dimanche 31 octobre 2010

L'économie américaine est une épave...

Telle est la dernière "sortie" de Docteur Doom. C'est dans un long papier publié par le Financial Times que Nouriel Roubini évoque les derniers soubresauts de l'économie américaine. Pour lui, aucun doute : le prochain assouplissement quantitatif ne parviendra pas à relancer la croissance. En résumé, la planche à billets que Ben Bernanke est sur le point d'utiliser aura pour seule conséquence, "une trajectoire fiscale insoutenable". D'autant que la victoire probable du parti républicain aux élections de mi-mandat verra la hausse des impôts prévue par l'administration Obama remise aux calendes grecques. "Le programme d'assouplissement de la Fed préviendra le pire, mais il y a un risque que le président Obama ait à régner sur une période de stagnation économique où la croissance sera anémique et où le chômage demeurera élevé". Autant dire que Docteur Doom prévoit le pire pour toute économie : la stagflation. C'est d'ailleurs ce qui se passe au Japon et cela dure maintenant depuis plus de deux décennies. Bon courage à tous...
Lire La Suite... RésuméBlogger

Le peuple américain va se révolter...

La société est en pleine effervescence. Comme une cocotte minute prête à exploser. Du coup, Albert Edwards, le stratège de la Société Générale, prédit une révolution du peuple américain comme nous l'enseigne ce papier publié par le site Business Insider. Pour lui, la montée du chômage et la proximité d'une nouvelle récession aux Etats-Unis renforcent la "dépression" des Américains. "The latest US poverty data is staggering. Some 42 million Americans were in receipt of food stamps in July, up some 18% yoy (see chart below). Make no mistake, the government isn't throwing money at people willy-nilly those in reeipt of stamps are on the poverty line, currently defined as 2 adult and 2 children household having a net income of $ 22.056". En résumé, il y a déjà plus de 42 millions de personnes qui reçoivent des bons d'alimentation et cela augmente tous les mois... jusqu'à ce que la situation devienne incontrôlable. Autant dire que les élections de mi-mandat vont certainement mettre en évidence le fossé toujours plus grandissant entre le peuple et ses élites...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Instant de vie...

Incroyable moment de vérité sur les rapports entre les "casseurs" et la police. C'est à Lorient que tout cela se passe. Le 19 octobre, à l'occasion d'une manifestation contre la réforme des retraites pourtant relativement calme, les gendarmes et la police ont fait usage de grenades explosives et les ont lancées dans la foule. Face aux flics, le peuple s'est mis à chanter la Marseillaise. Tout un symbole...


Des grenades sur la foule
envoyé par Antipenseunique. - L'actualité du moment en vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Ni coupables, ni responsables...

Ah ce fameux moyen de défense déjà évoqué à l'époque du procès du sang contaminé en France. C'est en résumé celui qu'a choisi la plupart des responsables de cette débâcle financière qui n'en finit plus de faire des vagues. Parmi eux : le célèbre Angelo Mozilo, le courageux Angelo qui préfère payer plutôt que d'assumer ses responsabilités (voir par ailleurs). Son procès devait s'ouvrir en Californie le 20 octobre, il n'aura pas lieu comme le souligne cet article publié dans le Monde. Quatre jours avant, les avocats de Mozilo, l'ex-PDG de la Countrywide, numéro américain des subprimes qui a sombré dans la faillite en 2008, sont parvenus à un accord avec le tribunal. Accusé par la SEC (Securities and Exchange Commission, le gendarme de Wall Street) de fraudes en tout genre, Mozilo s'est engagé à verser 87,5 millions de dollars : la plus grosse amende individuelle depuis la création du capitalisme américain. Une "babiole" comparée aux 521,5 millions de dollars d'émoluments gagnés durant la même période. Il faut dire que le système est enfantin : il poussait ses vendeurs à "fourguer" ses prêts aux gogos. Surnommé le "prêt sans justificatif", n'importe qui pouvait sortir de la Countrywide avec un chèque de 300.000 dollars. Le jour où la personne ne pouvait plus payer, la banque gardait la somme reçue, saisissait la maison et la revendait 50% plus cher, vu la hausse des prix de l'immobilier. Bref... du gâteau ! "Celui que beaucoup désignaient comme l'archétype de la 'culture de la cupidité' ne connaîtra jamais la couche sans sommier d'une cellule de prison. Il n'est pas le seul à s'en sortir. Pour tout dire, c'est même la règle générale. Cela étonne de plus en plus de commentateurs. Car lorsque la crise des subprimes a généré cette incroyable débâcle financière, nombre d'experts pronostiquaient que, pour certains, l'affaire se terminerait forcément devant un juge. Or, rien de tel n'est advenu. Cette fois, personne n'est jugé. Ni coupables, ni responsables". A croire que Clémenceau avait raison quand il disait que les Etats-Ubis passeraient de la puissance à la décadence, sans passer par la case civilisation.


Montaldo passe les "bandits de la finance" au kärcher
envoyé par Lesinfos. - Regardez les dernières vidéos d'actu.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Dernière étape de la crise...

Comme nous l'avons déjà vu sur ce blog, à ce stade, la crise est matérialisée par la guerre des monnaies. En effet, elle est loin d'être finie (contrairement à ce que l'on entend à longueur de journées dans les médias). Cela fait même trois ans que le monde est en crise comme nous le rappelle ce papier publié sur Slate. Et cela va continuer selon Jean-Hervé Lorenzi, président du Cercle des économistes, sauf si nous arrivons à régler des problèmes structurels. "En réalité, un certain nombre d'évolutions sont du domaine du prévisible. La crise est loin d'être finie, comme le montrent l'insolvabilité croissante des ménages aux Etats-Unis ou en Espagne, la taille des déficits publics, le niveau de chômage,... et ceci implique que le scénario le plus probable est celui d'une croissance molle et durable dans les pays de l'OCDE". Finalement, rare ont été les économistes qui ont pronostiqué une récession en L (une chute vertigineuse de l'activité puis une stagnation). La plupart ont prévu une récession en V (une chute de l'activité puis une reprise importante). Pourtant il en est un : Patrick Reymond, l'auteur du blog la Chute, seul contre tous qui a pronostiqué début 2009, une récession en double L (une chute, une stagnation et une rechute de l'économie). Il semble bien qu'il ait vu juste. Il n'y a pas de reprise de la croissance entre les plongeons. Bye bye les espoirs de maintien du système. On pourra toujours monter le club de "ceux qui furent riches". Il y aura du monde, pour ceux qui n'auront pas été étripés auparavant...
Lire La Suite... RésuméBlogger

En toute simplicité...

Scène incroyable de la vie quotidienne du président Obama prise sur le vif le 21 octobre. Comme nous le dévoile le blog d'Olivier Demeulenaere, quand il se déplace, on peut dire que c'est en toute simplicité. 46 motards sans compter la fin du convoi. Pas mal pour le président d'un Etat surendetté...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Reclassement...

Encore une promotion liée au mérite très certainement... Souvenez-vous, le 7 septembre dernier, Gilles Dufeigneux, chef de cabinet adjoint de François Fillon à Matignon, est contrôlé par la police à Paris. Fortement alcoolisé, il refusa de présenter ses papiers et de se soumettre à un contrôle d'alcoolémie. De plus, il eut des propos insultants envers les forces de l'ordre. Suspendu de ses fonctions, il fut obligé de présenter sa démission 48 heures plus tard. Normalement une tache indélébile sur le CV d'un haut fonctionnaire. Pas en Sarkozye. Comme le souligne le quotidien le Parisien, cet énarque vient d'être nommé délégué interministériel aux grands évènements sportifs. Ce qui en fait le numéro 2 du ministère de la jeunesse et des sports derrière la secrétaire d'état Rama Yade. Je n'ai qu'une chose à dire : ouvrons une bonne bouteille pour fêter cela...


Politique clash avec la police
envoyé par webgratuit. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

La chute d'un géant...

En ce dernier jour du mois d'octobre, il nous faut revenir sur l'effondrement de tout un symbole : la ville de Las Vegas qui entraîne tout l'état dans sa chute. Comme le souligne cet article publié par le Figaro, la ville est plombée par la crise. Elle représente un résumé parfait de comportements financiers et économiques qui l'ont conduite au bord de l'abîme. Il faut dire que Las Vegas connaît sa pire crise depuis la création de l'industrie du jeu dans les années 40. En effet, les Américains comme les étrangers ont commencé par réduire leurs dépenses liées au tourisme et aux loisirs laissant cette ville se débattre avec des investissements non amortis, des appartements déserts et des hôtels à moitié vides. Poumon touristique du Nevada, Las Vegas a entraîné tout l'état dans sa chute. Avec une personne sur 58 forcée de vendre sa maison, le Nevada détient le record des faillites immobilières. Au point de parler de Las Vegas comme un nouveau Detroit (la ville devenue quasi-fantôme suite à la faillite de l'industrie automobile). Las Vegas et Dubaï, les deux faces d'une même monnaie onirique...Des rêves construits sur du sable dans le désert...

Lire La Suite... RésuméBlogger

samedi 30 octobre 2010

Des hémorroïdes de valeur...

La crise rend les contrebandiers toujours plus astucieux. Souvenez-vous : on avait déjà vu des trafiquants qui planquaient de l'or dans de la viande hachée pour passer les douanes (voir par ailleurs). Mais ce n'est rien par rapport à ce Sri Lankais. Comme en témoigne ce papier publié sur le site India Times, ce passeur a été arrêté à la douane à son arrivée en Inde avec une quantité impressionnante de pierres précieuses à l'intérieur de l'estomac. Il faut dire que celui-ci n'arrivait pas à tenir en place et éprouvait des difficultés à rester assis sous le prétexte de souffrir d'hémorroïdes. Envoyé à l'hôpital, on retrouva dans son ventre 42 préservatifs contenant 2.060 diamants et autres pierres précieuses pour une valeur estimée à près de 500.000 dollars. Quant au passeur, il faisait la mule régulièrement pour 10.000 roupies soit 160 euros. La mondialisation de la misère prend elle aussi de l'essor...
Lire La Suite... RésuméBlogger

Chronique de la folie américaine...

Tel est le titre du dernier livre de Edouard Tétreau. Qui est Edouard Tétreau ? C'est un financier bon teint qui a fait toute sa carrière dans les milieux bancaires selon le site Wikipedia. Il publie donc son dernier ouvrage "20.000 milliards de dollars. Chroniques de la folie américaine". C'est quoi ces 20.000 milliards de dollars ? C'est au bas mot le montant de la dette américaine à l'horizon 2020 comme le souligne ce papier publié dans le Monde. Et si les Etats-Unis tiraient un trait sur son remboursement ? Telle est la thèse développée dans ce livre. "Les USA ne rembourseront jamais leurs dettes... ils n'ont pas d'autres choix que de rembourser en monnaie de singe. Quand on commence à se faire la guerre sur les monnaies, la guerre tout court finit par très vite arriver. 20.000 milliards de dollars est une estimation très optimiste". Il faut dire que tout est excessif aux Etats-Unis : excès d'argent (56.000 milliards de dollars de patrimoine soit le PIB du monde), excès de nourriture (100 millions d'obèses dont un enfant sur six), excès de religion (30% des Américains croient mot pour mot ce qui est écrit dans la Bible), excès de l'individualisme (le chacun pour soi poussé à l'extrême : dans 46 des 50 états la notion juridique de non assistance à personne en danger n'existe pas), et bien évidemment un excès d'endettement. 20.000 milliards de dollars c'est un siècle de salaires pour toute la fonction publique. Autant dire que les USA ne pourront pas rembourser. Ils se libéreront de leurs dettes sans effort en utilisant la planche à billets et feront payer l'addition au monde entier. "Un scénario apocalyptique, extrême, qui mènerait à la faillite de la planète. La crise financière de 2008 : une bagatelle en comparaison". Ce tableau n'a certes rien de réjouissant mais il faut nuancer la position de l'auteur quand on sait que Edouard Tétreau est l'un des plus fervents militants de ce qu'on a appelé les "Etats-Unis d'Europe". Un homme qui croit encore au décalque du monde qui est en train de s'écrouler... Vous avez dit paradoxal ?


Livre: 20 000 milliards de dollars d'Edouard Tétreau
envoyé par MinuitMoinsUne. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

La stratégie du choc...

Connaissez-vous Naomi Klein ? Comme le souligne sa biographie sur Wikipedia, cette charmante jeune femme est une journaliste canadienne fortement impliquée dans l'altermondialisme. Elle est surtout l'auteur de plusieurs best-sellers comme le livre "No Logo" et surtout "La stratégie du choc : la montée du capitalisme du désastre". Dans ce dernier livre, elle commence par nous informer d'une expérience conduite sous l'autorité de la CIA qui a permis la rédaction d'un manuel de torture "The Kubark CounterIntelligence Interrogation handbook". En résumé : un individu soumis à un choc psychologique intense peut très vite être ramené à un stade infantile. Elle dresse un parallèle entre cette expérience et les chocs sociaux, économiques et politiques (désastres naturels, guerres, attaques terroristes, coup d'Etat, crises économiques,...). Ces derniers pourraient être intentionnellement utilisés pour permettre la mise en oeuvre de réformes économique néolibérales majeures qui seraient impossibles en temps normal. Elle affirme que l'économiste Milton Friedman (le maître à penser de tous les libéraux du monde) appelait à l'utilisation de ces chocs pour permettre ces réformes. Naomi Klein en a adapté un film pour le cinéma que je vous propose de visionner ci-dessous. Une chose est sûre : plus la crise se développe, plus les gouvernements nous mettent la tête sous l'eau. Jusqu'à ce qu'on ne puisse plus respirer ?


_la stratégie du choc _1/5
envoyé par tchels0o. - Rencontrez plus de personnalités du web.

_la stratégie du choc _2/5
envoyé par tchels0o. - Regardez les vidéos des stars du web.

_la stratégie du choc _3/5
envoyé par tchels0o. - Rencontrez plus de personnalités du web.

_la stratégie du choc _4/5
envoyé par tchels0o. - Plus de vidéos de blogueurs.

_la stratégie du choc _5/5
envoyé par tchels0o. - Regardez les vidéos des stars du web.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Epuration sociale...

Boris Johnson, le maire de Londres, souffle dans son vuvuzela pour se faire entendre du Premier ministre conservateur David Cameron. La raison de sa colère : le plan d'austérité adopté par le gouvernement britannique, notamment les coupes drastiques effectuées dans le budget du logement social. Comme le souligne cet article du Guardian, le premier magistrat de Londres promet d'éviter que les Londoniens les plus pauvres soient chassés du centre-ville. Il compare d'ailleurs cette politique du logement social à une forme d'épuration, comme il y a eu l'épuration ethnique au Kosovo. Rien que cela ! Il faut préciser que le Royaume Uni verse chaque année près de 23 milliards d'euros d'aides au logement, soit autant que le budget de la police et des universités réunis. Du coup, ce budget a été particulièrement "soigné" dans l'annonce des mesures d'austérité : plafonnement des allocations logement, une baisse de 10% pour les chômeurs de plus d'un an, une obligation pour les célibataires de moins de 35 ans de vivre en colocation, et une révision des loyers pour les bailleurs privés. Les conséquences de ce plan se veulent alarmistes : 82.000 foyers risquent d'être expulsés de leur logement. Et ça c'en est trop pour Boris Johnson qui ne veut pas que Londres soit comme Paris, où les plus démunis ont été chassés du centre-ville. Vue la guerre actuelle menée par les gouvernements européens contre leur propre population, en particulier les plus pauvres, la comparaison avec le Kosovo est sans doute excessive sur la forme, mais peut-être pas tant que cela sur le fond...

Lire La Suite... RésuméBlogger

vendredi 29 octobre 2010

Prête à tout pour quelques sous...

La crise rend les gens de plus en plus fous. Permettez-moi de vous présenter Winter Michelle. Cette charmante jeune américaine a des soucis financiers (un peu comme tout le monde me direz-vous). De plus, suite à un accident de voitures, la justice californienne l'a condamnée à une amende de 2.500 dollars à payer avant la fin du mois. Sinon case prison. Ni une, ni deux la jeune femme va mettre tous ses atouts en avant pour que les internautes payent l'amende à sa place et la renflouent financièrement. Le pire c'est que cela fonctionne comme nous le révèle la chaîne de télévision LCI.
Elle a déjà récolté plus de 500 dollars. Mesdames, Mesdemoiselles si vous aussi vous avez des attributs hors normes, sachez que vous pouvez faire fortune (enfin presque) grâce aux gogos internautes...


Lire La Suite... RésuméBlogger

Viré par MAM...

Il ne fait pas bon être humoriste en ce moment en France. Surtout quand celui-ci critique le gouvernement en direct à la radio avec un ministre à ses côtés. Un mot de travers et hop la porte ! C'est ce que vient de vivre Gérald Dahan sur France Inter. Comme le souligne ce papier de Libération, l'humoriste qui officiait sur les ondes depuis deux mois seulement vient d'être débarqué par le patron de la station, Philippe Val. Pour ce dernier, Gérald Dahan n'aurait pas trouvé le bon ton. Pour l'humoriste, au contraire, c'est le "prix à payer" pour avoir ouvertement critiqué Michèle Alliot-Marie dans sa chronique de hier. Après Guillon et Porte en juin, Mezrahi en septembre, voici Dahan viré en octobre. Humoriste en Sarkozye représente vraiment un job risqué. Il suffit de regarder la mine interloquée de la ministre aux dires du comique. Un vrai moment d'indépendance. On souhaite un bon retour à l'ORTF...


Gérald Dahan
envoyé par franceinter. - Gag, sketch et parodie humouristique en video.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Web délation...(MAJ)

On croyait avoir tout vu en matière de relations patrons et salariés. Il faut croire que non à la lecture de cet article publié sur le site Numerama. Un entrepreneur voulant sans doute se faire des c... en or vient de lancer un site web surveillermonsalarie.com. L'idée est de vendre aux PME un logiciel espion permettant de surveiller (pardon d'espionner !) l'activité informatique de ses salariés. A la lecture du programme, les salariés ont du souci à se faire : les touches du clavier sont enregistrées, les sites internet visités sont enregistrés, une capture d'écran est faite toutes les deux secondes, le logiciel est invisible, émission d'un rapport journalier et alerte en cas de détection d'un mot-clé. Le plus incroyable est l'argumentaire de vente : votre salarié passe beaucoup trop de temps sur Facebook, votre salarié ne travaille pas assez, le travail est bâclé, vous le payez à s'amuser pendant deux mois par an, pouvez-vous faire confiance à votre salarié. Autant dire que de telles méthodes sont plus proches d'agents secrets que de managers. Pas étonnant que de plus en plus de personnes soient en arrêt de maladie pour des raisons de stress au travail. Ce jeune entrepreneur pourra toujours aller vendre sa méthode chez France Télécom...


Dénonce tes collègues de boulot
envoyé par ericko75. - Cliquez pour voir plus de vidéos marrantes.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Attali nous promet la zombification du système...

Autant Jacques Attali peut parfois exagérer quand il prône un nouvel ordre mondial avec un état unique ayant comme capitale Jérusalem, autant sa vision économique du futur semble tout à fait en adéquation avec les articles postés sur ce blog. Sa dernière sortie : la zombification du système financier mondial. C'est dans un article publié par le site Slate que l'ancien conseiller de François Mitterrand fait ces sombres prévisions. Il affirme que non seulement la crise est loin d'être finie, mais que de nouveaux nuages s'accumulent à l'horizon avec le scandale de la titrisation. Il vise en particulier l'immense arnaque américaine connue sous le nom de "foreclosure-gate". En fait rien n'a changé après la crise des subprimes. "Au total, les banques ont reconstitué leurs fonds propres pendant que les contribuables sont de plus en plus endettés et les chômeurs de plus en plus nombreux, et sur des durées de plus en plus longues". D'après lui, on découvre que la titrisation n'était pas non seulement risquée mais qu'elle était aussi frauduleuse. Ce scandale, qui commence seulement à être perçu, va provoquer de formidables soubresauts remettant en cause les fondements même du système financier mondial. Pour palier à cela, les états ont des stratégies différentes : les Etats-Unis arrosent le monde de dollars créés à partir de la planche à billets tandis que les pays européens s'engagent dans une cure d'austérité. Pendant ce temps, la Chine accumule des quantités énormes de réserves de change leur permettant de mettre la main sur les plus grands actifs de la planète. Alors que la guerre des monnaies a déjà commencé, celle-ci sera suivie de mesures protectionnistes tant au niveau des capitaux que des biens et services. Puis d'une hausse vertigineuse du prix des matières premières, forme moderne de l'inflation provoquée par la création monétaire. Bref comme dirait mon boucher, on n'est pas sorti de la m... d'autant qu'il ne faut pas s'attendre à ce que les choses changent, les pays ayant des intérêts forts divergents... Mais rassurons-nous le G vain nous sortira de l'ornière...


jacques attali sur rmc_ 25/10/10-1/2
envoyé par tchels0o. - Plus de vidéos de blogueurs.

jacques attali sur rmc_ 25/10/10-2/2
envoyé par tchels0o. - Regardez les vidéos des stars du web.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Optimisation fiscale...

Connaissez-vous le double irlandais et le sandwich hollandais ? Il ne s'agit pas des nouvelles recettes du Mac Do ou des positions du Kamasutra. Ce sont tout simplement les opportunités fiscales mises en oeuvre par Google en Irlande et en Hollande pour diminuer ses impôts à l'étranger comme le souligne cet article publié par Bloomberg. De ce fait, la multinationale américaine a économisé plus de 3 milliards de dollars au cours des trois dernières années. Alors que les Etats-Unis ont un taux d'imposition de 35%, que la plupart des pays européens ont un taux compris entre 20 et 30%, Google a réussi à optimiser sa fiscalité pour aboutir à... 2,4% ! Petit cours de fiscalité internationale : le fisc américain autorise Google à domicilier l'enregistrement de ses droits dans une société des Bermudes. Elle s'appelle Google Ireland Holdings. Du coup, le Google américain demande aux Google d'Europe, du Moyen Orient et d'Afrique de payer la redevance pour sa technologie et ses produits à Google en Irlande qui renvoie le tout aux Bermudes via la Hollande (et ses Antilles néerlandaises). Et dire que les Bermudes sont sur la liste des paradis fiscaux. Pendant ce temps, nous contribuables payons pour ces "monstres" qui utilisent le système à leurs profits... Le plus amusant est que cette information est donnée par Bloomberg qui fait strictement la même chose. Il semblait pourtant que le G20 devait mettre fin à toutes ces pratiques...

Lire La Suite... RésuméBlogger

De moins en moins de terres cultivées...

Il y a de moins en moins de terres cultivées sur la planète. C'est le sombre constat révélé par ce papier publié dans le Monde. Jusqu'à 30 millions d'hectares de surfaces cultivées, soit l'équivalent de la superficie de l'Italie, sont perdus chaque année du fait de la dégradation de l'environnement, de l'industrialisation et de l'urbanisation, a souligné un rapport de l'ONU. Comme le note le rapporteur : "cette tendance a des conséquences dramatiques pour des centaines de millions d'agriculteurs, de pêcheurs ou de peuples indigènes". Aucun doute, l'appât du gain, l'accumulation et la corruption sont en train de dévorer et de défigurer le monde.


Les moteurs de la déforestation
envoyé par gpfrance. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Sens de l'humour...

Si elle maîtrise "l'inflation", on ne peut pas dire de Rachida Dati qu'elle fasse de même en ce qui concerne l'humour. Comme en témoigne la mésaventure d'un habitant de la Drôme relatée par ce papier publié dans le Dauphiné Libéré. On y apprend donc que cet homme d'une quarantaine d'années vient de passer 48 heures en garde à vue, avec perquisition du domicile, saisie de l'ordinateur et interdiction d'entrer en relation avec la victime. Son crime : sous couvert de plaisanterie, ce petit "rigolo" a envoyé un mail au Parlement européen de Strasbourg où il lui demandait une "inflation". Cet homme sera jugé pour outrage. La palme du comique revenant sans conteste au Procureur de la République de Valence qui confirme qu'il n'y a rien de disproportionné dans cette affaire. Attention Mesdames et Messieurs les humoristes qui avaient repris en boucle ce lapsus entre inflation et fellation, Madame Dati a la procédure facile. Et dire que la France vient d'être rappelé à l'ordre par la Cour européenne des Droits de l'Homme et la Cour de Cassation pour une pratique abusive de la garde à vue. Comme quoi les plus hautes instances judiciaires sont entendues dans ce pays qui dérive de plus en plus vers l'autoritarisme...


Détournement - Rachida Dati détournée explique son lapsus
envoyé par rire-et-chansons. - Plus de vidéos fun.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Financement décrié...

Claude Allègre peut bien rigoler. On apprend dans ce papier publié par le site du Nouvel Obs que les industriels européens financent les climato-sceptiques américains. Ainsi, des sénateurs américains ont reçu plus de 306.000 dollars de la part des "plus gros pollueurs européens". Parmi ceux-ci : le cimentier français Lafarge, responsable de l'émission de 15 millions de tonnes d'équivalent CO2, qui a versé une somme de 34.500 dollars. "Dans ce document, la fédération d'associations explique que les "plus gros pollueurs européens" ont versé plusieurs centaines de milliers de dollars en 2010 à des sénateurs climato-sceptiques ou opposants à la loi sur le climat aux USA". Finalement la frontière entre le lobbying et la corruption est toujours plus tenue dans ce bas monde. Sans parler de la démagogie des multinationales qui jurent la main sur le coeur, faire tout ce qu'il faut pour réduire l'émission de CO2 tout en achetant le droit à polluer davantage. Vous avez dit bizarre ?


Les climato-sceptiques ont-ils gagné?
envoyé par asi. - L'info video en direct.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Des fissures dans le bouclier...

Encore un "coup de poignard" dans le dos du gouvernement. Dont l'auteur n'est autre que la Commission Européenne. Il n'est pas certain que Sarkozy ait vraiment apprécié. Quoiqu'il en soit, comme le souligne ce papier publié dans le quotidien 20 Minutes, la France doit revoir le bouclier fiscal et l'impôt sur la fortune. La Commission trouve que ces deux dispositions vont à l'encontre de certains principes du droit européen. Elle a donc demandé à la France de modifier sa législation. Reste à savoir si le gouvernement se pliera aux exigences de Bruxelles. Rien n'est moins sur...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Repérés...

C'est la polémique du moment. Des policiers en civil investissent les manifestations en arborant la panoplie du parfait manifestant. Après avoir nié farouchement cet état de fait, le gouvernement fait marche arrière surtout que les flics se sont faits repérés comme des bleus comme le souligne le quotidien le Monde et le site Rue 89. Et dire que la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, affirme en direct à la télévision qu'elle n'a jamais vu ça. Incroyable gouvernement se permettant de mentir effrontément à la face de la population...


Manif: des policiers infiltrés.... démasqués
envoyé par LePostfr. - L'actualité du moment en vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

jeudi 28 octobre 2010

25 milliards d'économies...

Tel est le montant des économies que tente d'adopter l'état du Texas dans son prochain budget. Comme le souligne ce papier publié par le quotidien Dallas News, le Texas doit faire face à une véritable crise budgétaire. Du coup, les mesures envisagées sont radicales : suppression de milliers de postes de fonctionnaires dans le domaine de l'éducation, hausse des frais de scolarité, baisse drastique des dépenses,... Il faut rajouter que le déficit prévu sur les deux prochaines années atteint 25% des dépenses courantes de l'état. "There are going to be entire agencies zeroed out and a lot of employees and programs cut to unsustainable levels". En résumé : on remet les compteurs à zéro et cela va saigner...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Toujours plus nombreux...

Comme nous le savons, la plupart des pays européens sont soumis à une véritable cure d'austérité engendrant, colère, manifestations, grèves et parfois révoltes. C'est notamment le cas en Roumanie où les manifestations anti-gouvernementales attirent toujours plus de monde comme le souligne cet entrefilet de Ria Novosti. Ainsi, plus de 80.000 personnes ont défilé à Bucarest pour protester contre une réduction de 25% du salaire des fonctionnaires. Quant au nombre de grévistes, il ne cesse d'augmenter et pourrait atteindre 100.000 personnes. A croire qu'ils vont bientôt regretter le couple Ceausescu...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Parler sans savoir...

En voilà encore un qui parle sur un sujet qu'il ne connaît pas. Comme de bien entendu, il s'agit d'un homme politique. Et devinez quoi ? Il veut lui aussi museler internet. Qui est-il ? Martial Saddier. Selon Wikipedia, il s'agit du député UMP de la Haute-Savoie (on s'en serait douté !). Comme le souligne cet article publié par le site Numérama, ce "charmant" député veut désormais connaitre l'identité des lycéens qui appellent à manifester via le site de socialisation Facebook. C'est dans le cadre d'une question écrite rédigée à l'intention de Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'Etat à l'économie numérique, et suite un fait divers que le parlementaire a fait cette demande. Selon lui, "l'anonymat dans les échanges sur internet pose des difficultés". Ben voyons ! Il faudrait peut-être conseiller à ce député de continuer à s'occuper des pommes (sa passion parait-il) car en matière de web 2.0, il semble un peu largué. C'est d'ailleurs le journaliste Guy Birenbaum qui résume le mieux cette ânerie : "les adolescents ne communiquent pas seulement via Facebook. Ces sales gosses ont de blogs et parfois même s'envoient des SMS. Alors il suggère quoi Mr Saddier ? Qu'on intercepte tous les SMS ?". Et dire que ce type a seulement 40 ans... Ou la fracture inter-générationnelle dans toute sa longueur...


Des comptes à rendre
envoyé par Europe1fr. - L'info video en direct.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Une entreprise en souffrance...

On nous l'avait promis. Juré, craché, la fusion entre l'ANPE et les Assedic allait permettre aux millions de chômeurs de simplifier leurs démarches et aux milliers de collaborateurs d'exercer une activité plus valorisante. C'était il y a 18 mois. Qu'en est-il aujourd'hui ? C'est un article publié dans le quotidien le Parisien qui répond à cette question. Le constat est amer. "La fusion de l'Unedic et de l'ANPE se solde par une gigantesque pagaille". Au chapitre des réclamations : des conseillers surchargés (103 chômeurs en moyenne par conseiller), des locaux indignes parfois ou toujours en chantier, une gestion des indemnisations inefficace,... Autant dire que le mythe de l'agent à tout faire n'est qu'un leurre et le restera. De plus, alors que cela devait être une facilité pour le demandeur d'emploi, ce dernier reste le grand oublié de la réforme Pôle emploi. Quoiqu'en pense le président Sarkozy et ses sbires qui continuent de nous vendre cette fusion comme tout bénéfice...


POLE EMPLOI : Sarkozy y croit, et le fait savoir ...
envoyé par politistution. - L'info video en direct.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Mieux vaut prévenir que guérir...

C'est ce proverbe qui a du inciter les Russes à tester l'ensemble de leurs armes longue portée. Comme nous en informe cet entrefilet publié dans le quotidien le Monde, la Russie vient de procéder au lancement de trois missiles intercontinentaux différents afin de tester leur fonctionnement. Ils ont d'abord envoyé un missile stratégique d'une portée de 10.000 kilomètres datant de 1987 : le Topol afin de pouvoir poursuivre son "exploitation" malgré son "âge". Puis, ils ont essayé deux autres missiles, mis à feu à partir de sous-marins : le missile dit "Stingray" d'une portée de 6.500 kilomètres et le missile Sineva d'une portée de plus de 10.000 kilomètres, le dernier né des missiles intercontinentaux russes. Pas de doute : la Russie ne souhaite pas être prise au dépourvue quand la bise sera venue...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Le nouveau joujou de Sarkozy est prêt...

Depuis le temps qu'il l'attendait, il est enfin prêt. Air Sarko One. Comme le souligne ce papier publié sur le site réunionnais Zinfos974, l'avion présidentiel est en train d'effectuer ses derniers vols d'essai afin que tout soit prêt pour accueillir Sarkozy. Equipé de système de protection contre les missiles, d'un espace de télécommunications complètement crypté, il dispose de plus d'une salle de réunion insonorisée, d'un salon présidentiel avec bureau, d'un secrétariat, d'une cabine de 60 places pour les accompagnateurs avec internet haut débit, d'une cuisine, d'une infirmerie, d'une chambre, d'un dressing et d'une douche. Il fallait bien ça pour loger l'égo de notre président...


Lire La Suite... RésuméBlogger

Champion de France...

Réforme de la taxe professionnelle, arrivée du RSA, crise du crédit, les motifs de mécontentement des départements français à l'égard de Paris ne manquent pas. Les plus frondeurs accusent l'Etat de ne pas respecter ses engagements financiers ou de se décharger de trop de missions sur eux. Certains élus brandissent même le spectre de la faillite pour leurs collectivités. Qu'en est-il réellement ? Le Journal du Net a classé les 30 départements les plus endettés en combinant le montant total de leurs emprunts et le poids de la dette sur chaque habitant. Et le vainqueur est : les Alpes Maritimes (le département de Christian Estrosi et de son sous-fifre Eric Ciotti). 942 millions d'emprunts ce qui représente plus de 68% de son budget. Et la situation a tendance à s'aggraver puisqu'entre 2009 et 2010, la dette s'est accrue de 26%. A noter que pour la région Lorraine, les Vosges et la Meuse font partie des 30 départements les plus endettés. Lequel fera défaut le premier ? Telle est la question...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Première tombée...

Quelle charmant photographie digne des plus belles cartes postales. Bienvenue en Espagne, bienvenue dans la région d'Alicante, bienvenue à Villajoyosa. Cette agréable station balnéaire fait pourtant la une de l'actualité de l'autre côté des Pyrénées. Comme nous l'apprend ce papier publié sur le site du Financial Times, c'est la première ville européenne à faire défaut. En d'autres termes, ne plus pouvoir payer ses dettes. Il faut bien reconnaître que les caisses municipales sonnent le creux. "According to the report, the municipal box barely 30 September, with 286.847 euros available, compared to some unpaid bills amounting to 11,2 million..." . C'est d'ailleurs toute la région qui est soumise à de grosses difficultés financières. "La dette totale des régions autonomes a doublé pour atteindre près de 105 milliards d'euros selon la Banque d'Espagne". A votre avis quelle sera la première ville française à se mettre en situation de faillite ? On prend les paris...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Etat policier...

A l'heure où va très certainement se terminer les manifestations liées à la réforme des retraites, il apparaît que les forces de l'ordre sont au coeur de multiples bavures. On a déjà vu le rôle joué par les pandores lyonnais qui réussirent à prendre en otage tout une partie de la population (voir par ailleurs). C'est au tour des flics de Fontainebleau d'être au centre de la polémique comme nous le signale ce témoignage publié sur le site Mediapart. On y apprend qu'un lycéen a été mis en examen lors de la journée de mobilisation du 12 octobre pour avoir repoussé une grenade lacrymogène tombée sur une poussette d'enfant. Les parents du bébé témoignent de la violence aveugle des policiers. Sans commentaire...


Manifestation à Fontaineblau
envoyé par Cocodebleau. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Victime du protectionnisme mondial...

Au premier rang des victimes : l'Union Européenne. Comme le note dépité cet article publié dans l'Expansion, 223 mesures de restriction des échanges sont actuellement appliquées par les principaux partenaires commerciaux des pays de l'Union Européenne. Les secteurs les plus fortement touchés sont l'agroalimentaire et l'automobile. "Selon un rapport de la Commission publié lundi, les principaux partenaires de l'UE ont mis en place 332 mesures de restriction des échanges depuis le début de la crise financière en 2008. La Commission en dénombrait une centaine de moins (223) à l'automne dernier". De même, sur la seule période comprise entre mai et septembre 2010, rien de moins que 66 mesures supplémentaires ont été prises en dépit de la "reprise" économique. Le type de mesures : interdiction d'importations, augmentation des tarifs douaniers, politique incitant à acheter des produits nationaux,... La Commission a exhorté ses partenaires à lever toutes les mesures protectionnistes. Vive le retour vers l'ultra-libéralisme qui nous rend chaque jour plus heureux, en meilleure santé, riches, confiants dans l'avenir, souverains sur nos terres, éclairés et intelligents, jouissant de nos droits les plus nobles comme la sécurité, la liberté d'expression, le logement, l'alimentation, la démocratie et ne remet jamais en cause notre histoire, notre peuple et notre sang...


Emmanuel Todd / Retour au protectionnisme
envoyé par FrenchCarcan. - Regardez les dernières vidéos d'actu.
Lire La Suite... RésuméBlogger

mercredi 27 octobre 2010

Plutôt espèces que nature...

Les dirigeants d'entreprises sont de plus en plus convaincus de la reprise en cours. Tellement convaincus qu'ils ne cessent de vendre leurs actions, stock-options et autres certificats sur les marchés. Comme le souligne ce papier publié par le site de CNBC, les transactions concernant les "initiés" atteignent des records depuis ces six derniers mois. C'est l'économiste Alan Newman qui a découvert cette drôle de façon de croire en sa propre société. Il a analysé les dix premières entreprises du Nasdaq et s'est rendu compte que les dirigeants ont vendu plus de 120 millions d'actions sur le dernier semestre. "Clearly, insiders are seeing great value only in cash. Their actions speak volumes for the veracity for the current rally". A n'en point douter cette façon de faire illustre bien la confiance des dirigeants dans ce qu'on nous vend comme étant la "reprise"...
Lire La Suite... RésuméBlogger

Effet d'annonce...

La société américaine Molex refait parler d'elle et pas vraiment en bien. Alors qu'elle avait refusé de financer le plan social suite à la lutte des salariés de l'usine de Villemur sur Tarn (voir par ailleurs), on apprend aujourd'hui que dans le même temps, elle vient de réaliser un bénéfice de plus de 75 millions de dollars et va par conséquent, augmenter le dividende des actionnaires de près de 15% comme le souligne ce papier publié par le quotidien Libération. Autant dire que la pilule a du mal à passer chez tout le monde y compris chez notre ministre de l'Industrie, Christian Estrosi. Ce dernier vient de demander aux constructeurs français, Renault et PSA, de boycotter à l'avenir cette entreprise. Le problème : les deux constructeurs n'ont quasiment aucune relation d'affaires avec la multinationale américaine. Autant dire que ce genre de déclaration représente uniquement un effet d'annonce tout ce qu'il y a de plus démagogique. Les ex-salariés apprécieront...


Molex : Christian Estrosi appelle au boycott
envoyé par BFMTV. - Regardez les dernières vidéos d'actu.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Le blues de Nancy...

Alors que le "foreclosure-gate" n'en finit plus de faire des vagues aux Etats-Unis, il est des informations factuelles qui en disent long sur le mépris des banques et leur façon douteuse de procéder. Comme le souligne ce papier publié sur le site du quotidien Huffington Post, la banque JP Morgan a tenté de saisir une maison alors que rien ne lui permettait de le faire. Croyant à un cambriolage, la propriétaire, Nancy Jacobini, eut la présence d'esprit d'appeler la police alors que des serruriers envoyés par la banque était en train de changer les serrures. "It turned out the bank wanted to secure the property even though Jacobini was not in foreclosure". Elle s'est dite victime d'intimidation de la part d'une banque avide. Tu m'étonnes...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Etat d'incertitude...

Alors qu'il y a un américain sur huit qui vit désormais des bons d'alimentation, la situation outre-Atlantique paraît toujours plus tendue. A l'image des ventes d'armes à feu, des pièces d'or et d'argent et des voitures d'occasion. Comme nous l'apprend cet article publié par le site CNBC, les ventes de ces objets reflètent bien l'inquiétude émanant de la population. Il y a notamment de plus en plus de gens qui viennent acheter leur première arme. Dans le même genre d'idées, les ventes de pièces d'or et d'argent atteignent des sommets. Les Américains achètent plus de 100.000 pièces d'or par mois et c'est encore plus voyant pour les pièces d'argent. "Just two years ago, silver coin sales were on the magnitude of one million units a month. Now, it's three million units a month". Carrément une multiplication des ventes par trois. A en croire ce type de nouvelles, les Américains se dirigent tout droit vers des lendemains qui déchantent...












Lire La Suite... RésuméBlogger

Malakoff Médéric s'invite à l'Assemblée...

Alors que le débat sur la réforme des retraites va se terminer par le vote de la loi au Sénat comme à l'Assemblée Nationale, il n'est pas inutile de revenir sur un post dans lequel on avait pu apprécier comment Guillaume Sarkozy (le frère de l'autre !) l'attendait avec impatience (voir par ailleurs). Il faut croire que cette proximité commence sérieusement à déranger comme nous le montre cet entrefilet publié dans le Figaro. Tout est parti du député communiste André Gérin qui a brandi dans l'hémicycle une photo montage montrant Nicolas Sarkozy et son frère sur le fond de l'affiche électorale "ensemble, tout devient possible". Par cet acte, le député se pose la question de savoir quel rôle a joué le frère du chef de l'état dans la réforme des retraites sachant qu'il est le patron de l'assureur Malakoff Médéric. "Pour moi, une retraite peut en cacher une autre. La retraite par répartition cache la retraite par capitalisation. Et un frère peut en cacher un autre. Cela montre un système clanique". ll faut dire que l'assureur a bénéficié d'une conjoncture bienheureuse au cours de ces deux dernières années comme le souligne cet article du blog Lociol. Ainsi, la réforme des retraites permet aussi le développement des PERCO et des PERP, dispositifs qui ne sont en réalité que des fonds de pension. Malakoff vient d'ailleurs de mettre au point un PERCO (Plan d'épargne collectif pour la retraite). Mais le plus troublant est que cette compagnie vient de se voir offrir la gestion santé de tous les employés présents dans l'architecture, à la Sécurité Sociale et au Pôle emploi. En attendant les 800.000 personnes du secteur du CHR (cafés, hôtels et restaurants) obligés d'adhérer à Malakoff Médéric à partir de janvier prochain dans le cadre d'une mutuelle employeur obligatoire. Vous avez dit conflit d'intérêts ? Chut il ne faut pas l'ébruiter...


Guillaume Sarkozy crée un incident à l'Assemblée
envoyé par LePostfr. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Désastre financier à venir...

Le mois de décembre risque d'être "chaud" pour 31 états des USA. Comme nous le rappelle ce papier de Seeking Alpha, c'est le nombre d'états qui vont devoir rembourser à l'état fédéral les fonds empruntés dans le cadre de l'indemnisation du chômage. "States have been borrowing from Washington to fund their unemployment trust funds. Next month, they have to start paying that money back". Depuis mars 2009, ces 31 états ont emprunté des milliards de dollars au gouvernement fédéral pour pouvoir continuer à payer les allocations chômage. Le budget de relance du gouvernement prévoyait un moratoire quant aux paiements des intérêts de ces sommes. Celui-ci se termine le mois prochain. Il est désormais temps de passer à la caisse...
Lire La Suite... RésuméBlogger

Forêts à vendre...

Les Anglais sont tous les jours un peu plus déprimés au point de penser à mettre en ventes leurs forêts domaniales. Quelques hectares dans la célèbre forêt de Sherwood vous intéresse ? Pas de problème : le gouvernement est sur le point de les céder à des intérêts privés comme le souligne cet article publié dans le Telegraph de Londres. 748.000 hectares sont concernés. Les promoteurs de terrains de golf ou de complexes type Center Parc vont être ravis. "Ministers are planning a massive sell-off of Britain's Government-owned forests as they seek to save billions of pounds to help cut the deficit ... 50% des 750.000 hectares seront vendus d'ici 2020". Il faut bien pouvoir continuer à payer des intérêts aux banques alors que ceux-ci comptent pour une bonne partie dans les 148 milliards de livres de déficit.


Bryan Adams - (Everything I Do) I Do It For You
envoyé par minette39. - Clip, interview et concert.
Lire La Suite... RésuméBlogger