lundi 31 janvier 2011

Etat de guerre...

Chaud devant ! Alors que l'Egypte sombre tous les jours un peu plus dans le chaos, les entreprises françaises commencent à s'inquiéter. Il faut dire qu'il y a de quoi car selon cet article publié par l'agence de presse iranienne Press TV, l'armée aurait reçu comme consigne de tirer dans le tas. A balle réelle. Particulièrement demain à l'occasion de la méga-manifestation qui doit se tenir dans la capitale égyptienne. Du coup, les sociétés restent vigilantes. Certains groupes français sont très implantés en Egypte. C'est le cas notamment des banques Société Générale et Crédit Agricole. Ainsi, la Société Générale par le biais de sa filiale NGSB dispose de 140 agences dans le pays, y emploie 3.700 personnes et le résultat égyptien correspond à 3% du résultat de la banque. De quoi effectivement pouvoir se faire des cheveux blancs...


Les sociétés françaises s'inquiètent de la situation en Egypte
envoyé par BFMTV. - L'info video en direct.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Debout la France...

Réveille-toi "ma France" avant qu'il ne soit trop tard. Ce message est tout particulièrement adressé à toutes les multinationales du CAC 40. Qui viennent d'être épinglées par la presse. Comme le rapporte ce tableau publié par le site l'Expansion, on ne peut pas vraiment dire que ces entreprises ont l'esprit patriote. Sur les 38 valeurs du CAC imposées en France, près de la moitié n'ont pas la moyenne quant à leur esprit cocardier mesuré à partir de l'emploi, des impôts, des subventions et des investissements réalisés en France. La meilleure note revient à Bouygues, la pire au géant du luxe PPR. Parmi les pires moyennes on trouve trois banques : Société Générale, BNP Paribas et Crédit Agricole. On s'en serait pas douté...


Raphael - Le patriote
envoyé par raphaelofficiel. - Regardez plus de clips, en HD !
Lire La Suite... RésuméBlogger

Effet Mediator...

Vous avez aimé le Mediator (voir par ailleurs), vous allez adorer les 76 autres médicaments dont il faut vous méfier. Comme le rapporte ce papier publié par le site Europe 1, l'AFSSAPS a publié une liste de produits douteux à mettre sous surveillance dont 59 sont déjà connus pour leurs effets nocifs. Tout y passe : du vaccin contre le cancer du col de l'utérus aux anti-acnéiques. Ils se retrouvent sur cette liste soit parce qu'ils n'ont aucun effet, soit parce qu'ils peuvent être à terme dangereux comme l'est le coupe-faim Mediator. Du coup, préparez-vous à ne plus pouvoir acheter du Fonzylane ou Buflomédil et du Nizoral particulièrement critiqués. Quant aux autres médicaments, ils peuvent être soit radiés, soit déremboursés par la Sécurité Sociale. Bref, on dirait que l'AFSSAPS a bien compris que ses jours sont comptés face aux scandales sanitaires et aux escroqueries des laboratoires pharmaceutiques. Alors que l'on flique les médecins, on ferait mieux de regarder du côté des organismes de contrôle et de leurs experts corrompus...


"Le médicament n’est pas un bonbon"
envoyé par Europe1fr. - L'info video en direct.
Lire La Suite... RésuméBlogger

By card only...

Le but des élites est de nous déconditionner de l'argent liquide. En effet, quand le liquide n'existera plus, les Vampires pourront s'en donner à coeur joie avec la création monétaire. Remarquez : ils le font déjà mais le seul fait d'avoir de l'argent sous forme sonnante et trébuchante les empêchent de tout oser dès fois que les clients souhaitent récupérer leurs avoirs simultanément. Le problème c'est qu'avec la planche à billets américaine en action depuis déjà deux ans, le dollar ne vaut plus grand chose. Du coup, les autorités de cette petite ville de Californie ont eu une idée de génie : interdire l'utilisation de l'argent liquide. On avait déjà vu cette éventualité en Grèce (voir par ailleurs), on la découvre de l'autre côté de l'Atlantique. Comme le rapporte ce papier de Prison Planet, les habitants de la ville de Discovery Bay ne peuvent plus utiliser des dollars en monnaie pour payer les actes administratifs, les factures d'eau ou tout service commercialisé par la municipalité. De la même façon, les hôtels doivent être réglés par la seule la carte bancaire. Le fait de ne pas avoir de carte peut être considéré comme suspect et peut vous faire passer pour un terroriste. Bref, le fascisme continue à s'étendre sans que personne ne dise plus rien. Il évident que si vous devez payer tout en carte, les autorités n'ignorent plus rien de votre vie privée. Dis moi tes dépenses, je te dirai qui tu es...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Dérives liberticides...

Pour endiguer la crise et la baisse du budget en découlant, les Etats font preuve d'une ingéniosité à toute épreuve pour faire rentrer de l'argent dans les caisses. Parmi les plus prolixes au niveau de l'imagination : les Etats-Unis. En effet, quoi que de plus innovant qu'une nouvelle taxe qui va toucher un maximum de monde ? C'est désormais chose faite (ou presque) à New York et dans l'Arkansas. Comme le révèle ce projet de loi du sénateur de New York Carl Kruger repris par ce papier publié par ABC News, il sera désormais interdit de traverser une rue de l'un de ces deux états avec un Ipod ou un téléphone sur les oreilles. En cas de prise sur le fait, cela peut coûter au contribuable piéton la somme de cent dollars. Il paraît que ce projet de loi sert à protéger les citoyens américains contre leur étourderie et risque de sensibiliser les piétons sur leur environnement. Ben voyons ! Protéger les gens quand ils sont dans la rue pour mieux les empoisonner dans leur mode de vie. Quelle hypocrisie ! Il faut bien avouer que ce système devient de plus en plus fou. Une espèce de fascisme ordinaire est en train de naître dans les pays dits développés et de plus en plus de libertés fondamentales sont tous les jours un peu plus rognées. Jusqu'à quand ?


Lire La Suite... RésuméBlogger

Combien valent vos amis...?

Martine perd peut-être son temps sur Facebook mais à l'image de cet internaute, elle risque de pouvoir gagner de l'argent. C'est en tout cas ce que croit le dénommé Mustafa Fteja. Comme nous en informe cet article publié sur le site luxembourgeois L'Essentiel, ce monténégrin installé à New York réclame 385.000 dollars de dommages et intérêts car le site a retiré sa page sans avertissement préalable et lui aurait fait perdre tous ses amis (au nombre de 340). D'après lui, c'est parce qu'il est musulman qu'il aurait été banni du site de socialisation. Incroyable dérive de la société vers toujours plus de judiciarisation. Parions que les tribunaux américains toujours propices à rendre des jugements pour n'importe quel désagrément de la vie risquent de lui donner raison...


Sketch sur Facebook
envoyé par jeromecommandeur. - Plus de vidéos fun.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Boulettes en série...

Ils sont beaux nos secrétaires d'Etat sur les bancs de l'Assemblée Nationale. Et surtout surs d'eux (plus exactement sures d'elles !) au point de continuer à faire des boulettes en série. C'est tout d'abord Jeannette Bougrab qui s'est lancée la première en estimant sur les ondes d'Europe 1 que Moubarak devait quitter le pouvoir alors que Sarkozy et Fillon marchent à pas feutrés avec la révolution égyptienne. Du coup, elle a été convoquée en urgence et a été recadrée par le Premier ministre comme nous le dévoile ce papier publié par le Parisien. La seconde qui s'est distinguée ce week-end, c'est Chantal Jouanno qui a estimé que Evra et Ribéry ne devrait plus porter les couleurs de l'équipe de France de football. Pour cette dernière, c'est le monde du football qui l'a remise en place en lui rétorquant que non seulement ils avaient eu une peine à purger mais qu'elle n'exigeait pas la même chose d'Alain Juppé, pourtant lui aussi condamné et bien présent en tant que collègue ministre comme nous le rappelle ce papier publié par le Monde. Bref, on le voit bien... Rien ne change sous notre bonne vieille République où l'incompétence a été érigée en art de gouverner...


"Il faut que le président Moubarak parte"
envoyé par Europe1fr. - L'actualité du moment en vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Des yeux au pays de l'or noir...

On a vraiment l'impression que le monde qui nous entoure est en train de s'écrouler sous nos yeux. Et toutes les informations qui arrivent sont de plus en plus sidérantes. Comme cette dépêche de l'agence de presse Reuters nous dévoilant que les autorités du mini sultanat d'Oman ont eu la désagréable surprise de constater que le gouvernement et l'armée étaient espionnés. Par qui ? Par leurs voisins des Emirats Arabes Unis. Si même entre Arabes ils commencent à s'espionner, où va t-on ? Il n'en reste pas moins que d'après les spécialistes, les Etats-Unis (et plus particulièrement la CIA) pourraient être derrière cette surveillance. Pas possible ? Il faut préciser que Oman est un état qui a de bonnes relations diplomatiques avec l'Iran, qui est intervenu auprès de Ahmadinejad pour tenter de faire libérer trois randonneurs américains accusés d'espionnage et qui a réussi pour au moins un d'entre-eux,... De là à penser qu'il y a une relation de cause à effet...


One of Three Americans Jailed in Iran Released on Bail
envoyé par NTDTV. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Charité ordonnée...

En voilà une qui doit affronter l'hostilité de quasiment tout un continent. Il s'agit Julia Gillard, la Premier ministre australienne. Comme on le sait, ce pays a souffert dernièrement d'inondations apocalyptiques (voir par ailleurs). Afin de venir en aide aux sinistrés et de pouvoir reconstruire les infrastructures, elle a proposé l'instauration d'une taxe (un peu comme on avait eu en France l'impôt sécheresse) pouvant rapporter plus 1,8 milliard de dollars et touchant les gens ayant un revenu de plus de 50.000 dollars. Comme nous le révèle ce papier du Telegraph australien, mal lui en a pris. La plupart des gens concernés sont contre. Y compris des députés de son propre parti (le parti travailliste). Le chef de l'opposition a même déclaré que les gens n'aimaient pas être condamnés à payer ce qu'ils faisaient charitablement. Pendant ce temps, les Australiens vont voir les côtes du Queensland frappées par trois cyclones supplémentaires. Comme quoi dans le monde anglo-saxon du libéralisme à outrance, le riche est généreux mais il ne faut pas le contraindre. On est prié de le croire...


Lire La Suite... RésuméBlogger

Coupables et responsables...

Coupables en 2008, ils seront responsables de la prochaine tempête. Telle est la sentence rendue par la commission d'enquête parlementaire américaine à propos de la crise et de son déclenchement. Comme le note cet article publié par le quotidien les Echos, Alan Greenspan et la banque Goldman Sachs sont les principaux responsables de ce qui s'est passé. Et de ce qui se poursuit toujours. "Bien que ses conclusions soient affaiblies par la publication en annexe d'opinions dissidentes de quatre de ses membres républicains, le rapport n'en représente pas moins un réquisitoire accablant pour les régulateurs américains (Fed, SEC,...) et les principales firmes de Wall Street, l'ancien président de la Fed, Alan Greenspan étant désigné comme l'un des principaux responsables de 30 années de dérégulation financière sauvage". Tout le monde en prend pour son grade dans ce rapport et pourtant rien n'a changé puisque le Figaro nous annonce que le patron de la Goldman Sachs vient de tripler son salaire alors que les profits de la banque chutent. Quand les actionnaires des banques seront eux aussi caution des dettes sur leurs biens personnels, ils seront comme par magie beaucoup plus regardants...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Décadente civilisation...bis...

Quoi de plus branché que le monde de la mode et du luxe ? Rien ! Pour être à la page, pour découvrir les nouvelles tendances, pour regarder la société se développer, il est judicieux de regarder les magazines de mode. Excellent thermomètre de l'air ambiant. Autant dire qu'il s'en passe dans le monde très paillettes des couturiers. On apprend notamment que la rédactrice en chef du magazine Vogue France vient de se faire débarquer par l'éditeur, la multinationale américaine Condé-Nast. C'est ce papier publié par le site people Racked qui nous dévoile pourquoi. La dénommée Carine Roitfeld, jeunesse dorée, icône du monde de la mode, créatrice du porno chic, a toujours été la vitrine de la dérive bling bling de la société selon Wikipedia. Dans le monde de l'argent, de la coke, des partouzes et des traders, il y avait toujours de la place pour Carine Roitfeld. Le problème est que Bernard Arnault, le très rigoriste patron de LVMH, ne supportait plus la direction que prenait le journal au point d'y refuser de faire paraître à l'avenir toute page de pub. De plus, Roitfeld a été débarquée manu-militari du défilé Balenciaga car elle a été accusée de copier les modèles pour les envoyer chez le géant espagnol Max Mara (avec qui elle était en contrat). Bref, un monde virtuel comme celui de Wall Street. Il paraît que Carine Roitfeld doit être remplacé par Emmanuelle Alt qui est du même acabit... Cela promet...



Lire La Suite... RésuméBlogger

Décadente civilisation...

Elle a du chien la nouvelle égérie de la culture américaine. Ayant déferlé sur la planète en moins de deux ans, la vague Lady Gaga est au moins aussi impressionnante que celle de Madonna dans les années 80. Provocatrice pour les uns, génie de la culture pour les autres, elle n'en reste pas moins un des éléments du décor que constitue notre époque. Autant le préciser, on vit des temps décadents (un peu comme ce qui se passait dans la Rome antique...). Comme le révèle cet article du Parisien, la nouvelle star du rock compte sortir un parfum prochainement qui sentira le sang et le sperme. Rien que cela... Et dire que les cons...ommateurs seront prêts à payer quelques dizaines d'euros pour être à la mode et acheter cette m... (au sens propre du terme). Dis moi ce que tu écoutes, je te dirais qui tu es... Le nouvel ordre mondial ou le nivellement par le bas...


Lady Gaga veut sortir un parfum au sang et sperme.
envoyé par lerewind. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Nous prend t-elle pour des truffes...?

A n'en pas douter MAM nous prend pour des cons. On avait déjà évoqué sur ce blog sa dernière bourde relative à la Tunisie (voir par ailleurs) pour laquelle elle avait offert la collaboration de la France au dictateur Ben Ali pour maintenir l'ordre avec un avion prêt à décoller de Paris, plein à craquer de tasers, flashball et autres gadgets dernier cri. Bien évidemment, cette décision avait été prise comme toujours à la va vite au point de lui venir exploser le lendemain en plein visage en apprenant que le dictateur tunisien avait quitté le pays (en vidant les comptes au passage). On apprend aujourd'hui que cette aide était loin d'être innocente. Comme nous le dévoile cette dépêche de l'agence de presse Reuters, Michèle Alliot-Marie passait ses dernières vacances de Noël sous le soleil tunisien. Pour couper court elle a affirmé : "Comme des millions de Français, je passe mes vacances en Tunisie. Voilà tout !". Mais bien sur ! Et la marmotte met le chocolat dans le papier...On la comprend, c'est cool la Tunisie ! Ses clubs, ses jeux apéro, ses piscines bondées d'Allemands jouant au water polo en meuglant bruyamment, ses buffets à volonté et sa soirée berbère... Dépêche toi, le bus va partir sans nous ! Parce que la majorité des Français vont là et pas dans une suite d'un palace, pas dans une villa avec piscine à l'ombre de la palmeraie, le tout en profitant d'une escorte policière... Elle oublie tout simplement que quand un touriste français descend de son charter low cost à l'aéroport de Djerba, il n'a pas de limousine gracieusement prêtée par le pouvoir... Bref, de politique privilégiée bénéficiant des largesses d'un pouvoir dictatorial, on devient Madame Michu passant des vacances ordinaires tout en restant un "remarquable" ministre n'ayant rien à se reprocher. Et dire qu'on est capable de voter pour des gens aussi ridicules...


Tunisie : Michèle Alliot-Marie se défend
envoyé par BFMTV. - L'info internationale vidéo.

Michèle Alliot-Marie heureuse d'être en Tunisie
envoyé par LePostfr. - L'info video en direct.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Révision à la baisse...

Le gouvernement va enfin adapter ses prévisions de croissance pour l'année 2012. Alors que nous voyons sur ce blog que la plupart des états européens flirtent désormais avec la récession ou y sont encore (Angleterre, Grèce, Irlande, Espagne, Portugal), notre gouvernement affichait un optimisme "démesuré" quant à notre création de richesses. Comme nous le révèle ce papier publié sur le blog Bercy hébergé par le quotidien le Monde, Christine Lagarde va être amenée début avril , à revoir à la baisse sa prévision de croissance pour 2012. Au sein du ministère de l'économie, on explique, dès à présent, que le chiffre de + 2,5% qui est actuellement affiché, est très improbable et qu'il sera difficile à justifier, compte tenu du contexte économique et de ce que devrait être la progression de l'économie cette année - le gouvernement table sur + 2%, chiffre loin d'être assuré. "Même si il n'a pas parlé stricto sensu d'une révision des perspectives de croissance, le ministre du Budget, François Baroin, l'a laissé entrevoir en indiquant qu'il faudrait plus de rigueur l'an prochain. 'Nous irons au-delà des 3 milliards de réduction des niches fiscales' en 2012 a t-il déclaré le 11 janvier". L'aveuglement idéologique nous conduit à la cécité. Derrière le libre échange "organisé" par l'OMC, les barrières de sécurité se sont effondrées laissant nos "aveugles" du gouvernement nous plonger dans le précipice. Attention à la chute...


Budget : un vote douloureux
envoyé par LCP. - L'info video en direct.
Lire La Suite... RésuméBlogger

dimanche 30 janvier 2011

Au coeur de la révolution égyptienne...

La révolution est en marche en Egypte. Depuis plus d'une semaine, des manifestations d'une ampleur inégalée depuis 30 ans secouent le pays. Tout comme pour la Tunisie, elles trouvent leurs racines dans l'exaspération contre les abus des forces égyptiennes, contre la corruption et contre l'état d'urgence permanent permettant les procédures expéditives. Les difficultés économiques rajoutent de la colère au ressentiment. Comme nous le montre ce site tout en photos, retrouvez-vous au coeur même de la révolution. Alors que les médias arabes et internet ont de plus en plus de difficultés a faire leur travail de la capitale égyptienne, on apprend que les commissariats sont attaqués, les prisons se vident suite à des mutineries de prisonniers,... Bref, un véritable chaos qui a des répercussions dans tout le monde arabe et qui angoisse l'état d'Israël (l'Egypte est le seul pays à avoir signé la paix avec l'état hébreu). Le peuple demande le départ de Moubarak qui fait la sourde oreille. Jusqu'à quand ? Dans combien de morts décomptés (déjà plus d'une centaine à l'heure actuelle !) le pouvoir tombera ?


Militaires protègent manifestants de la police...
envoyé par daily-censorship-. - L'actualité du moment en vidéo.

La révolte continue dans la rue ! Egypte 29/01
envoyé par Resistance_egyptienne_CCY. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Toujours plus de chômeurs...

Il nous avait pourtant promis que le chômage allait baisser cette année. Encore une promesse tombée à l'eau. A moins que ce n'était qu'une vision (et c'est plus grave !). Toujours est-il que le nombre de demandeurs d'emploi en France, incluant ceux ayant une activité réduite, a augmenté en décembre de 32.600 par rapport à novembre, soit un total de 4,051 millions (soit une hausse de 5,3% sur l'année 2010) comme nous en informe ce papier publié par la Tribune. "Au total, précise la Dares, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, et C s'établit à 4,051 millions dans la métropole (et 4,309 millions avec l'outremer), en hausse de 0,8% (32.600 chômeurs supplémentaires) sur le seul mois de décembre et de 5,3% sur un an". Pendant ce temps là, les médias continuent de nous dire que la crise est terminée, que nous sommes en sortie de crise. Foutaises et balivernes. Si par contre on s'en réfère aux résultats des multinationales du CAC 40, c'est certain la crise est finie. Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois... Et les sourds ?


Quand Sarkozy promettait la baisse du chômage en 2010
envoyé par Nouvelobs. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

Sarko chômage à la hausse
envoyé par inet. - L'info video en direct.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Une semaine en Europe...

Les centristes, partisans d'une Europe fédérale et libérale vont pouvoir se réjouir. La semaine a été riche en évènements marquant cette orientation. C'est un papier publié par le blog la Lettre Volée qui en fait le récapitulatif. Nous avons d'abord eu une nouvelle directive pour les services selon ce papier du Financial Times (l'Union Européenne ne veut plus de professions réglementées. Du Bolkenstein puissance 10 !). Ensuite, on a entendu parler d'Euroactiv, institution travaillant en toute discrétion à un nouvel euro. Ah bon ? Un nouvel Euro ? Mais quel euro ? Celui de l'article en version française ou celui de la version anglaise (le comité secret travaille en fonction de l'agenda allemand avec comme mission de faire payer aux états membres de la zone euro toutes les garanties que l'Allemagne pourrait être amenée à payer). Dans cet ordre d'idées et pour plaire aux Allemands, sachez que la retraite à 65 ans c'est déjà fini. Selon Jean Quatremer, le journaliste en général bien informé, demain c'est la retraite à 67 ans pour tout le monde. A terme, "la Zone euro ressemblera à la grande Allemagne". On le remercie de nous éclairer sur l'Europe qu'on nous prépare. Comme si cela ne suffisait pas, on a eu aussi la volonté des Irlandais de voir le taux de leurs prêts baisser mais la BCE a refusé selon ce papier du Financial Times (on voit où sont la priorité de l'oligarchie). Enfin il y a l'intervention de Jamie Dimon, le patron de la banque JP Morgan, au forum de Davos qui a déclaré que l'Union Européenne était la meilleure réalisation humaine de tous les temps. car l'harmonisation nécessaire ne peut se faire que par le bas comme le révèle cette dépêche AFP. Bref quelle est la vision qui se dégage de tous ces faits ? Pendant que l'on se gausse sur la prochaine élection, des technocrates européens planifient la suppression des acquis sociaux pour rassurer les marchés financiers. Implacable mécanique européenne qui doit cesser...


Les 12 impasses de la construction européenne
envoyé par fermetabush. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Premier ministre devant la justice...

En voilà un qui ne doit pas bien dormir en ce moment. Il s'agit du Premier ministre danois : Lars Lokke Rasmussen du parti libéral (un pote à Copé et consorts...on s'en serait douté). Comme nous en informe ce papier de l'agence de presse Presseurop, il doit comparaître devant la justice pour avoir ratifié le traité de Lisbonne. Le peuple lui reproche d'avoir ratifié le traité de Lisbonne par un vote parlementaire plutôt que par un référendum. Un peu comme ce qui s'est passé en France. Et si on envoyait Sarkozy devant les juges ?


Le produit Europe - Appel au référendum
envoyé par basicobasic. - L'actualité du moment en vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Une dette abyssale...

Les Etats-Unis sont au plus mal. On le savait. Paul Jorion vient de nous le confirmer. Comme il vient de le publier sur son blog, le célèbre économiste (un des seuls à avoir vu la crise des subprimes) considère la dette publique américaine comme étant ingérable à moyen terme. D'après lui, au train où vont les choses, en 2020, les rentrées fiscales aux Etats-Unis ne représenteront plus qu'un quart des dépenses de l'Etat fédéral. En 2025, les recettes ne permettront plus de couvrir qu'un seul poste budgétaire : le service de la dette soit le versement des intérêts sur la dette publique. "Une telle situation étant ingérable, il faudra bien entendu prendre des mesures drastiques bien avant. Une échéance interviendra d'ailleurs d'ici deux à trois mois : avec un déficit près de 10 fois plus élevé que celui de la France (1.300 milliards de dollars en 2010 contre environ 100 milliards d'euros), la dette publique américaine atteindra le plafond de 14.300 milliards de dollars fixé par le Congrès, en avril ou au plus tard début mai 2011. Les démocrates s'efforceront de faire voter une hausse de ce seuil, les républicains ont promis de s'y opposer. Si un accord ne peut pas être obtenu, les Etats-Unis feront défaut sur leur dette". Rongé par les dettes, le système est en train de s'auto-détruire. Mais nous connaissons bien les Américains. Ils sont en général plein de ressources pour se sortir du pétrin. Ils peuvent réhausser le plafond de leur dette (c'est le monde entier qui "régale" puisqu'il est obligé d'acheter des dollars imprimés gratuitement par la planche à billet américaine). Ils peuvent aussi déclencher des guerres pour relancer l'industrie (ils savent bien faire cela aussi) Quoique Américains n'est pas le bon mot. Il faut différencier le peuple endoctriné par la bannière de l'oncle Sam et les élites qui, au contraire savent très bien où elles veulent aller et ce qu'elles veulent faire : diriger la planète. Si pour y parvenir il faut une troisième guerre mondiale, parions que ce "détail" ne sera pas un obstacle pour elles. Et pour vous ?


Paul Jorion - Le temps qu'il fait, le 28 janvier 2011
envoyé par PaulJorion. - L'actualité du moment en vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Le néolibéralisme face à la réalité...

Quel est l'avenir du néolibéralisme ? Cette doctrine anglo-saxonne a pris la décision de se désindustrialiser et de se financiariser. L'Etat est désormais remplacé par le marketing avec les industries culturelles en tant que bras armé. L'Etat providence a été substitué à la démocratie de marché. Aujourd'hui le consumériste est devenu chronique dans un système capitaliste autoritaire. C'est en substance ce que nous dit ce papier publié sur le site Polémia. "Le XXème siècle a été marqué par la victoire intellectuelle et politique de la gauche, mais aussi par la chute du communisme en Europe. Le XXIème siècle a commencé par la prise du pouvoir de la super classe mondiale en Occident, sous domination anglo-saxonne, au nom de la révolution néolibérale. Mais au train où va le monde, le XXIème siècle risque d'être marqué également par la fin de l'idéologie libérale en Occident. Car comme le marxisme, le libéralisme se heurte à son tour au mur des réalités". Mais au fait pourquoi le libéralisme ne peut pas réussir ? Pourquoi est-il toujours dévoyé ? Si ça ne marche pas c'est peut-être parce que le libéralisme est une utopie. Un peu comme le communisme en quelque sorte...


Comment est propagée la pensée unique 1
envoyé par Ash67. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

Comment est propagée la pensée unique 2
envoyé par Ash67. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Les Eco-Tartuffes...

Alors que l'environnement est devenu l'affaire de tous, il en est certains qui s'en servent pour protéger leurs propres intérêts. Parmi ceux-ci : des gens comme Yann Arthus-Bertrand ou Nicolas Hulot. Ce sont des gens de la classe aisée, financés par le système et qui polluent plus que n'importe quel smicard. Mais qui se permettent de venir à 20 h 30 nous faire à tous la morale à la télévision. Ils sont donc devenus les têtes de turc des écologistes adeptes de la décroissance. Au point de provoquer des pétitions contre eux comme celle-ci Pacte contre Hulot. "Cher Nicolas Hulot, je vous enjoins de vous retirer de l'écologie politique à laquelle vous avez fait plus de mal en un an que toutes les forces productivistes, droite et gauche confondues, depuis les années 70, lorsque l'écologie est entrée en politique". Voilà donc une personne financée par les multinationales, qui s'est allié avec le néolibéralisme de Sarkozy chantre du travailler plus pour gagner plus...et pour consommer plus. Une bien drôle de façon de concevoir l'écologie nous en conviendrons...


Les éco-Tartuffe - Nicolas HULOT
envoyé par mattlouf. - L'info internationale vidéo.

Le buzz décroissant
envoyé par lyon_videos_fr. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

samedi 29 janvier 2011

Plus vrai que nature...

Alors que tout paraît redevenu comme avant dans le monde des finances et du business, les Guignols de l'info reviennent sur la formation des traders. Ceux-la même qui arriveront à détruire le monde de demain. Comme toujours, avec les Guignols, c'est de l'humour garanti avec une vision si réaliste des choses. De la World Company à Wall Street, il n'y a qu'un pas...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Une récession en W...?

C'est tellement la reprise sous nos cieux que l'Angleterre vient d'annoncer une rechute de son PIB au quatrième trimestre. Comme le révèle cet article publié par l'Expansion, le Royaume Uni est dans la crainte d'une nouvelle récession. Après la chute de 0,5% du PIB au quatrième trimestre, la presse s'interroge sur l'opportunité du plan de rigueur drastique mis en place? L'inflation et la contraction du niveau de vie font craindre le retour de la récession. "La presse britannique s'est inquiétée du recul totalement inattendu de l'économie fin 2010 relançant les craintes d'un retour du pays à la récession et place la politique d'austérité budgétaire en porte à faux". Totalement inattendu ? Est-ce vraiment sur ? Quand on vire des centaines de milliers de fonctionnaires, qu'on coupe à la hache dans les dépenses sociales et qu'on met des milliers d'étudiants dans les rues, il n'est pas besoin d'être un fin économiste pour penser que de telles mesures vont avoir un impact sur la confiance des britanniques et sur leur portefeuille. Or dans ce modèle libéral à l'anglo-saxon il faut consommer, base de tout développement. Bref en Angleterre, c'est God save the queen et fuck the people...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Au bord du clash...

Les Etats-Unis et la Chine seraient au bord du clash. On savait déjà que les deux pays se menaient une guerre monétaire (voir par ailleurs) mais ce papier publié sur le blog Courtier-Or nous apprend aussi que les relations diplomatiques sont au plus mal entre les deux géants. Nous avons d'abord la Chine qui risque de s'enfoncer dans la crise et voir sa monnaie souffrir. "La baisse de la demande introduit la baisse de la rentabilité des capitaux. De plus, la situation politique en rajoute en fabriquant un cocktail réellement explosif. Au point où Toyota cherche à fermer ses usines chinoises et les rapatrier au Japon". Mais sa fièvre militaire monte en flèche. La Chine soutient la Corée du Nord contre le fidèle allié américain, la Corée du Sud. De plus, elle utilise les terres rares comme moyen de pression. Elle continue aussi à menacer les entreprises américaines (celles qui vendent des armes à Taïwan par exemple) tout en montrant sa force militaire (lors des défilés). Enfin, les Chinois ont dévoilé leur avion furtif et ont déployé des missiles balistiques visant les forces américaines. Bref, un changement en profondeur dans les relations sino-occidentales est dans l'air. Les Chinois n'acceptent plus d'être dominés par le dollar. Quant aux Américains, ils n'ont plus la puissance pour résister à l'irrésistible ascension chinoise. Même la production d'équipements militaires américains dépend de la sous-traitance chinoise. Dans un premier temps, la victime est l'Europe. Les Américains n'ont plus les moyens de s'y maintenir tandis que les Chinois ne sont pas encore suffisamment forts pour la dominer. L'Europe n'a plus de défense, pas de politique, pas de monnaie solide,... elle doit donc subir. En attendant le choc des Titans qui aura lieu un jour à n'en pas douter. A en croire ce papier tiré de trois articles du Wall Street Journal édition Asie du 17 janvier, on se prépare à des jours sombres à pleurer. L'Histoire montrera comme d'habitude que le seul grand responsable est l'Homme et sa foutue cupidité. Mais soyons optimistes, une hécatombe humaine entraînera un effet bénéfique pour la Terre. Il suffit pour nous de faire ce qu'il faut pour ne pas se retrouver parmi les "perdants". Pas facile surtout que les dés sont jetés...


Taiwan face à la Chine
envoyé par Montaigu-Vendee. - Plus de vidéos campus.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Raout d'hiver...

Janvier marque comme chaque année l'ouverture du forum économique de Davos. Haut lieu suisse où nos oligarques s'exposent à la face du monde pour nous vanter les mérites de la mondialisation et du libre échange. Néanmoins l'année 2011 semble être un peu différente tant les sujets de controverse semblent être nombreux. Comme le note cette dépêche de l'agence de presse Reuters, chefs d'Etat et patrons se retrouvent au chevet d'un monde épuisé. Dette souveraine européenne, hausse de l'inflation, spectre de la guerre, volatilité des prix sur les matières premières,... autant de sujets de crises à évoquer pour les participants. "Le président du Forum, Klaus Schwab, a estimé que les pays souffraient du syndrome de 'burn out' (épuisement) et étaient trop fragiles pour s'attaquer aux menaces auxquels sont actuellement confrontés les entreprises et les gouvernements". Mais est-vraiment le monde qui est épuisé ? Ou leur connerie ? Ils restent pantois devant la crise qu'ils ont eux-mêmes créée. A quelles fins ? Personne ne le sait mais à écouter la jeune artiste Melissmell, la lutte finale devra bientôt commencer pour que le peuple reprenne le pouvoir...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Tous "fâchés"...

Voilà un sondage qui nous fait bien plaisir à n'en pas douter. Il paraît que nous somme fâchés avec la mondialisation. Pas possible ? Un système qui détruit à ce point l'homme devrait avoir grâce à nos yeux ? Bref, nous honnissons ce système d'après un sondage exclusif réalisé par l'IFOP dans dix pays et publié par le quotidien la Croix, alors que s'est ouvert le forum économique mondial de Davos. Economie libérale, ouverture des échanges, capacité à sortir de la crise : rien ne trouve grâce à nos yeux. "L'enquête de l'IFOP montre à quel point le fossé se creuse entre les opinions des vieux pays industrialisés et celles des pays émergents, comme la Chine et le Brésil. Au sein même de l'Europe pourtant, les clivages sont importants, entre les zones où l'économie repart (Allemagne, Pays-Bas, Pologne) et ceux qui restent encalminés dans le chômage de masse et les déficits publics élevés (France et Italie)". Mais au fait est-on fâchés ou plutôt conscients ? Ce système nous amène droit dans le mur. Les Français ne sont pas stupides. Ils finissent par comprendre que la concurrence cessera le jour où il y aura l'équivalent d'un SMIC mondial. Et comme ce n'est pas demain la veille. Bref, nous sommes fidèles à nous-même : le syndrome Astérix, le village gaulois seul contre tous. La France est au contraire en avance. C'est le premier pays développé à avoir une conscience écologique et altermondialiste. Et les Français seront les premiers à combattre le Nouvel Ordre Mondial...


Comment produire pas chère dans une économie globale
envoyé par coesnon. - Regardez les dernières vidéos d'actu.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Une véritable révolution...

Les cendres de la révolution tunisienne n'étant pas encore éteintes que c'est au tour de l'Egypte de s'embraser. Tout le monde arabe est en effervescence et les images de violence envahissent nos écrans. Parmi les témoins attentifs, il en est un qui nous donne un avis fort différent de la situation. Son nom : Thierry Meyssan. Le journaliste qui fut le premier à remettre en cause le 11 Septembre (il s'agirait d'un attentat inhérent au Pentagone américain qu'on a maquillé en attentat islamiste) pense que ces révolutions peuvent changer le monde. Comme il nous le démontre dans ce papier publié sur le site Voltairenet, la première victime de l'agitation tunisienne pourrait être les Etats-Unis. "Alors que les médias occidentaux célèbrent la 'Jasmine Revolution', Thierry Meyssan dévoile le plan américain pour tenter de stopper la colère du peuple tunisien et conserver cette discrète base arrière de la CIA et de l'OTAN. Selon lui, le phénomène insurrectionnel n'est pas fini et la vraie Révolution, tant redoutée par les Occidentaux, pourrait rapidement commencer". Egypte, Yémen, Algérie, Jordanie,... autant de pays qui bruissent de colère contre leurs dirigeants. De quoi donner raison à Thierry Meyssan ?


Les USA tentent de canaliser la révolte Tunisienne (Meyssan)
envoyé par rikiai. - Rencontrez plus de personnalités du web.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Gagnants et perdants...

Alors que le peuple sud-africain est réuni pour s'inquiéter de la santé de Madiba comme nous le révèle cette dépêche AFP, il n'en reste pas moins que les clivages sont encore nombreux dans la population. Certes, ils ne sont plus (moins ?) raciaux, ils sont devenus économiques comme dans le reste du monde. Ce reportage nous montre ce nouveau clivage. L'abolition de l'apartheid a permis l'émergence d'une classe moyenne et même d'une classe aisée, de Noirs éduqués, tandis que les laissés pour compte des bidonvilles surpeuplés ne peuvent toujours pas voir le bout de leur misère. Blancs y compris. Tout cela nous montre que si l'apartheid d'avant Mandela était une situation intenable, la nouvelle donne existant aujourd'hui l'est tout autant... Comme quoi, le libéralisme à outrance apporte non seulement le chômage et la misère mais aussi la violence entre ethnies. Quel bilan...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Niveau record...

On le savait, on le sait et on vient d'en avoir encore la confirmation. La mondialisation issue du libre échange est un fléau pour tous ceux qui recherchent un job. Du coup, le taux de chômage n'a jamais été aussi élevé dans le monde. Comme le souligne cette dépêche de l'AFP, le chômage mondial est resté à un niveau record en 2010 avec 205 millions de personnes touchées dans le monde et devrait rester très élevé cette année, en particulier dans les économies riches d'après un rapport publié par le Bureau International du Travail (BIT). "'2011 sera très probablement la troisième année consécutive avec un chômage mondial supérieur à 200 millions de personnes', un niveau record, a ainsi expliqué le directeur exécutif du secteur de l'Emploi du BIT, José Manuel Salazar-Xirinachs, au cours d'une conférence de presse". Résumons nous : la croissance est soi-disant repartie depuis un an, le chômage quant à lui, n'a pas baissé. La croissance n'est donc pas égale à l'emploi ? Les libéraux nous auraient menti ?

Lire La Suite... RésuméBlogger

vendredi 28 janvier 2011

Bunga bunga...

Alors que l'industrie du porno italienne a déjà mis en tournage les frasques de son "Cavaliere", il y a fort à parier que les producteurs vont pouvoir sortir une suite au film "Bunga bunga". On avait déjà parlé de la vie sexuelle agitée de Silvio Berlusconi et de Ruby (voir par ailleurs), il va falloir y rajouter celle de Iris. Une autre mineure qui rendait visite discrètement au premier ministre italien pour des partouzes géantes comme nous le révèle ce papier publié par le site Europe 1. Comme si cela ne suffisait pas, il est aussi accusé d'avoir fourni aides et logements à des femmes contre petite gâterie. Bref, à 74 ans, le "Pépé" est encore bien vert...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Tous flics...?

Bravo Messieurs du gouvernement. A l'image de ce qui se passe en Angleterre ou aux USA, vous avez trouvé comment réduire les déficits tout en continuant à assurer les missions régaliennes de l'Etat. Créer le statut de réserviste de la police nationale comme nous le montre ce reportage de France 2. Si toi aussi tu aimes l'ordre et la sécurité, si toi aussi tu aimes travailler en équipe, si tu as plus de 18 ans, si tu es français et si tu es vierge (du casier !), n'hésite plus une minute viens nous rejoindre. Tes missions : contrôler les identités (messieurs les sans papiers attention la chasse va bientôt s'ouvrir), assurer la sécurité routière (messieurs les automobilistes, la vache à lait reviens vous traire), et patrouiller (un plan Vigipirate au coût minimum). Ton salaire : jusqu'à 162 euros par jour selon expérience. Ta durée du travail : 90 jours par an. Tes avantages : pouvoir assister à de grands évènements (bientôt l'Euro 2016 !) avec le maillot bleu...des policiers. Formation assurée. Bref, la France vient de réinventer la milice...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Squatter sa propre maison...

Encore une information incroyable nous venant du pays où la crise est "finie". C'est le site Newsvine qui nous informe qu'une proportion de plus en plus importante de gens squattent leur propre maison. Il y aurait 25% de la population californienne vivant chez eux sans eau et sans électricité. Des gens en attente d'expulsion. A votre avis, ils vont consommer quoi tous ces gens dans les mois qui viennent ?

Lire La Suite... RésuméBlogger

Sortie de route...

Les Espagnols n'en reviennent toujours pas. Déjà mal en point à cause de tous ces appartements qu'ils ont sur les bras, ils viennent d'apprendre que l'usine Yamaha située près de Barcelone allait fermer comme le révèle ce papier publié par le Courrier Picard. Bilan : 417 licenciements ! Elle se délocalise en France (pour une fois !) où elle va rationaliser sa production avec l'usine de Saint Quentin. Elle même en surcapacité de production. Bref, le marché de la moto est en train de se casser la g... Ca en dit long sur la reprise qu'on nous vend à longueur de journée...


face a la mort
envoyé par kartoy. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Refonte ou pas...?

Alors que le forum économique de Davos s'ouvre, notre omni-président est parti en Suisse pour annoncer le programme des réjouissances lors des prochains sommets des G8 et G20 pour lesquels il est le patron. N'oublions pas qu'en 2008, au paroxysme de la crise économique et financière, le chef de l'Etat français avait tapé du poing sur la table et plaidé pour l'organisation d'un nouveau Bretton Woods pour refonder un système monétaire international inadapté au monde actuel. Comme nous le rappelle ce papier publié par les Echos, l'an dernier, au G20 de Séoul, les pays émergents, Brésil en tête, dénoncèrent le risque de guerre des changes, accusant les Etats-Unis de conduire délibérément une politique d'affaiblissement du dollar. Du coup, la refonte du système monétaire international, qui est basé sur le dollar tout puissant, pouvait s'opérer. Mais par quoi le remplacer ? Quelle est la monnaie qui soit suffisamment internationale pour le suppléer ? "Il existe aujourd'hui aucune alternative crédible au billet vert, en tant que devise globale. Pour qu'une monnaie soit une devise de réserve, elle doit d'abord inspirer confiance. Cette dernière repose sur un pouvoir politique fort. Il faut ensuite un marché financier suffisamment large pour que les banques centrales internationales puissent placer leurs réserves dans des actifs rentables (essentiellement des bons du Trésor). Enfin, et surtout, elle doit être convertible. Quelle devise aujourd'hui rassemble ces trois éléments fondamentaux ? Aucune, exception faite du dollar". Bref, tout le monde d'accord pour changer de monnaie mais rien pour la remplacer. Autant préciser que lors des prochains sommets, cela sera du chacun pour soi et que malheureusement Sarkozy ne pourra rien y faire. "Il est donc probable qu'un ensemble de propositions seront faites en fonction des intérêts de chacun. C'est là le risque principal. Une refonte totale du système ne pourrait se faire que dans l'urgence. Lors d'une crise encore plus grave que la crise actuelle". Il n'empêche qu'il est nullement nécessaire d'avoir un pouvoir monétaire mondialiste et centralisé pour avoir une monnaie. Croire cela c'est céder à la propagande oligarchique. Ceci étant, il ne faut pas omettre que la monnaie papier est manipulable à volonté et elle n'est garantie par rien si ce n'est par la probité du banquier qui l'imprime. Tout le monde le sait tant que Alan Greenspan (le patron de la Fed) s'est cru autorisé à prôner un retour de l'étalon or (voir par ailleurs), que les Chinois tout en confiance achètent à tour de bras les stocks d'or et d'argent du monde (voir par ailleurs) et que même Richard Russel, le trader américain demande à ses clients de sortir du dollar. Au fait, c'est pour quand le grand feu d'artifice ? Tant que les frigos seront pleins...


Sarkozy pour une meilleure gouvernance mondiale
envoyé par BFMTV. - L'info video en direct.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Pour quelques milliards de trop...

La Chine croule sous les dollars. A ne plus savoir comment les investir. Comme le note ce papier de Moneyweek, le commerce extérieur de la Chine a atteint en 2010 les 2.970 milliards de dollars soit une augmentation de 34,7% par rapport à l'année précédente. Les réserves en devises de la République populaire ont suivi le mouvement et ont atteint les 2.850 milliards de dollars, soit une augmentation de 18,7%. Qui fait les frais de cette position dominante ? Un peu tout le monde mais plus particulièrement les Etats-Unis. "Pendant deux ans et jusqu'en juin 2010, le cours du yuan a été arrimé au dollar. Depuis il s'est réévalué d'environ 3%. Le déficit de la balance commerciale américaine avec la Chine correspond environ à l'excédent du commerce extérieur chinois. Les Etats-Unis estiment que le yuan est sous évalué d'au moins 20%". En résumé, le libre échange avec la Chine restera dans l'Histoire comme l'arme du suicide du monde occidental. Il n'en reste pas moins qu'il y a péril en la demeure pour les USA. Du coup, ils nous jouent du violon sur l'équité monétaire, qui ne posait aucun problème tant que leurs intérêts étaient préservés. Orgueilleux yankees encore et toujours...


La Chine fait sa pub en plein coeur de New York
envoyé par BFMTV. - L'actualité du moment en vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger