retour en arrière possible. Ca peut aller jusqu'à la guerre. Dans l'Histoire, cela s'est toujours terminé comme ça"... Effectivement, l'Histoire a tendance à repasser les mêmes plats. Mais pour une fois nous mettrons un bémol à sa démonstration. Le problème n'est pas le fait que l'on ne puisse pas faire demi-tour, le problème c'est le libéralisme dans son fondement même. Ce libéralisme qui nous est imposé malgré nous par une oligarchie mondiale aveugle et auto-destructrice...


Olivier Delamarche - Ca peut aller jusqu'à la... par MinuitMoinsUne
Lire La Suite... RésuméBlogger

Ni l'un... ni l'autre...

Les Français en ont assez ! Assez de tous ces pantins qui disent vouloir servir l'intérêt général alors que seule leur petite personne compte. Du coup, ils sont à deux doigts de renvoyer tout ce beau monde dos à dos. C'est en tout cas le résultat d'un sondage repris par le site TF1 News. "Un Français sur deux ne souhaite voir élu ni Hollande, ni Sarkozy"... Bien joué les Français ! Renvoyons donc tous ces incapables qui n'ont de cesse que de nous faire les poches dans les grandes largeurs et de nous vendre aux plus offrants. Optons pour un nouveau candidat, un nouveau parti, une nouvelle politique... pour un nouveau départ. A nos yeux celui-ci ne peut-être que François Asselineau, le fondateur de l'UPR, le seul parti qui tient le langage de vérité. Il nous a ouvert les yeux quant aux manoeuvres éhontées de ces deux zozos, chargés par nos Maîtres de distiller la souveraineté française dans un immense glacis transatlantique où les Etats-Unis auront la main mise... Une campagne, une élection, un mandat... et on s'en va ! En laissant une France qui pourra à nouveau croire par elle, pour elle et en elle...


Hollande et Sarkozy en campagne: cherchez la... par LePostfr
Lire La Suite... RésuméBlogger

Rations de survie...

Jamais un slogan n'aura aussi bien porté son nom. L'armée de terre est en effet bien plus qu'un métier... Elle est même devenue un hobby depuis que les militaires ne reçoivent plus leurs soldes. C'est quoi cette histoire ? L'état des finances de la France est tel que le personnel de l'armée n'est toujours pas payé depuis le mois d'octobre comme le rapporte ce communiqué publié sur le site de l'Association de Défense des Droits des Militaires. "Nous ne pouvons passer sous silence le fait que de nombreux militaires - de l'armée de terre - n'ont toujours pas été soldés au titre du mois d'octobre. On est en droit de se demander s'il s'agit d'un effet de la crise financière qui secoue notre pays ou d'un bug informatique extrêmement fâcheux". Ben voyons ! Un bug informatique ! Comme à la Poste ! L'excuse parfaite qui permet de maquiller l'état réel des comptes et de donner un peu d'oxygène en terme de délai de paiement... Autant dire que les bidasses l'ont mauvaise et le font savoir. "Que Rome prenne garde à la colère des légions ! Tant il est vrai et terriblement humain d'être légèrement énervé lorsqu'on n'est pas soldé en fin de mois, après service fait". Une menace à peine voilée à destination de notre "omniprésident chef des armées". A ce titre, on se demande bien quelle mouche à piqué Sarkozy de se lancer dans un tel bras de fer alors qu'il clame haut et fort qu'il a besoin des militaires pour lui permettre de réaliser le volet de sa politique extérieure... Autant dire que nos soldats ne sont pas encore en Iran... Une chose est néanmoins certaine : quand l'armée d'un pays n'est plus payée, on sait par expérience que cela finit toujours mal...

Lire La Suite... RésuméBlogger

mardi 29 novembre 2011

Tous d'accord...

Il y a le feu à la Zone euro ! Même si nos politiciens continuent de nous faire croire que tout est sous contrôle, qu'ils maîtrisent la situation, qu'ils ont fait ce qu'il fallait faire, force est de constater qu'il ne sont pas entendus. A moins qu'ils n'arrivent tout simplement plus à rassurer les spécialistes de la question. En tout cas, ils sont nombreux désormais à ne plus croire aux lendemains qui chantent. La preuve en huit leçons... Le célèbre éditorialiste allemand Wolfgang Münchau qui fut l'un des premiers sur ce blog à nous avertir de la catastrophe à venir (voir par ailleurs) vient de déclarer que l'euro n'avait plus que dix jours à vivre comme le rapporte le site Business Insider. "Si le sommet européen peut déboucher sur un accord le 9 décembre, la Zone euro survivra. Dans le cas contraire, la monnaie unique risque un violent effondrement". Dans le même genre de prophéties, il y a aussi celle dont nous faisions état hier (voir par ailleurs) par le Foreign Office britannique. Le site spécialisé Bloomberg annonce lui aussi la couleur dans un papier titré "The euro area is coming to an end". Que l'on peut traduire par la Zone euro tout proche de sa fin. "Des paniques bancaires et une fuite de capitaux à grande échelle hors de l'Europe sont à prévoir"... Quant à l'hebdomadaire britannique The Economist, il annonce tout simplement la disparition imminente de l'euro. "A moins que l'Allemagne et la BCE n'agissent rapidement, l'effondrement de la monnaie unique est imminente... N'importe quel évènement, telle que la défaillance d'une grande banque, l'effondrement d'un gouvernement ou des adjudications ratées d'obligations pourrait provoquer sa disparition". La presse anglo-saxonne est même vent debout contre la monnaie unique. A en croire le Wall Street Journal qui demande à ses lecteurs de considérer l'effondrement de l'euro comme une chose sérieuse. "Les avocats financiers confirment que c'est une question de plus en plus populaire pour eux en ce moment". Devant cette unanimité, on comprend dès lors mieux pourquoi l'agence de notation Moody's a averti que la note de tous les pays européens était menacée comme nous l'enseigne cet article publié par le Monde. Il est vrai que le taux d'emprunt des pays de la Zone euro commence à ressembler de plus en plus à des taux Cetelem. A commencer par celui du domino le plus faible : l'Italie comme nous l'apprend cette dépêche AFP. A toutes ces visions apocalyptiques, il convient de rajouter celle de Jacques Attali qui déclarait il y a peu que l'euro n'allait pas survivre à Noël... Même si à l'image de ce lecteur de Mediapart, nous considérons que ce dernier est bien l'un des rouages majeurs du système qu'il s'est mis à dénoncer... Bref, plus que jamais il convient de se prémunir. Transmettez cet article à vos proches. Commencez à faire des stocks et ne laissez pas votre argent à la banque... Quand tout le monde commence haut et fort à crier que cela vacille, il y a de fortes raisons de croire que cela vacille... N'en déplaise à nos sous-ministres et à leurs fieffés serviteurs... Plus que jamais l'euro sent le sapin... de Noël...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Explosion en plein vol...

Qui l'eut cru ? La récession s'intensifie partout. Au point de connaître dorénavant des conséquences insoupçonnées. Notamment aux Etats-Unis. Alors qu'il y a un mois à peine, elle se félicitait d'être la dernière compagnie aérienne américaine à ne pas avoir déposé son bilan, la triste réalité vient de rattraper le "mastodonte" American Airlines. En effet, comme nous l'enseigne cette dépêche AFP reprise par le Monde, la célèbre compagnie américaine aux couleurs argent métal vient de déposer son bilan et se mettre sous la protection du Chapitre 11 de la loi sur les faillites. Grâce à sa trésorerie, elle va toutefois pouvoir continuer son exploitation le temps de "dégraisser" fortement ses coûts salariaux. Et dire que pas plus tard que cet été, elle annonçait fièrement une méga-commande de 460 appareils (260 Airbus A320 et 200 Boeing 737) exprimant ainsi sa confiance en l'avenir... Il n'y a pas à dire : le futur le lui rend bien... Et les salariés de EADS la remercie pour sa prestigieuse clairvoyance...


American Airlines Files for Ch. 11 Protection par associatedpress
Lire La Suite... RésuméBlogger

Debtocracy...

Il y a plusieurs milliers d'années, les Grecs ont inventé le principe de la démocratie. Mais depuis le début de la crise dans leur pays, ils viennent aussi de mettre au point un nouveau concept de société : la debtocracy. A savoir la gouvernance par la dette. Comme nous l'enseigne le site Wikipedia, ce terme est apparu pour la première fois il y a quelques mois en Grèce à l'occasion de la sortie d'un documentaire qui a fait le buzz dans tout le pays. Financé par des dons privés, il a été vu par plusieurs millions de personnes. Traitant principalement de la crise de la dette, les fondateurs de ce projet soutiennent que le peuple doit créer une commission d'audit de la dette souveraine afin de se rendre compte de l'étendue des dégâts. Puis ils prônent la sortie de la Zone euro. "A l'heure où les Grecs et les Espagnols se révoltent contre l'austérité, les Français sont priés de soutenir le "visage gras" du FMI qui est l'instrument de cette "cure d'amaigrissement" drastique imposée aux nations. L'arme de la dette, et son corollaire l'austérité, sont illustrés et analysés dans ce film sur les ravages des politiques mondialistes et sur les alternatives à trouver"... Bref, un excellent film où l'on voit des gens se battre pour leurs droits contre l'élitisme mondial... Un vrai moment de bonheur. A partager sans modération...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Permis de manger...

Comme il est fier de nous présenter son dernier joujou... Un gadget digne d'être installé dans tous les Mac Do de France et de Navarre. Sauf que nous ne sommes pas dans l'un de ces fast food et que la personne représentée n'est pas le manager de l'une de ces entreprises. Plus prosaïquement, il s'agit du maire de la commune de Ruffec, située en Charente. Comme nous le révèle ce papier publié par le site France Info, Bernard Charbonneau a eu la "riche" idée d'installer ces écrans tactiles dans toutes les cantines scolaires de la ville. Grâce à cette "avancée technologique", tout le monde est capable désormais de savoir quels sont les mauvais payeurs. "En face du nom de l'élève, un nounours s'affiche : vert, cela signifie que les parents ont réglé à l'avance le repas, bleu indique que le compte est proche de zéro et rouge signifie que la carte est vide". Autant dire que les fédérations de parents d'élèves sont vent debout contre ce type de "mouchards". Quant au maire, il explique avoir installé ce système pour réduire de façon significative les impayés sans s'apercevoir qu'il stigmatisait les plus démunis... Et dire que ce dernier est classé à gauche. C'est vous dire comment les lignes politiques ont bougé dans notre pays... A la prochaine étape, il pourra toujours raser les enfants des pauvres, histoire de ne pas importer la "vermine" dans les cantines de la ville...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Arrestation arbitraire...

De mieux en mieux... Les Etats-Unis, ce pays qui jadis nous faisait rêver, sont en train de s'enfoncer toujours plus profondément dans la répression voire dans la dictature. Comment qualifier autrement ce projet de loi présent sur le bureau des sénateurs à des fins de ratification ? C'est un papier publié par le site belge l'Express qui nous en donne la teneur. On y apprend que les Etats-Unis pourraient être réduits à un vaste champ de bataille. "Le Sénat américain va passer au vote un projet de loi qui permettra à l'armée américaine d'emprisonner pour une durée indéterminée, tout citoyen du monde, où qu'il se trouve, même à son propre domicile, sans passer par une inculpation et sans qu'un procès ait nécessairement eu lieu". Mazette ! Si cela ne s'appelle pas une mesure dictatoriale ? Autant dire que les militants de l'American Civil Liberties Union (ACLU) n'en sont toujours pas revenus et l'ont fait savoir sur leur propre blog. "Le site de l'ACLU affirme que même les citoyens américains ne seraient pas exempts, puisque la nouvelle législation déclarerait les Etats-Unis comme faisant partie du champ de bataille de la 'Guerre de la Terreur'". Autant préciser que ce type de législation ne fera que donner un aspect légal à une mesure déjà mise en pratique. La lutte approcha à grands pas bruyants...


Lire La Suite... RésuméBlogger

L'héritier...

Quelle famille ! En totale adéquation quant à leurs aspirations cela ne fait pas l'ombre d'un doute. Après "Sarkozy l'Américain", voici "Louis le Yankee". C'est ainsi que nous pouvons résumer cet entrefilet publié par le site Pure People. On y apprend que Louis Sarkozy (le fils de qui vous savez et de Cécilia Attias...!) a quitté le cocon familial à 14 ans pour intégrer une académie militaire en Pennsylvanie. Un endroit où l'on forme les futurs "cadets" de l'armée américaine. Les médias mainstream auraient pu trouver étrange que le fils du président de la République français en exercice s'apprête à se mettre sous les drapeaux américains mais ils n'ont sans aucun doute pas voulu froisser le père. Quoiqu'il en soit, c'est une transgression supplémentaire apportée par Nicolas Sarkozy l'Américain à la France. Il nous aura mis de force dans les pattes de l'oncle Sam pour lequel nous sommes devenus un "état croupion" dans le monde. Une vraie rupture avec l'Histoire de France, un vrai camouflet au Général de Gaulle et une vraie insulte au peuple français...


Reportage CBS : Sarkozy l'américain par allcurious
Lire La Suite... RésuméBlogger

lundi 28 novembre 2011

Abandon volontaire...

Franck Le Borgne en a gros sur la patate contre ce gouvernement qui l'a laissé tomber comme une vraie m... ! Souvenez-vous : on s'était déjà interrogé sur ce blog quant à la motivation de Sarkozy et de ses sbires à créer une véritable filière relative à l'énergie solaire (voir par ailleurs). Aujourd'hui on a la preuve que les "belles paroles" entendues à l'époque du Grenelle de l'environnement ont été prononcées pour satisfaire la galerie. Mais en aucun cas pour développer une autre source énergétique que celle du nucléaire. En effet, comme nous l'apprend ce papier publié par le quotidien breton le Télégramme, ce patron accuse ouvertement l'Etat d'avoir sciemment sacrifié plusieurs milliers d'emplois. Il joint à ses revendications un enregistrement audio d'une conversation téléphonique qu'il a eu avec la ministre Nathalie Kosciusko-Morizet. Edifiant... "On en est à 18.000 licenciements en France pour une filière qui avait créé en quelques années 25.000 emplois ! Quand on annonce 2.000 postes menacés chez Peugeot, le chef de l'Etat monte en personne au créneau. Là il y en a au moins cinq fois plus et rien n'est fait. Quand j'ai entendu Nicolas Sarkozy il y a quelques jours, clamer que les PME étaient les forces vives du pays et qu'il fallait les défendre, j'ai décidé que c'était assez"... Du coup, il balance et nous fait prendre conscience de l'amateurisme régnant au plus haut sommet de l'Etat quant à la politique énergétique de la nation. Pas très rassurant au moment où ils viennent de réaffirmer le choix du tout nucléaire... sans même nous demander notre avis au demeurant...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Choc des cultures...

Les Chinois ont certes une croissance économique insolente. Mais aussi son pendant, à savoir une immigration massive de plus pauvres qu'eux. C'est en substance ce que nous a expliqué ce reportage diffusé sur l'antenne de M6 dans le cadre de l'émission "66 Minutes". "Jusqu'ici, les Chinois n'avaient jamais vu de Noirs chez eux. Du coup, le choc est brutal à Canton : 200.000 Africains, soit l'équivalent de la population de Lille, se son installés dans cette ville en seulement dix ans. Le quartier africain a même été baptisé "Chocolate City", la ville chocolat". On imagine déjà certains demander ouvertement aux Chinois comment cela fait ? Toujours est-il que l'un des Africains interviewés donne sa réponse dans le film : "La Chine d'abord c'est ce qu'ils font ici, les Chinois devant et les autres derrière"... A transmettre à tous ceux qui veulent la dissolution de la France dans l'Empire...

Lire La Suite... RésuméBlogger

A la sauce ultra-libérale...

Dans le trombinoscope des adeptes de "l'ultra-libéralisme j'aime ça et j'en redemande !", nous vous présentons Boïko Borissov. Le ministre-président de la Bulgarie. Une "tête qui inspire une confiance somme toute retenue". Et pour cause... Cet ancien garde du corps qui a fait toute sa carrière dans la police et les services secrets est arrivé au plus haut sommet du pouvoir bulgare en 2009 sous l'étiquette "bleue populaire" comme le rapporte le site Wikipedia. Son programme : un exemple d'ultra-libéralisme mâtiné d'un relent dictatorial et de compromissions avec la mafia locale... Un bien bel exemple comme on les aime sur ce blog. Pourquoi nous en parlons aujourd'hui ? Parce qu'en tant que maire de Sofia, il a eu la bonne idée de virer 2.000 cheminots comme le rapporte ce papier publié par le site Sofia News Agency. Ce plan social correspond à près de la moitié des salariés des chemins de fer bulgare. De quoi faire monter la colère des usagers qui se rendent compte que les tarifs ont augmenté (de près de 12%...!) alors qu'il y a moitié moins de trains en circulation... Il est certain que le choc doit être violent pour ces gens qui sont passés en vingt ans à peine de la dictature communiste à la dictature technocratique et ultra-libéral de Bruxelles...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Les Gibis annoncent l'eurocalypse des Shadoks...

L'euro est mort ! C'est en tout cas en ces termes que les "Gibis annoncent la fin de la planète Shadoks". Ou plus exactement que le Foreign Office britannique prédit l'effondrement de la Zone euro comme le remarque cet article publié par le Telegraph. On y apprend que le Ministère des Affaires Etrangères britannique a prévenu les ambassades de Sa très gracieuse Majesté qu'elles allaient devoir venir en aide à plusieurs dizaines de milliers de "Grands Bretons" (les fameux Gibis...!) qui vont se retrouver piégés par les faillites bancaires. Le Trésor a confirmé plutôt dans le mois qu'un effondrement était en cours... Un ministre de premier plan a même rajouté que l'implosion de l'euro n'était qu'une question de temps. "C'est notre intérêt que les Européens essayent de retarder l'inéluctable. Cela nous donne plus de temps pour nous préparer"... Bigre ! Ils semblent bien pessimistes les Gibis quant à nos affaires. Le pire est même déjà prévu. "Certains analystes pensent que l'effondrement de l'euro réduirait le PIB des pays membres de moitié et amènerait un chômage de masse. Des analystes de l'UBS ont mis en garde il y a quelques mois, que l'éclatement de l'euro pourrait à l'extrême, mettre en danger les droits de propriété les plus élémentaires, ce qui amènerait à des désordres sociaux...". Bref, cela fait plus de deux ans que nous écrivons sur le sujet. Et pourtant... Rien n'est prêt pour affronter un monde sans banques, avec des réseaux de distribution perturbés et la violence dans nos rues... Mais que fera donc la police ? Que dalle ! Elle ne sera plus payée... Dans ces conditions, nous ne donnons pas chers des Shadoks que nous sommes...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Vache sacrée...

Il est parfois des informations factuelles qui en disent bien plus que de longs développements. Sur l'état économique de notre pays. Sur l'état mental de notre société. C'est le cas notamment de ce fait divers trouvé dans le quotidien le Pays titré "une vache abattue et dépecée dans une pâture". Un éleveur de Haute-Saône s'est rendu compte que l'une de ses génisses avait été éventrée pour lui voler son veau... "L'acte n'était pas gratuit puisque les voleurs ont découpé les cuisses de la génisse avant de s'enfuir". Autant dire qu'un pays où le cheptel est abattu ou découpé sur place nous paraît pour le moins mal parti sur le "chemin du redressement"... Et dire que nous n'avons encore rien vu... Cela promet pour demain... quand les gens auront vraiment faim...


pub Le Boeuf Interbev 2011 [HQ] par shadows_lisa
Lire La Suite... RésuméBlogger

Il faut cultiver son jardin...

Si vous suivez régulièrement ce blog, ce visage vous dira sans aucun doute quelque chose. Il s'agit de notre "éditorialiste pessimiste" préféré : Olivier Delamarche. Chaque semaine, nous reprenons son analyse de la situation économique effectuée sur l'antenne de BFM. Mais qui est vraiment Olivier Delamarche ? Bien qu'il ne dispose d'aucune biographie sur le site Wikipedia, on sait de lui que c'est l'un des associés du hedge fund Platinium Gestion. Un pro qui sait de quoi il parle quand il s'agit de la finance. Mais c'est à peu près tout. Du coup, le site Arrêts sur Images a décidé de s'intéresser à lui. D'où tient-il ses informations ? Une journaliste du site est donc allée à sa rencontre et lui a proposé de se dévoiler... Autant dire qu'elle ne s'est pas encore remise de ses réponses. La situation est grave, tellement grave que "Maja Neskovic n'est revenue qu'avec une seule idée en tête : se mettre à cultiver son potager, seul placement viable du moment..."... Pour être très honnête, cet entretien de 90 minutes ne nous a pas appris grand chose que nous connaissions déjà. Il n'empêche que ses déclarations devraient être reprises ailleurs que dans une obscure émission perdue sur le web. Animée par un bourgeois fatigué et une chroniqueuse manifestement en état d'excitation mentale, qui semble ravie d'avoir fait un travail de débroussaillage façon journalisme du XXIème siècle (95% de Google, 4% de réflexion et 1% d'intelligence...)... Entre nous, cela nous semble bien mince comme moyen d'informations pour nos concitoyens...



@ux sources d'Olivier Delamarche, prophète de... par asi
Lire La Suite... RésuméBlogger

samedi 26 novembre 2011

Toujours prêts...

Chez nos Maîtres, on le sait depuis longtemps : la principale préoccupation est de pouvoir nous observer toujours plus attentivement afin d'anticiper nos réactions dans les moindres détails. Dès fois que nous aurions la bien "étrange" idée de renverser leur système qui nous opprime tous de plus en plus. Pour y parvenir, ils peuvent compter sur la technologie robotisée des Coréens du Sud. Imaginez des lieux de rétention à grande échelle où le surveillant serait remplacé par un robot... Ne rêvez plus ! C'est désormais chose faite (ou pour très bientôt...!) à la prison de Pohang comme nous le révèle ce papier publié par le site spécialisé Digital Trends. Ces nouveaux gardiens robotisés, d'une hauteur de 1,50 mètre seront introduits en mars prochain. Possédant une multitude de capteurs, ils ont une capacité visuelle permettant de tout voir, de tout savoir, de tout connaître,... notamment les conditions régnant dans les cellules... Quand on voit les inventions dont sont capables certains, quand on s'aperçoit que celles-ci puissent être acquises par des états, il y a de quoi s'inquiéter pour notre futur de citoyens...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Rasta président...

Vous aussi vous en avez assez des Sarkozy, Hollande, Bayrou, Joly, Mélenchon, Le Pen et consorts ? Vous aussi vous vous demandez pourquoi voter pour l'un de ces "gugusses" alors qu'ils nous mentent et nous trahissent depuis des dizaines d'années ? N'attendez plus pour vous faire entendre ! Nous avons l'homme de la situation. Il se fait appeler Rasta président et est le leader du Parti Yogi Universel dont le site internet expose la philosophie. Son programme se base sur l'épanouissement de l'être humain et sur le respect de l'environnement. Utopique diront certains mais tellement proche de nos aspirations... Toujours est-il que ce sympathique personnage vient de se lancer dans la campagne présidentielle de 2012. Avec ses discours et ses costumes bizarres, il ne sera vraisemblablement jamais élu mais si il pouvait au moins contribuer à faire réfléchir nos politiques sur le sens de l'existence, cela serait déjà un réel avancement... Hello man ! Si toi aussi tu recherches bonheur, fais confiance et viens tirer sur le bédo...


Elections 2012 : Candidature officielle de Rasta... par rastapresident
Lire La Suite... RésuméBlogger

Black friday... le retour...

Ils n'ont plus une thune, ils sont endettés à hauteur de 175.000 dollars chacun... et cela ne leur suffit encore pas ! Il faut qu'ils se ruent, tous en même temps comme des "crèves-la-faim", à la première heure dans les hypermarchés du pays. Décidément les Américains sont vraiment des gens incorrigibles. Alors que jeudi ils étaient sagement chez eux à festoyer en famille autour de la dinde de Thanksgiving, ils se sont tous donnés rendez-vous le lendemain dès minuit pour le célèbre "Black Friday". Le premier jour des soldes de Noël. Comme tous les ans (voir par ailleurs)... Mais la récession faisant rage de l'autre côté de l'Atlantique, cette journée a été marquée par toute une série de violences, y compris à balles réelles comme nous l'apprend cette dépêche AFP reprise par le Point. Et que dire de cette californienne de Los Angeles qui usa et abusa de sa bombe lacrymogène dans la foule afin d'empêcher que d'autres consommateurs fassent des affaires comme le montre la vidéo ci-dessous. Bref, ces gens sont vraiment à la masse. Si vous aussi souhaitez plonger dans cette drôle de "tradition", nous vous conseillons ce reportage photographique publié par le site canadien la Presse Affaires. Depuis qu'ils ont créé le "Père Noël", ils ont complètement dénaturé cette fête religieuse. Les produits high-tech ont supplanté dans la liste des cadeaux les livres, les friandises et les jouets. Les bousculades, les engueulades et l'énervement ont remplacé les messages de paix. C'est vous dire où en est arrivée la société de consommation... Au plus bas...







Lire La Suite... RésuméBlogger

Et 17.000 de plus...

Ah les télécommunications ! Il y a une dizaine d'années, les médias nous vantaient ce secteur économique comme la panacée universelle. D'une ampleur telle que cette industrie allait remplacer celle de l'automobile en matière de créations d'emplois. Sauf que depuis 2008 et le démarrage de la récession, ce secteur fait valser ses effectifs bien plus vite que les "1.000 temps" chers à Jacques Brel. Notamment en ce qui concerne l'une des plus grosses multinationales du marché : Nokia Siemens Networks. Après une "charrette" de 6.000 personnes débarquées il y a tout juste deux ans (voir par ailleurs), le conglomérat germano-finlandais vient d'annoncer un plan social portant... sur 17.000 salariés comme nous l'annonce cette dépêche AFP reprise par le quotidien Libération. A ce rythme de suppressions de postes, il n'y aura bientôt plus personne à l'autre bout du fil...

Lire La Suite... RésuméBlogger

vendredi 25 novembre 2011

Au coeur de la faillite américaine...

L'American Way of Life est bien mort ! Alors que tous les projecteurs sont braqués sur la prochaine faillite de la Zone euro, ils en oublient de nous montrer ce qui se passe de l'autre côté de l'Atlantique. Heureusement, lors de l'émission "Envoyé Spécial" diffusée sur France 2, cette omission a été en partie résorbée. Les journalistes sont allés au coeur de cette Amérique en faillite. "Fonctionnaires sans salaires, retraites supprimées, sécurité et police drastiquement réduits, les Etats-Unis sont au pied du mur, écrasés par le poids de la dette". Il faut préciser que celle-ci vient de dépasser pour la première fois de son histoire la somme astronomique de 15.000 milliards de dollars comme le rapporte cet article publié par le Figaro. "Depuis septembre 2008, les Etats-Unis accumulent mille milliards de dettes supplémentaires tous les sept mois et demi en moyenne". Et encore ne sont comptabilisées que les dettes publiques. Si on y rajoute la dette des ménages américains, chaque citoyen doit la modique somme de 175.000 dollars (bébés, enfants et pauvres compris...!) comme nous le dévoile en temps réel l'horloge de la dette américaine. Autant dire que ces dettes ne seront évidemment jamais remboursées. En attendant, bienvenue dans une Amérique gangrenée par les déficits...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Escale dans le Bronx...

Nous sommes en période pré-électorale et cela se voit ! Nos "pantins" qui nous gouvernent n'en finissent plus de se mettre en scène, afin de faire croire aux "populeux" qu'ils sont à la barre pour nous sortir de la m... Le dernier en date à s'être pavané devant les caméras de télévision : le sinistre sous-ministre de l'Intérieur Claude Guéant. Voulant sans aucun doute montrer à la France entière que le pouvoir serait là au cas où... il s'est organisé une petite virée dans le "Bronx" (plus particulièrement dans la cité dite sensible des Tarterêts...!). Petite précision : son escapade était classée confidentielle. Une petite surprise en quelque sorte... C'est ainsi que l'hebdomadaire le Nouvel Obs relate son "expédition en terre inconnue" en donnant la parole aux premiers concernés : les habitants. "Le ministre vient chez nous et on n'est pas au courant. Il n'a pas rencontré les associations ni les jeunes et est reparti sans les éléments nécessaires pour comprendre ce qui se passe ici. Comment peut-il avoir une juste vision de la réalité ? Il n'a pas oublié le passage de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, 'depuis rien ne s'est passé, rien n'a été réglé. Il n'est pas revenu et aujourd'hui Claude Guéant vient et on ne nous dit rien. C'est déplorable !'".... Sauf que ce déplacement dit surprise est loin d'être passé inaperçu chez les autochtones. Ni auprès des journalistes du Petit Journal de Canal Plus. On peut même le dire, c'est beau comme un convoi funéraire... Amen...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Grève générale au Portugal...

Les Portugais sont en colère. Très en colère... Et ils ne cessent de le montrer semaine après semaine. Passées les manifestations monstres du début du mois (voir par ailleurs), voilà que le pays s'est "offert" une nouvelle grève générale comme le rapporte cette dépêche AFP reprise par le quotidien Libération. Un an jour pour jour après la précédente. Pourtant, le gouvernement a changé entre ces deux dates. Les socialistes ont laissé leur place à des "centristes" (à droite quand même...!). Or, la politique est et doit rester la même. Une politique d'austérité implacable qui met la tête des Portugais sous l'eau... Pourtant ces derniers ne sont pas Grecs (ils n'ont pas maquillé leurs comptes...!); ils ne sont même pas Espagnols (ils n'ont pas été reconnus comme les maîtres du "gaspillage"). On les considérait comme des élèves modèles de la Zone euro il y a peu encore... La conclusion qui s'impose : objectif Chine pour tout le monde...

Lire La Suite... RésuméBlogger

La bourse ou la seringue...

Nos Maîtres continuent de faire feu de tout bois pour nous imposer leur "diktat" sanitaire. Parmi son contenu : la vaccination obligatoire... Mais on le sait depuis le dernier épisode de la grippe porcine, la population est de plus en plus réticente à vouloir se faire injecter dans l'organisme des doses de vaccins tout aussi inutiles que dangereuses. Quoi de mieux pour l'y obliger que de taper au portefeuille des "citoyens indélicats" ? Sucrer des allocations par exemple... C'est en tout cas ce qui vient d'être voté en Australie. Comme nous le confirme cet article publié par le quotidien Herald Sun, les mamans australiennes seront très prochainement contraintes de faire vacciner leur progéniture faute de quoi elles risquent de ne pas toucher des allocations familiales d'un montant de 2.100 dollars. Evidemment, le gouvernement a profité du vote de cette nouvelle législation pour introduire de nouveaux vaccins obligatoires... Il est vrai que pour nos Maîtres, le profit des laboratoires pharmaceutiques est certainement plus essentiel que notre santé. N'oublions jamais qu'une personne affaiblie ne se révolte jamais...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Comique de répétition...

Enfin ! Il s'est enfin déclaré le challenger de 2007 ! C'était hier soir sur TF1 dans l'émission "Parole directe". François Bayrou a annoncé à la France "en transe" qu'il solliciterait nos suffrages lors de la prochaine élection présidentielle. C'est en tout cas la version de tous nos quotidiens ce matin. A l'image du Parisien qui titre "Bayrou candidat pour 2012" ou du Figaro qui note que "François Bayrou confirme sa candidature en 2012"... Bref, un bien étrange "bal des hypocrites" pour l'ensemble de la presse qui nous présente cet épiphénomène comme une nouvelle alors que cela fait cinq mois que le patron du Modem arpente les plateaux de télévision pour affirmer la même chose... A moins que les médias ne sabotent volontairement la déclaration de candidature de cet autre "cador centriste" (Hervé Morin... si, si...!), celui-là même qui doit intervenir dimanche en Normandie... Histoire de ne pas trop éparpiller les voix acquises à Sarkozy au premier tour...


2012 : Bayrou annonce (encore) sa candidature par LePostfr
Lire La Suite... RésuméBlogger

Les dessous de votre supermarché...

Parmi les Vampires que nous dénonçons régulièrement sur ce blog, nous ne pouvons pas passer sous silence la grande distribution et ses abus. Le dernier en date : les produits dits "verts" (tendance protection de l'environnement...!). Comme le démontre ce reportage diffusé dans le cadre de l'émission "Capital" sur M6, le prix de vente très élevé de ces produits est très loin d'être justifié par les coûts de production... Pour les avoir côtoyés de façon très proche, nous ne pouvons que confirmer les conclusions de ce documentaire. La plupart des patrons d'hypermarchés sont des gens insatiables. Experts en harcèlement psychologique, soyons sûrs qu'ils essayeront de nous sucer jusqu'à la dernière gamète...


La Verite Sur Les Prix En Grande Surface - Capital par wildkillah
Lire La Suite... RésuméBlogger

jeudi 24 novembre 2011

Les masques tombent...

Alors que la France est sur le pont pour mener une nouvelle opération militaire au Moyen Orient (contre la Syrie désormais...!), notre "ministre des Affaires étrangères" à la chemise immaculée est revenu ce week end sur ses motivations à intervenir en Libye. Comme le rapporte cet article publié par le site de RTL, Bernard-Henri Levy a déclaré dimanche que c'est le fait d'être juif qui l'a conduit à mener cette "croisade". Invité à une convention nationale organisée par le CRIF (le Conseil représentatif des Institutions Juives de France...!), il s'est lâché comme jamais le philosophe de Saint-Germain des Prés. "Ce que j'ai fait pendant ces quelques mois, je l'ai fait pour des raisons multiples. D'abord comme Français. J'étais fier de contribuer à ce que mon pays soit à la pointe du soutien à une insurrection populaire débarrassant le monde d'une de ses pires tyrannies. Il m'est arrivé parfois d'être fier d'être français". On aime tout particulièrement le "parfois"... Il est vrai que BHL avait aussi d'autres visées en tête comme il l'a confirmé ce même jour. "Il y a une autre raison dont on a peu parlé, mais sur laquelle je me suis pourtant beaucoup étendu : cette raison impérieuse, qui ne m'a jamais lâché, c'est que j'étais juif. C'est en tant que juif que j'ai participé à cette aventure politique, que j'ai contribué à définir des fronts militants, que j'ai contribué à élaborer pour mon pays et pour un autre pays une stratégie et des tactiques. Je ne l'aurais pas fait si je n'avais pas été juif"... Jusque quand le peuple acceptera l'infiltration de ces sionistes intégristes à l'intérieur même de l'appareil d'Etat ? Car c'est bien de cela qu'il s'agit quand on entend ce sinistre personnage conclure son exposé par une phrase qui résume à elle toute seule sa pensée. "J'ai porté en étendard ma fidélité à mon nom, ma volonté d'illustrer ce nom et ma fidélité au sionisme et à Israël"... Dire que ces gens là sont capables d'aller faire la guerre au nom de la France, en se servant des moyens militaires de la France et en laissant bien sur la charge des opérations aux contribuables français... Scandaleux...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Au tour de la Syrie...

Les cendres libyennes étant encore fumantes, c'est au tour de la Syrie à être dans le collimateur de notre "omniprésident chasseur de dictateurs". C'est en tout cas ce que nous apprend le Canard Enchaîné dans son édition de ce jour. D'après l'hebdomadaire, "plusieurs membres du service Action de la DGSE et le Commandement des Opérations Spéciales sont déjà prêts en Turquie, s'ils en reçoivent l'ordre, à former les milliers de déserteurs de l'armée syrienne à la guérilla urbaine". Ainsi, le journal évoque ouvertement une "intervention limitée" de l'OTAN contre la Syrie chez les cerveaux atlantistes de l'Elysée. Bref, vous l'avez compris ! Ces malades qui nous gouvernent ne prennent même plus de "gants diplomatiques" pour affirmer haut et fort qu'ils vont s'occuper de Bachar el-Assad. Mais privés de bombardements aériens (il n'y aura pas de résolution de l'ONU cette fois-ci...!), ils ne peuvent pas refaire exactement ce qu'ils ont fait en Libye. Du coup, Nicolas Sarkozy souhaite que l'on forme ces activistes armés afin d'exercer "une guerre anti-Bachar par intermédiaire", histoire pour lui de redorer sa cote de popularité à quelques mois des présidentielles... Toujours est-il que les Etats-Unis ont déjà demandé à leurs ressortissants de quitter immédiatement le pays comme nous l'enseigne ce papier publié par Zerohedge. De la même façon, la Turquie a demandé à sa population revenant du pèlerinage de la Mecque d'éviter d'utiliser des lignes aériennes syriennes. Veulent-ils intervenir en Syrie pour obliger l'Iran à riposter ? Personne ne peut le dire à ce moment... Il n'empêche que les Russes ont haussé la voix et ne laisseront pas faire l'OTAN. C'est ce qu'a déclaré le président Medvedev, quitte à détruire le bouclier anti-missiles américain censé abriter l'Europe comme le rapporte l'agence Ria Novosti. Il a par ailleurs fait une allocution télévisée ressemblant en différents points à un ultimatum. Nous vous la proposons en VO traduite en anglais mais le blog des Enculuminatis a eu la bonne idée de traduire les propos du président russe en français. Une véritable mise en garde contre toute action qui mettrait le feu aux poudres dans cette partie du monde. D'ores et déjà les stations de radar installées sur le territoire russe ont été positionnées en version combat... De la même façon, Medvedev annonce que les Russes réfléchissent à se retirer du traité START destiné à limiter les armes stratégiques... Quant à notre presse mainstream, c'est silence complet ou presque mise à part cette dépêche AFP à la teneur des plus inquiétantes...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Arme biologique... en devenir...

Vous aviez aimé la grippe porcine et son virus dédié du type H1N1 ? Vous allez adorer les derniers développement de sa "cousine", la très contagieuse grippe aviaire et son virus H5N1. Apparue au début des années 2000 au grand public, cette pathologie hautement mortelle a jusqu'à présent été circonscrite à certains pays d'Asie. Le dernier en date fut le Japon au début de cette année (voir par ailleurs). Pourtant, des scientifiques (de type Docteur Folamour...) continuent leurs expériences sur ce type de virus. Au point de pouvoir le modifier en cinq manipulations et en faire une arme hautement bactériologique comme en témoigne cet article publié par le Daily Mail. C'est un virologue batave du nom de Ron Fouchier qui fait cette étrange découverte permettant de rendre ce virus encore plus dangereux qu'il ne l'était dans sa version originelle. Mais là où le bât blesse est sur la retranscription de sa découverte. Alors que la coutume scientifique veut que tout chercheur publie le résultat de ses observations (de façon à toujours améliorer la finalité de la recherche...), les travaux du Docteur Fouchier pose un cas de conscience à ses pairs. Doit-on publier ses recherches ou les garder secrètes histoire que des "esprits mal intentionnés" ne puissent pas s'en servir à des fins guerrières... Pour notre part, nous ne pouvons que nous interroger sur ces scientifiques qui tentent de rendre encore plus virulents des organismes déjà dangereux. Quelle est donc leur moralité pour se prêter à ce genre d'expériences ? Comment peut-on créer des outils amenant à la destruction massive de la race humaine ? Et pendant ce temps là... Comme un clin d'oeil, le film "Contagion" sort dans les salles de cinéma... Décidément, les artistes ont toujours précédé la réalité...


Reportage - H5N1 par doctorrock83
Lire La Suite... RésuméBlogger

Fermeture définitive...

Il n'y a pas que les grandes banques européennes qui tanguent en ce moment. Il y a les petites qui s'effondrent. C'est le cas notamment de la banque lettone Latvijas Krajbanka. Comme nous en informe cet entrefilet publié par les Echos, l'administrateur provisoire de la sixième banque du pays reconnait que celle-ci est toute proche de la faillite. Filiale d'une banque lituanienne qui a été nationalisée d'urgence cette semaine (la Snoras...!), elle ne bénéficie plus de fonds propres en quantité suffisante pour poursuivre son activité. Or les patrons de la Snoras sont recherchés par toutes les polices européennes pour détournement d'actifs. Autant préciser que ce n'est donc pas la maison-mère qui viendra au secours de sa filiale... Du coup, c'est des queues impressionnantes qui se forment devant les distributeurs, histoire que les clients puissent récupérer 50 lats (70 euros... la somme maximale autorisée au retrait...!) avant sa chute finale...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Faillite morale...

Il y a un dicton qui nous enseigne que le poisson pourrit toujours par la tête. En d'autres termes, quand une société s'effondre la responsabilité doit toujours être recherchée du côté de celui qui donne les consignes plutôt que du côté de celui qui les reçoit... Autant dire que la Chine correspond en tout point à ce scénario tant il y règne une complète faillite morale des élites comme l'a relevé ce papier publié par l'hebdomadaire Courrier International. "Les commerçants chinois forment désormais la catégorie la plus immorale qui soit. C'est à qui vendra des champignons séchés conservés dans du formol, du jambon fumé au Ddvp (un insecticide), du sel de cuisine complété avec du sel industriel, des anguilles de rizières nourries aux pilules contraceptives,... Chaque jour apporte son lot de nouveaux aliments trafiqués avec des produits chimiques, faisant une nouvelle fois des Chinois les hommes malades de l'Asie du Sud-Est des temps modernes". Mais ce papier va plus loin encore. En Chine, l'argent a envahi tous les coins et recoins de la société. "Dès qu'elles voient leur intérêt, les petites gens en oublient tout sens de la justice et sont éblouies par l'argent. Les relations entre les personnes sont devenues de froides relations d'argent. On en arrive au point où quand quelqu'un tombe à l'eau, le témoin de la scène crie ostensiblement à celui qui se noie 'Payez moi d'abord si vus voulez que je vous sauve !'. Face à l'argent, l'humanité fait désormais pâle figure, et la conscience intuitive du bien et du mal s'efface rapidement". Tout cela nous rappelle furieusement ce fait divers où une enfant victime d'un accident de la circulation était restée de longues minutes au milieu de la chaussée (tel un chien écrasé...!) avant de se faire secourir. Pour ceux qui étaient passés à côté, nous avons remis la vidéo tout en prévenant nos lecteurs du caractère choquant des images... Plus que jamais, les gens deviennent fous au contact du capitalisme néolibéral. Il détruit toute civilisation et ne laisse que le chaos partout où il s'installe... Aux Etats-Unis comme en Chine...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Où souffle le vent...?

Après les paroles d'Olivier, les "mensonges" de Nicolas... Dans la famille Sarkozy, on s'exprime souvent. A tort et à travers. Souvent pour dire le contraire de ce que l'on pensait la veille... Bref, dans la famille Sarkozy, on tente de se déplacer dans le sens du vent. Un peu comme la girouette au dessus des clochers de nos églises. Il faut dire qu'il s'y connait notre "omniprésident" en retournement de veste. Il n'a cessé au cours de son quinquennat de faire et défaire ce qu'il entreprenait. Autant dire que sa consistance laisse vraiment à désirer... Le dernier exemple en date concerne le vote des immigrés aux élections locales. Alors que Nicolas Sarkozy y était tout à fait favorable en tant que ministre, il a comme par hasard changé son fusil d'épaule depuis qu'il est président comme le rapporte le site Europe 1. Depuis surtout qu'il est candidat à sa propre succession en 2012. Histoire très certainement de pouvoir à nouveau siphonner quelques voix au Front National... Il n'y a vraiment rien à dire : Sarkozy c'est décidément plus fort que Brachetti pour changer de "costume" au gré des alizés. Un vrai prestidigitateur...


Lire La Suite... RésuméBlogger

Tais-toi frérot...

L'Histoire nous l'enseigne depuis toujours... Les effondrements financiers ont engendré systématiquement des catastrophes. Alors que le monde se prépare à déclarer la guerre à l'Iran, il en est un qui nous avertit de la fin de la Zone euro d'ici les trois prochains mois... Et ce "un" n'est pas n'importe qui ! Regardez bien cette photo ! Vous ne voyez pas comme un air de famille ? Mais oui ! Mais c'est bien sur... Olivier... le frère (demi pour être exact...!) de Nicolas, notre "omniprésident sauveur de l'univers". C'est au détour d'un entretien diffusé sur l'antenne de CNBC que Olivier Sarkozy a fait cette sombre prévision comme le relate cet article publié par le site BFM Business. "Olivier Sarkozy est un financier respecté qui a fait toute sa carrière dans la banque et qui travaille chez Carlyle depuis 2008". En d'autres termes, un bankster au service d'un Vampire... Il a prédit la fin de la Zone euro. Avec "un point de non retour plus proche que celui que l'on peut imaginer". D'ailleurs le fait que l'Allemagne ait désormais des difficultés pour se financer n'est d'après lui que la marque d'un effondrement à venir. Bref, il en appelle a faire ce qu'ont fait les Américains en 2008 : renflouer les banques de façon massive (à coup de centaines de milliards d'euros...) à la manière du plan TARP de Henry Paulson... Ben oui ! Tant qu'à faire ! Autant prendre l'argent du contribuable pour continuer à sauver les banques et le business de ce Monsieur... Décidément dans la famille, les intérêts particuliers ont bien souvent tendance à passer avant l'intérêt général. Une marque de fabrique sans aucun doute... Pas sur qu'elle soit approuvée par celui qui est candidat sans le dire...












Lire La Suite... RésuméBlogger

Un indigné qui fait le buzz...

Tout sourire ! Il est décidément tout sourire cet ancien capitaine de la police de Philadelphie à la retraite. Il faut dire qu'il fait le buzz sur le web depuis qu'il s'est rallié à la cause des indignés de Wall Street (ce mouvement contestataire qui se propage à travers toute la planète en exigeant une plus juste répartition des richesses et une meilleure représentativité démocratique). Imaginez ! Un gradé de la police qui soutient une cause "révolutionnaire" comme le remarque perfidement ce papier publié par le New York Observer... Sauf qu'au pays du tout répressif, ce genre de ralliement ne plait vraiment pas au système comme le rapporte le site Allvoices. On apprend donc que Raymond Lewis (le nom de cette nouvelle star...!) s'est fait arrêté sans ménagement par ses anciens collègues. "Alors que la police new-yorkaise (NYPD) arrêtait le capitaine Raymond Lewis qui manifestait au sein du mouvement Occupy Wall Street, la foule s'est mise à huer les forces de l'ordre. La manifestation qui a commencé pacifiquement a encore tourné à la violence. Les correspondants de Russia Today ont rapporté que la police avait commencé à arrêter brutalement les gens à Manhattan". Pour notre part, nous souhaitons ardemment que les anciens collègues de ce Monsieur se ressaisissent. Qu'ils imaginent tout simplement l'humiliation ressentie par cet homme (qui a passé toute sa vie dans la police...!) de se voir ainsi menotté et embarqué par ses pairs comme un vulgaire voleur de poules... Indigne...


Lire La Suite... RésuméBlogger

L'étau se resserre...

Les Vampires sont à fond dans la partie. Celle nous imposant la disparition physique de l'argent... Pourtant, on ne cesse de mettre en garde nos lecteurs contre le fascisme digital appliqué à la finance, appliqué à vos finances (voir par ailleurs). Les banques développent à toute vitesse des projets en commun avec les opérateurs téléphoniques de façon à mettre sur le marché un nouveau mode de paiement : le paiement par téléphone. Terminé la confidentialité de vos achats, la préservation de votre vie privée. Grâce à cette méthode, tout le monde pourra connaître vos habitudes de consommation en temps réel. Les premiers à se lancer dans l'aventure sont les deux mastodontes de leur secteur respectif : BNP Paribas et Orange. Comme nous le révèle cet article publié par le site 20 Minutes, ces deux multinationales se sont associées afin de proposer à partir d'aujourd'hui le paiement par smartphone. "La première et seule offre du genre sur le marché français"... D'ailleurs, ces Vampires ne cachent même plus leurs desseins. A savoir supprimer à terme tout autre moyen de paiement. "De là à y voir la perspective que votre seul mobile remplace bientôt votre porte-monnaie, votre chéquier et votre carte de crédit, il n'y a qu'un pas"... Pas la peine de dire que nous voyons ces développements d'un très mauvais oeil. Pour notre part, nous préférons le liquide (le vrai...!). Pas de sous, pas d'achats. Aucun smartphone et juste une carte de retrait... Pourquoi devrions nous dépenser de l'argent que l'on n'a pas ? De même, à nos lecteurs commerçants qui pourraient être intéressés, on peut aisément penser que le fisc sera heureux de tracer le nombre de cafés que vous avez servi au comptoir de votre bistrot ou le nombre de baguettes que vous avez vendu dans votre boulangerie. Bref, tous ces moyens soi-disant modernes ne sont que de vulgaires mouchards destinés à surveiller de plus près encore les citoyens...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Parce que vous le valez bien...

Heureusement que Mamie Zinzin n'a plus toute sa tête sinon ce n'est pas certain qu'elle apprécie à sa juste valeur cette information publiée par le site belge 7 sur 7. On y apprend que les Britanniques utilisant la marque L'Oréal Préférence comme coloration pour cheveux sont potentiellement en danger. En effet, après le décès d'une consommatrice il y a un mois, c'est une nouvelle victime qui se retrouve dans le coma après avoir appliqué cette teinture vendue dans les supermarchés du Royaume Uni. "Les médecins soupçonnent le colorant p-phénylènediamine (PPD), présent dans presque toutes les colorations de supermarché, d'être responsable de l'allergie". Autant préciser que si cette histoire est avérée, la multinationale des cosmétiques va très vite devoir modifier son slogan. Il faut bien avouer que "la mort parce que vous le valez bien" n'est pas très vendeur par les temps qui courent...


LINDA EVANGELISTA - Recital Preference - L'Oreal par Chrystal_Odin
Lire La Suite... RésuméBlogger

mercredi 23 novembre 2011

C'est Noël avant Noël...

"C'est bientôt Noël !". C'est en substance la conclusion dévoilée à ses deux contradicteurs par le chroniqueur Olivier Delamarche lors de sa rubrique hebdomadaire diffusée sur l'antenne de BFM. Il faut dire que le gestionnaire de fond que nous suivons quasiment toutes les semaines sur ce blog en a plus qu'assez de devoir se répéter à longueur de semaines. Pour lui, le système est mort et bien mort ! Qu'on se le dise... "Ben Bernanke arrive à maintenir les taux américains artificiellement bas en faisant tourner la planche à billets. Les agences de notation ferment les yeux car elles ne veulent pas mordre la main qui les nourrit. Du coup, elles s'occupent des Européens d'abord. La France aurait déjà dû perdre son AAA. Or si on fait une règle elle doit s'appliquer à tous...". Mais comme on le sait sur ce blog, les agences font peu de cas des desiderata des uns ou des autres. Le mur est là devant nous et nous fonçons dedans à pleine vitesse. "Cela fait deux ans que l'on joue aux cons. On va finir par le payer. La Zone euro va finir par éclater"... N'en déplaise à son interlocuteur journaliste, nous pensons la même chose que Olivier Delamarche. Nous ne souhaitons pas nous cacher la tête dans le sable en attendant que cela se passe. "C'est la période de Noël. Si vous guettez dans la cheminée, vous allez le voir descendre...". Il en est un autre qui nous prédit les pires choses pour Noël. Il s'agit du non moins célèbre Gerald Celente. Certes, il a perdu beaucoup d'argent dans la faillite de MF Global (voir par ailleurs) ce qui doit lui laisser comme un goût amer, il n'empêche que sur son blog, le prévisionniste n'y va pas avec le dos de la cuillère. Dans un post titré "Prepare for a bank holiday after Christmas", il nous prédit le pire pour après les fêtes. "Préparez-vous à un 'bank holiday' après les fêtes de Noël ! Je dis ceci parce que je suis persuadé que le système entier est en train de s'effondrer. Je pense qu'ils vont le maintenir jusqu'à Noël, pour pouvoir sucer au maximum tous ces gens qui vont dépenser de l'argent qu'ils n'ont pas à acheter des conneries dont ils n'ont pas besoin. Ensuite, dès que cette mascarade sera finie, boum ! Le système s'écroulera"... D'ici un mois, nous serons fixés...


Lire La Suite... RésuméBlogger

Adieu tatie...

Tatie Danielle s'en est allée... Elle est partie rejoindre "Tonton" dans l'immensité de l'univers. Mais tout comme lui, elle nous a livré un dernier message avant son départ. Un message qui résonne d'une façon particulière à nos oreilles puisqu'il représente l'essence même de la création de ce blog. C'est un papier publié par la Lettre d'Informations Economiques Stratégiques Internationales qui reprend entre guillemets les confidences de Danielle Mitterrand sur le pouvoir, tirées d'une interview publiée par Paris Match. Inutile de dire que nous partageons en tout point son ressentiment. Et vous ? "Alors je demandais à François 'pourquoi maintenant que tu en as le pouvoir ne fais-tu pas ce que tu avais promis ?', il me répondait qu'il n'avait pas le pouvoir d'affronter la Banque mondiale, le capitalisme, le néolibéralisme. Qu'il avait gagné un gouvernement et non pas le pouvoir. J'ai appris ainsi qu'être le gouvernement, être président ne sert pas à grand chose dans ces sociétés sujettes, soumises au capitalisme. J'ai vécu l'expérience directement durant quatorze ans...". Quand on vous dit que ces Vampires ont confisqué le pouvoir en nous avilissant tous comme des esclaves. Et dire que certains vont se battre dans quelques mois pour devenir l'un de leurs obligés. C'est pour cela que nous soutenons et nos continuerons à soutenir sur ce blog les gens qui se battent pour nous rendre le pouvoir. Au premier rang desquels nous plaçons volontiers François Asselineau, son parti l'UPR et ses milliers de sympathisants. Inconnu des médias, c'est pourtant le seul parti qui ose mettre en cause le rôle pour le moins trouble des Etats-Unis dans la construction européenne autrefois et dans son fonctionnement aujourd'hui. Rejoignant en ce sens les aveux de Danielle Mitterrand qui déclarait aussi "Durant la célébration du Bicentenaire de la déclaration des Droits de l'Homme (juillet 1989), j'ai pu voir à quel point nous étions soumis aux Etats-Unis. L'Etat français n'invita plusieurs dignitaires, en particulier des Latino-Américains. Comme par hasard, c'était ces pays-là que Washington voulait détruire...". Au point d'être honteuse que la France ne puisse même pas inviter chez elle qui elle souhaite... Bref, vous l'avez compris ! Cette dame malgré son appartenance politique faisait partie de la famille des résistants. Celle qui ne veut pas voir la France se dissoudre dans un glacis international à la solde de l'oncle Sam et de financiers apatrides. C'est en ce sens que nous lui laissons bien volontiers les mots de conclusion qui prennent toute leur importance à quelques mois d'aller voter pour les élections présidentielles. "En France, on élit et les élus font des lois qu'ils n'ont jamais proposées et dont nous n'avons jamais voulu. La France est-elle une démocratie ? Une puissance mondiale ? Je le dis en tant que Française : cela ne veut rien dire"...

Lire La Suite... RésuméBlogger