lundi 28 février 2011

Racisme bancaire...

La révolution dans les pays arabes a de drôles de conséquences, y compris sous nos latitudes européennes. Comme le souligne ce papier publié dans le Monde reprenant un article de l'hebdomadaire luxembourgeois le Jeudi, envoyer désormais de l'argent à des individus prénommés Mohamed ou Ali peut faire de vous un suspect finançant une entreprise terroriste. C'est en substance ce qui est arrivé à cette dame luxembourgeoise auprès de la banque ING pour un virement de quelques dizaines d'euros. "En résumé, s'appeler Mohamed ou Ali signifie, pour un banquier, que l'on est 'automatiquement' un sympathisant présumé d'Al Qaïda ? 'C'est peut-être un peu discriminant mais il faut rester prudent' a déclaré le collaborateur de cet établissement". Il n'empêche que d'habitude les banques luxembourgeoises sont un peu moins regardantes sur leurs transactions à 7 ou 8 zéros vers Jersey ou les Bahamas. Cherchez l'erreur...


ING Pile et Face
envoyé par tgargo. - Cliquez pour voir plus de vidéos marrantes.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Antisémitisme de comptoir...

En voilà un qui ferait mieux de se taire surtout quand il est ivre. Son nom : John Galliano, le célèbre créateur de la maison de couture Dior. Comme nous l'apprend ce papier publié par l'Express, il aurait déjà été à deux reprises au centre d'une altercation à base antisémite. Celles-ci se sont passées de la même façon. Ivre dans son bar préféré, John Galliano a pris à partie une cliente pour l'insulter tant sur son aspect vestimentaire que sur ses origines. Devant la polémique prise par ses "extravagances", la société Dior l'a mise à pied. Quant à ce dernier, il applique la stratégie bien connue : la meilleure défense c'est l'attaque, en portant plainte pour diffamation contre ces consommatrices. Avec de tels faits divers, nous en sommes désormais certains : l'habit ne fait décidément pas le moine...


"Il m'a demandé de fermer ma gueule"
envoyé par Europe1fr. -
GALLIANO : " I LOVE HITLER " - SUN VIDEO par MAH-CHLOM
Lire La Suite... RésuméBlogger

Drôle de jumelage...

On savait que la Commission Européenne était un organe de pouvoir antidémocratique mais là, on atteint des sommets. Figurez-vous que les 27 pays de l'Union Européenne doivent désormais faire allégeance à Israël. C'est en tout cas ce que nous révèle cette décision de la Commission prise en toute discrétion le 31 janvier dernier. Que dit-elle ? Que la Commission Européenne s'autorise à transmettre les données personnelles de chacun d'entre nous à l'Etat d'Israël si il en invoque le besoin. Par données personnelles, on entend vos comptes bancaires, vos téléphones, vos adresses mail,... bref tout ce qui est traçable à votre encontre ou à celle de votre famille... Les états membres ont trois mois pour se plier à un tel diktat. Et dire que l'on croyait que la diplomatie était encore un droit souverain... On comprend mieux la présence de plus de 500 députés européens début février à Jérusalem pour favoriser le lobby de l'état juif comme en atteste ce papier publié par IsraelValley. Comment dit-on ingérence en hébreu ?


500 députés européens sont en ce moment à Jérusalem
envoyé par cocobrownlasectedupal. - Regardez les dernières vidéos d'actu.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Virée...

Cette fois c'est fait ! Sarkozy vient de virer Michèle Alliot-Marie suite à la gestion désastreuse des révolutions arabes. Mais en filigrane apparaît une autre raison bien plus obscure. C'est le site Voltaire.net qui nous en fait part. D'après ce papier publié par le journaliste Thierry Meyssan, le gouvernement français aurait vendu un Airbus présidentiel A319 à la compagnie tunisienne Karthago Airlines, appartenant conjointement à Aziz Miled (l'ami de MAM rencontré par hasard sur le tarmac de l'aéroport de Tunis lors de ses congés de fin d'année) et à Belhassen Trabelsi (le frère de Madame Ben Ali). Cette vente a été effectuée par MAM au nom du ministère de la Défense et de la présidence de la République. "Les vacances de rêve de la ministre et de ses proches sont donc la partie émergée d'un iceberg de corruption dont Nicolas Sarkozy en personne est partie prenante". Il est vrai qu'à la lecture stupéfiante de cette information, on comprend mieux entre les lignes la lettre de démission de MAM adressée à Sarkozy. Quant à POM, son compagnon à la ville, il a préféré rester au gouvernement (il faut bien reconnaître que la place est bonne !) malgré ses menaces de démission si sa ministre de femme s'en allait. Pauvre France...


Ce que cache la démission de Michèle Alliot-Marie
envoyé par Mecanopolis. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Faut-il avoir peur de la Chine...?

Dès 1973, Alain Peyrefitte avait publié un essai intitulé "Quand la Chine s'éveillera" suivi d'un autre en 1997 "La Chine s'est éveillée". 15 ans après, force est de constater que la Chine inquiète. Comme le note ce papier publié par les Echos, sa montée en puissance est si rapide que les opinions occidentales ont du mal à suivre. Elles sont passées en quelques années de l'intérêt bienveillant à l'admiration, puis à la méfiance voire à la franche hostilité. En témoignent ces deux livres publiés presque simultanément, aussi intéressants par leurs points communs que par leurs divergences. Le premier est l'oeuvre du journaliste Eric Izraelewicz titré "L'arrogance chinoise" dans lequel il nous met en garde. "Et voilà qu'aujourd'hui le concurrent devient conquérant, en proposant aux pays en développement - notamment en Afrique et en Amérique latine - des pactes 'gagnant-gagnant' : la construction d'infrastructures, généreusement financée, contre l'accès à leurs marchés et à leurs matières premières. C'est ainsi qu'il est devenu pour un autre géant émergent, le Brésil, le premier partenaire commercial et le premier investisseur étranger. Enfin, suprême audace, les firmes chinoises garnissent leur tableau de chasse en rachetant leurs concurrentes occidentales : les ordinateurs IBM, les automobiles Volvo,...". Il n'en demeure pas moins que si le pays peut se montrer arrogant vis-à-vis de l'extérieur, il reste un pays fragile. D'autant plus fragile qu'il va devoir réorienter son économie pour développer un marché intérieur. Une transition bien difficile à réaliser en témoigne les manifestations de colère qui se font de plus en plus entendre du côté de Shanghaï. Le deuxième ouvrage sur la Chine est l'oeuvre des économistes Antoine Brunet et Jean-Paul Guichard. Il est titré "La visée hégémonique de la Chine". Pour eux, les Chinois auraient des visions hégémoniques du monde. A force de cannibaliser les économies occidentales, la Chine a développé une puissance militaire servant leur ambition dans la région. Bref, deux visions bien contrastées : celle du journaliste plutôt tolérante et celle de l'économiste plutôt alarmiste. A vous de choisir celle qui vous convient le mieux. Pour notre part, nous pensons qu'à force d'avoir transférée toute notre industrie productive, résultat de siècles d'investissement vers ce pays souverain, lui a permis un développement technologique incomparable. Les Chinois peuvent dire merci aux Occidentaux qui leurs ont fourni sur un plateau une industrie ultra-moderne. Une folie absolue...


Livre: L'arrogance Chinoise de Erik Izraelewicz
envoyé par MinuitMoinsUne. - L'info internationale vidéo.

Le régime chinois irrite des politiciens Néo-zélandais
envoyé par NTDFrancais. - L'info internationale vidéo.

Chine : manifestation réprimée à Shanghaï
envoyé par BFMTV. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

dimanche 27 février 2011

Coupure...

Alors que notre omniprésident à talonnettes souhaite supprimer l'ISF, il n'est pas certain que les classes moyennes voient ce projet fiscal d'un bon oeil. Plus que jamais, Sarkozy est en train de se couper de celles-ci. C'est en tout cas ce qu'affirme ce papier publié par le site Marianne. En effet, la question fiscale s'annonce compliquée pour notre Président candidat à sa propre succession. Pour l'auteur, il sera difficile de convaincre à nouveau les classes moyennes, qui s'estiment lésées par une politique fiscale favorable aux couches les plus aisées. "Le candidat Sarkozy a ait d'abord campagne auprès du groupe central, 'ceux qui se lèvent tôt'. En répétant à satiété qu'il fallait 'travailler plus pur gagner plus', il épousait entièrement les valeurs de ce groupe (fierté du travail, hostilité à l'impôt, hostilité aux abus de l'état providence). Toutefois, cette hostilité au 'tout social' va croissante à mesure que l'on descend vers le bas de l'échelle. Elle atteint son maximum chez les 'travailleurs pauvres' qui constatent presque tous qu'une situation d'assistance bien gérée rapportent autant ou plus que ce qu'ils gagnent en travaillant...". Bref, l'état providence tel que nous le connaissons sert surtout à limiter les inégalités quant à la répartition des richesses. Mais la véritable question est pendant combien de temps celui-ci pourra t-il perdurer ? La dette augmente, la croissance ralentit, les possibilités d'augmenter les impôts sont limitées, autant de signes indiquant que nous assistons à la fin du système. Bientôt un grand pays fera défaut (le Royaume Uni, les USA ?) entraînant avec lui ses créanciers. Ce sera le début d'une spirale infernale dans laquelle seront en défaut d'abord les dettes publiques, puis les dettes privées sans parler du gigantesque marché des dérivés de crédit dont personne ne connait exactement ni le montant, ni la nature. A ce moment, ce sera le début de la grande révolution. Sachant que le système repose sur un rééquilibrage artificiel des inégalités, ce dernier ne pourra être que politique, imposé aux élites actuelles sous peine d'être massacrées...

Lire La Suite... RésuméBlogger

samedi 26 février 2011

Qui veut gagner un contrat de travail...?

Il faut vraiment que cela soit la crise en Italie à en juger par cette nouvelle émission de télé-réalité. Alors que les jeux télévisés français continuent d'offrir aux vainqueurs soit une vitrine, soit de l'argent, soit des dictionnaires (en fonction des jeux de chaque chaîne...!), nos amis italiens ont trouvé une solutions alliant l'utile à l'agréable : un CDI... Vous avez bien lu : un contrat de travail tout ce qu'il y a de plus vrai comme le souligne ce papier publié par le Parisien ! La chaîne de télévision la 7 voit s'affronter trois candidats dans "Il Contratto" dont le vainqueur aura le plaisir de se voir embauché. Pour que Giovanni gagne un CDI, tapez 1, pour que Manuela soit virée, tapez 2... La première entreprise parrainant ce recrutement hors norme n'est autre que la multinationale américaine Monster (le géant du recrutement en ligne). On s'en serait douté...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Fascisme au quotidien...

Les Etats-Unis ne sont plus le pays de la liberté qu'ils se vantaient d'être. C'est même tout à fait le contraire d'après cet excellent film réalisé par la National Inflation Association (NIA). C'est quoi la NIA ? Un organisme composé de citoyens chargés de préparer les Américains à l'hyperinflation et à l'effondrement sociétal. Il produit aujourd'hui "End of Liberty", un film exposant la façon dont les Etats-Unis s'enfoncent mois après mois, décisions après décisions, dans un Etat qui n'a plus rien à voir avec la démocratie. Si vous aussi vous voulez prendre un "vrai coup de poing", n'hésitez pas à visionner ce documentaire choc. D'autant plus plus choc qu'il annonce aussi ce qui risque de nous arriver ici en Europe. Le fascisme est bien loin d'être mort. Autant le savoir...

Lire La Suite... RésuméBlogger

La bourse et la vie...

Ou comment l'on reparle de la taxe Robin (des bois). En effet, la taxe Robin des Bois n'est qu'une nouvelle mouture de la célèbre taxe Tobin chargé d'imposer les transactions financières internationales. Son montant serait de l'ordre de 0,05% des fonds échangés ce qui pourrait rapporter environ 400 milliards de dollars par an. Evidemment les Vampires sont contre. Pourtant les produits financiers sont des produits comme les autres (c'est en tout cas ce que les banksters ne cessent de nous rabâcher à longueur de journée). Alors une taxe de 5% serait bien le minimum sachant que la TVA est à 19%. Cela mettrait fin à toute spéculation à court terme. Il n'empêche que Tobin or not Tobin, la vraie question qui demeure : comment faire rendre gorge aux banquiers qui gouvernent le monde à leur seul profit...


Bankster et taxe 'Robin des Bois'
envoyé par rikiai. - Rencontrez plus de personnalités du web.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Eurovignette...

Il y a quelques mois, on avait passé en revue les différentes "réjouissances fiscales" qui risquaient de nous tomber dessus par la grâce de l'imagination fertile de la Commission Européenne et de son président Barroso (voir par ailleurs). Mais il semble bien que l'on ait oublié dans cet inventaire de taxes celle qui est la plus avancée dans les tuyaux. C'est un article publié sur le site Auto Actu qui nous donne la primeur des nouvelles contenues dans le Livre Blanc du transport. Parmi elles : la création d'une Eurovignette pour les automobiles. Souvenez-vous, ce petit carré de papier à colle sur le pare-brise du véhicule avant le 1er janvier de chaque année. "...à mettre davantage en avant la proposition de création d'une taxe de circulation calquée sur l'Eurovignette. L'application du principe du pollueur et utilisateur payeur ne vise néanmoins pas seulement à couvrir les coûts de développement des infrastructures mais aussi à réduire l'usage personnel de la voiture au profit de l'intermodalité...". Bref, Barroso a décidé de mettre tous les conducteurs européens à contribution car il trouve que les gens utilisent trop leur voiture. Une fois de plus, on se rend compte du pouvoir incroyable qui découle d'une Commission élue par personne qui n'a de cesse de ponctionner toujours plus le citoyen. Pendant combien de temps encore ? Plus que jamais, il nous faut retrouver notre souveraineté nationale (englobant la souveraineté fiscale et monétaire) avant d'être plumés par tous ces bureaucrates qui n'en demandent pas tant...

retrouver ce média sur www.ina.fr
Lire La Suite... RésuméBlogger

Pauvres demain...?

Une société ne peut exister sans classe moyenne. Mais c'est quoi au juste la "classe moyenne" ? Elle regroupe tous les gens qui touchent entre 75% et 150% du revenu moyen (1.095 euros par personne en 2010 selon le site SalaireMoyen). En Allemagne, les statistiques font apparaître que cette classe moyenne se réduit depuis des années. En France, où la réduction n'est pas aussi sensible (merci les fonctionnaires !), la peur du déclassement est pourtant exprimée par les deux tiers de la population qui redoutent l'augmentation du coût de la vie et l'envol des prix de l'immobilier. "Les craintes de la classe moyenne face aux évolutions économiques et sociales lui font rechercher à tout prix le moyen de rester dans l'excellence et de se rapprocher autant que possible des classes aisées. C'est pourquoi les familles qui le peuvent encore misent sur l'enseignement privé pour leurs enfants, comme en témoigne les propos recueillis à Hambourg ou à Lyon". De la même façon, la classe moyenne fait le choix de la résidence fermée dans un quartier privilégié afin de continuer à vivre dans un univers sécurisé. Il n'empêche que ce repli sur soi représente une menace pour l'avenir. Imaginons un instant que la situation se détériore, la classe moyenne sera la première prise pour cible pas les "gueux affamés". Qu'on se le tienne pour dit...

Lire La Suite... RésuméBlogger

vendredi 25 février 2011

Baby Gaga...

Baby Gaga ? Cela aurait pu être le bébé de la Lady du même nom mais ce n'est qu'une glace. Une glace qui fait fureur au Royaume Uni. Sa particularité : elle est réalisée à partir de lait... Rien de bien nouveau me direz-vous... Pas si sur ! Comme nous le révèle cette dépêche de l'AFP, nos amis "british" fabriquent des glaces avec du lait... maternel ! Vous avez bien lu ! La boutique qui a eu cette riche idée a été prise d'assaut et tout s'est vendu en quelques jours. Les donneuses étaient recrutées sur internet pour vendre leur riche liquide. D'après l'inventeur Matt O'Connor, "si c'est bon pour nos enfants, c'est bon pour tout le monde"... Il faut vraiment que la situation soit difficile aujourd'hui en Angleterre pour que des femmes acceptent de vendre leur lait. De la même façon, il faut croire que la situation va vraiment se dégrader un peu partout pour que des gens puissent accepter de payer plus de 16 euros pour consommer un tel produit. Un peu comme s'ils souhaitaient se protéger... Décidément ce monde est fascinant...


Breast milk ice cream goes on sale
envoyé par itnquirky. - L'info video en direct.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Une seule et même histoire...

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas le chroniqueur Olivier Delamarche qui va "mettre les points sur les I" mais son associé au sein de la société de gestion Platinium Gestion, Jean Borjeix. Il revient sur ce qui se passe actuellement dans les pays arabes. Pour lui, la Tunisie, l'Egypte ou la Libye ne sont qu'une seule et même histoire. "L'affaire n'est pas terminée et risque de rebondir dans d'autres pays. Pourquoi une seule et même histoire ? A l'origine tout vient de la 'fausse monnaie' créée par la FED et la BCE pour répondre à la crise bancaire. 15% du PIB mondial a été émis ex-nihilo en quelques mois, en gros de la fausse monnaie reposant sur rien du tout. Ces excessives injections de liquidités sont passées dans la spéculation sur les pris des matières premières dont le pétrole. Elles ne sont pas passées dans le système productif pour résoudre le chômage. Ce faisant, elles ont servi de détonateur, d'accélérateur à l'explosion sociale de ces pays où régnaient des problèmes depuis près de 40 ans. Quant à nous, cela va se traduire par une hausse des prix généralisée, une dépression inflationniste". Bref, autant le préciser tout de suite à ceux d'entre-vous qui souhaitent investir dans l'immobilier, les taux d'intérêt vont augmenter. Quant à la bulle des prix des logements, préparez-vous à son explosion... Malheureusement...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Pas de quoi la ramener...

Enfin ! Le chômage baisse ! C'est en tout cas ce que nous a claironné pendant dix bonnes minutes notre ministre de l'Emploi, Xavier Bertrand sur les antennes de TF1. Il n'a pas ménagé sa peine pour nous faire croire que cette fois c'était bien la sortie de crise... Ben voyons ! Bien mignon le "toutou" à Sarkozy mais soit il n'a pas lu le rapport, soit il se fout de nous. Il a certainement pris ses informations dans le Figaro qui titre : "le chômage a fortement diminué en janvier". Effectivement, la catégorie A des demandeurs d'emploi a baissé de 19.300 personnes. Mais voyons voir ce que les médias ne disent pas... Décryptage de l'indicateur Dares qui nous fournit TOUS les chiffres du chômage. On y apprend que si on tient compte de toutes les catégories de demandeurs d'emploi (A, B, C, D, et E), le nombre total n'est plus qu'en diminution de 6.000 personnes. Mais comme dans le même temps, les radiations ont concerné 26.700 personnes de plus que le mois précédent. On a donc une hausse du chômage de plus de 20.000 personnes. Exactement le chiffre inverse de celui énoncé par l'assureur. Vous avez dit manipulation...

Lire La Suite... RésuméBlogger

A la conquête de l'Est...

Qui est derrière les révolutions des pays arabes ? Est-ce vraiment la jeunesse éduquée qui se bat pour plus de libertés ? Est-ce vraiment l'augmentation des matières premières qui en a été le déclencheur ? Autant de questions qui sont légitimes pour qui aime l'Histoire. C'est notamment le cas de la journaliste Manon Loizeau. Spécialisée sur la situation en Tchétchénie comme le rappelle Wikipedia, elle nous a aussi gratifié en 2005 d'un reportage sur les révolutions ayant eu lieu dans les ex satellites soviétiques. Intitulé : "Etats-Unis : à la conquête de l'Est", il nous montre comment la CIA a fomenté les révolutions colorées aux noms fleuris dans les pays de l'ex bloc soviétique afin de servir ses propres intérêts. Bref, un reportage fort intéressant afin de comprendre les rouages complexes de ces subtiles manipulations. L'exportation de la démocratie "made in USA"... Plus que jamais les révélations de Mitterrand avant sa mort nous indiquant que nous menions une guerre contre les Etats-Unis sont d'actualité. Et si le Maghreb était la prochaine cible de la CIA ?


Comment la CIA prépare les révolutions colorées - 1sur6
envoyé par jackyshow38. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

Comment la CIA prépare les révolutions colorées - 2sur6
envoyé par jackyshow38. - L'info video en direct.

Comment la CIA prépare les révolutions colorées - 3sur6
envoyé par jackyshow38. - L'actualité du moment en vidéo.

Comment la CIA prépare les révolutions colorées - 4sur6
envoyé par jackyshow38. - L'actualité du moment en vidéo.

Comment la CIA prépare les révolutions colorées - 5sur6
envoyé par jackyshow38. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

Comment la CIA prépare les révolutions colorées - 6sur6
envoyé par jackyshow38. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Chaud devant...

Pendant que les pays arabes sont à feu et à sang, il est un pays en Europe qui n'en finit plus de manifester contre les mesures d'austérité prises à l'encontre de sa population. Il s'agit de la Grèce. En effet, les chose ne semblent pas tellement s'arranger du côté d'Athènes. Niant tout risque de cessation de paiement, la Grèce s'est dite favorable à l'idée d'emprunter au Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF) pour racheter une partie de sa dette comme le souligne cet article publié sur le Blog Finance. "'Nous soutenons et recherchons toute décision qui permettrait de meilleures conditions d'emprunt et de gestion de la dette publique, y compris un rééchelonnement du remboursement du prêt d'urgence, ce qui a déjà été accepté, mais aussi de meilleures conditions d'emprunt auprès du FESF et la possibilité de racheter une partie de notre dette' a précisé le ministre des Finances, George Papaconstantinou". Pourtant, il faut se rendre à l'évidence : la dette grecque ne sera jamais remboursée. Tout cela nous fait penser aux ménages modestes ayant une flopée de crédits à la consommation ne pouvant être remboursés individuellement. Ils font donc appel à un organisme de rachat de crédit. Généralement, après cette étape c'est le dépôt du dossier à la Banque de France pour surendettement. Il en sera pareil avec les Grecs...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Panique bancaire...

Alors que sous nos contrées européennes, on tente encore de nous faire croire que tout va bien dans le meilleur des mondes, de l'autre coté de la planète, c'est la débandade. Particulièrement en Corée du Sud. Comme nous en informe ce papier publié par Zerohedge, les autorités de Séoul ont été obligées de fermer huit banques pour insolvabilité, les Coréens s'y précipitant pour retirer leur argent (au point de rester devant les établissements 24 heures sur 24). La confiance règne...


Panique bancaire en Corée du Sud 5 banques fermées
envoyé par talalclosson. - Rencontrez plus de personnalités du web.
Lire La Suite... RésuméBlogger

jeudi 24 février 2011

Discrète entourloupe...

On savait les Vampires "attachés" à notre santé, on en a de nouveau la preuve avec comme représentante Roselyne Bachelot (herself !). De quoi s'agit-il ? C'est un papier publié par l'Humanité qui nous en dit plus sur cette discrète entourloupe. Le 15 janvier dernier, notre ministre de la Santé ratifia une ordonnance dite Ballereau. Celle-ci prévoit à l'horizon 2013 la fermeture de milliers de laboratoires d'analyses médicales (les endroits où l'on se croise le matin aux aurores, endormis et affamés, en attente d'un test sanguin). Ceux-ci ont pour obligation de se regrouper en "usines" biologiques (à raison d'une par département). Fini les analyses de proximité. Mais comme si cela ne suffisait pas, on apprend dans ce papier publié par Sud Ouest que désormais ces "usines" pourront appartenir à des actionnaires non biologistes. Autant préciser que nos amis les Vampires se sont déjà positionnés sur ce marché et rachètent des laboratoires par centaines. La conséquence : votre assurance-santé saura bientôt tout de vous jusqu'à la couleur de vos excréments... Bon courage à certains pour se faire assurer... Bref, encore une mesure liberticide à mettre à l'actif de ce gouvernement. Si vous aussi vous pensez que l'ultra-libéralisme va décidément trop loin, vous pouvez toujours signer la pétition pour empêcher cela. Au fait, cette loi n'est qu'une transcription d'une directive européenne de la Commission Barroso. On s'en doutait aussi... Nous ne l'écrirons jamais assez, le but de cette Europe est de mettre les gens sous le joug d'une bureaucratie non élue. Ouvrons donc les yeux...

Lire La Suite... RésuméBlogger

A nous faire préférer l'avion...

Le pays est peut-être en faillite (dixit notre Premier ministre) mais de là-haut on a encore du mal à changer ses (mauvaises !) habitudes. Notamment dans la famille Fillon. On se souvient de Pénélope (madame Fillon) qui avait emprunté un avion Falcon pour se rendre de Paris à Roscoff en mars 2009 comme le souligne cet article publié sur le site Politique.net. Sans aucun légitimité. Aujourd'hui c'est François (le mari de madame !) qui est montré du doigt. Non plus pour son escapade hivernale en Egypte, mais pour un week-end passé en famille dans la Sarthe. C'est le quotidien France Soir qui lève le lièvre en affirmant que le Premier ministre utilise des avions de l'Etat pour faire 250 kilomètres. Le coût de cette petite plaisanterie : 27.000 euros. A comparer au 5.800 euros (le coût d'un TGV privé pour un aller-retour Paris - Sablé/Sarthe) pour un voyage en train et au 110 euros (dont 40 euros de péage) pour un voyage en voiture... Au moins la famille Fillon fait tout pour nous faire préférer l'avion...


Le gouvernement Fillon veut nous faire préférer l'avion
envoyé par BFMTV. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Il était une fois...la France...

"Douce France, cher pays de mon enfance" chantait Charles Trenet. Il doit se retourner dans sa tombe tant la France qu'il affectionne est en train de se disloquer sous nos yeux. Et sous ceux de nos voisins. C'est particulièrement le cas chez nos "amis" Britanniques. Le magazine The Economist vient de sortir sa grande étude appelée "Indice Démocratique" qui note la qualité de la démocratie à travers 164 pays mondiaux. Comme nous le révèle ce papier publié par le site Les Nouvelles News, la place de la France dans le classement mondial ne cesse de se détériorer au point qu'elle n'est plus qu'une "démocratie incomplète". La France et son président au "style autocratique" passe de la 24ème à la 31ème place. Au premier rang et sans surprise, on trouve les pays du nord de l'Europe (Norvège, Islande, Danemark et Suède). Les Etats-Unis sont 17ème. D'après l'étude, nos maux sont profonds : désintérêt pour la chose politique, absence de confiance dans nos gouvernants, style de Sarkozy, déclin de la liberté de la presse... Voilà du pain sur la planche pour restaurer une image qui apparaît de plus en plus brouillée pour les médias américains et plus particulièrement la chaîne CBN News... Plus que jamais, la France doit se réveiller. Mais elle ne le pourra que si elle reprend son destin en main. Une seule solution : l'UPR... le seul parti qui se fixe un objectif et un seul qui nous ramènera vers les "démocraties complètes"...


CBN News - Il était une fois la France... Défrancisation
envoyé par Yahn25. - L'actualité du moment en vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Principe de précaution...

Ils ont bonne mine les acteurs du Grenelle de l'environnement. Ils nous ont pourtant seriné avec leurs ampoules basse consommation. Vous savez les ampoules moches qui éclairent de façon identique à ce que l'on peut voir dans une chambre froide. Il nous fallait soi-disant absolument changer nos ampoules pour sauver la planète. Et maintenant ? On apprend que la Commission de la Sécurité des Consommateurs (CSC) a placé ces ampoules sous surveillance. La raison : les émissions d'ondes et la teneur en mercure. Elle préconise d'acheter les ampoules avec la plus faible teneur en mercure. Quant au fait d'en briser une c'est sauve qui peut. "En cas de bris, les occupants du logement sont invités à ventiler longuement la pièce et à la quitter. Les débris doivent être ramassés soigneusement à l'aide de gants et papier absorbant et placés dans des sacs en plastique en évitant que les débris de verre ne les percent. L'utilisation de l'aspirateur est fortement proscrite...". Et dire que les anciennes ampoules incandescentes fonctionnaient parfaitement. Bref, une fois de plus, nous nous sommes laissés berner par de pseudos experts payés par l'industrie pour que l'on modifie nos habitudes de consommation et enrichir les actionnaires de Philips, Osram...et les autres...


Ampoules Basse Consommation ( Danger )
envoyé par non-merci. - Découvrez plus de vidéos de la vie étudiante.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Notre poison quotidien...

On l'attendait... Le voilà ! Le dernier documentaire de Marie-Monique Robin, la pourfendeuse des OGM, pesticides et autres saloperies produits par les multinationales du secteur, Monsanto en tête... Comme nous le dévoile le site Wikipedia, cette journaliste s'intéresse plus particulièrement aux menaces qui pèsent sur la biodiversité et l'appropriation du vivant par les géants de la biotechnologie et a réalisé de nombreux reportages sur ces sujets dont l'un des plus emblématiques est "le monde selon Monsanto (voir par ailleurs). Aujourd'hui, elle réalise un film sur les produits chimiques présents dans nos aliments. Elle n'hésite pas à utiliser le mot "poison" pour désigner les multiples conservateurs, colorants, anti-oxydants, résidus de pesticides et autres produits chimiques qui traînent dans nos assiettes. "Alors que l'OMS a qualifié 'd'épidémie' l'augmentation du nombre de cancers dans les pays développés depuis une trentaine d'années, Marie-Monique Robin veut démontrer qu'il n'est plus possible aujourd'hui de dire que les produits chimiques présents dans l'alimentation n'y sont pas liés. En prenant notamment pour preuve les agriculteurs, victimes 'à la source' des produits phytosanitaires, qui sont de plus en plus nombreux à affirmer que les cancers ou les maladies neuro-génératives dont ils sont victimes sont causés par les pesticides". En un mot : on nous empoisonne discrètement et on ne dit plus rien. Nous sommes tous responsables de cet état de fait en acceptant l'inacceptable, en défendant l'indéfendable et en voulant contrôler l'incontrôlable... Le bilan d'ici à quelques années sera celui d'un génocide...passé sous silence...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Copié collé...

On lui donnerait le bon Dieu sans confession... tant il ressemble au gendre idéal. Mais qui est donc ce "gentleman" ? Karl-Theodor Zu Guttenberg... Issu de la noblesse bavaroise, c'est l'actuel ministre de la Défense en Allemagne selon Wikipedia. Autant Sarkozy a son boulet féminin (MAM pour les intimes !), autant Angela Merkel a le sien en version masculine. Au point que la presse l'a surnommé "le baron du copié-collé". La raison : il est accusé de plagiat quant à la rédaction de sa thèse présentée devant l'université de Bayreuth. Au point de perdre son titre de docteur en droit. Comme nous l'annonce ce papier publié par les Dernières Nouvelles d'Alsace, c'est fait ! Sa thèse lui a été retirée. Il n'empêche que ce fait divers montre à quel point nos élites ne respectent plus rien. Que seul leur propre intérêt compte au détriment de l'intérêt général... Parions que pas plus que MAM, ce monsieur songera à démissionner. Comment dit-on oligarchie en teuton ?

Lire La Suite... RésuméBlogger

Etat critique...

Economiquement, la France est dans un état critique. C'est le terrible constat dressé par le très libéral journaliste Eric Le Boucher dans un article publié sur le site Slate reprenant un article des Echos. Pour lui, langueur, manque de compétitivité, impuissance à créer des emplois et comptes publics au bord du gouffre, voilà les "mamelles" de la France. "Une croissance de 1,5% seulement contre 1,7% pour la moyenne en Zone euro. Un déficit extérieur qui replonge à 51,4 milliards d'euros. Un chômage en hausse de 80.000 personnes (+3%) qui touche au total 2,7 millions de personnes (catégorie A). Un déficit budgétaire de près de 150 milliards d'euros (soit 7,7% du PIB). Le bilan de l'économie française est mauvais et franchement très inquiétant". D'autant que l'avenir n'est guère reluisant... Alors que nos gouvernants se targuent que la croissance française soit surtout le fait de la consommation, il va falloir qu'ils nous expliquent comment les gens vont-ils continuer à consommer alors que le prix de l'énergie va s'envoler tout comme celui des produits agricoles. Et que dans le même temps, les budgets permettant de soutenir cette consommation vont fondre comme neige au soleil. Nous serions bien heureux de connaître leur sentiment... Quant aux investissements, tant que les financiers auront du cash pour jouer indéfiniment au casino (et qu'ils pourront mutualiser leurs "éventuelles" pertes sur nous tous !), nous avons du mal à croire qu'ils s'arrêteront. C'est plus facile que d'investir dans une entreprise dont ils savent pertinemment bien que l'avenir est en pointillé... Vue la conjoncture mondiale dont ils sont les premiers responsables... Eric Laurent ne dit d'ailleurs pas autre chose...


Eric Laurent
envoyé par franceinter. - L'info video en direct.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Cheval de Troie...

De plus en plus d'observateurs se demandent dans quelle mesure les Chinois sont-ils en train de s'offrir l'Union Européenne. Considérée comme bienfaitrice suite à la crise de la dette souveraine européenne, la Chine accroît de plus en plus son contrôle sur l'économie de la Zone euro, bénéficiant par ailleurs d'un euro fort lui garantissant la compétitivité de ses exportations. Bref, elle se pose désormais comme un acteur incontournable de notre "développement". C'est en substance ce que nous révèle ce papier publié par Marianne qui s'interroge sur les conséquences à long terme d'une telle coopération. "Jusqu'à quel point la Chine s'est-elle déjà engagée en Europe ? Cela est un secret bien gardé. On parle de 7% de la dette publique, soit 630 milliards d'euros. Elle s'efforce ainsi de transformer une partie de ses réserves, aujourd'hui majoritairement en dollars, en d'autres monnaies, principalement l'euro". En résumé, les Chinois savent désormais que le dollar est devenu une monnaie de singe et veulent s'en débarrasser. Nous assistons en direct à une véritable guerre monétaire à mort. C'est la cours pour faire mourir le dollar et l'euro est l'instrument de cette mise à mort. Il n'en reste pas moins que les Etats-Unis ne se laisseront pas faire quitte à conduire le monde à sa perte. On le voit déjà du côté des pays arabes... Finalement l'ultra-libéralisme n'est qu'une partie géante de Monopoly où l'on s'achète et l'on se vend tout et n'importe quoi, êtres humains compris. Il est plus qu'urgent de remettre l'Homme au milieu des préoccupations économiques. Sinon...


La Grèce ou le cheval de Troie chinois
envoyé par LCP. - Regardez les dernières vidéos d'actu.
Lire La Suite... RésuméBlogger

mercredi 23 février 2011

Incompétence agricole...

Alors que le salon de l'agriculture attire les politiques comme la lumière les moustiques, il en est un dont on se demande bien ce qu'il va y faire. Il s'agit de Bruno Le Maire. Certes, il a beau proclamé qu'il aime l'agriculture, on se demande bien comment le croire. La preuve : son passage sur les antennes de Canal + lors de l'émission le Grand Journal. Quelques petites questions "agricoles" plus tard, on s'aperçoit que cet homme n'y connait rien. Au fait quel est son métier ? Ministre ? De l'Agriculture ! L'incompétence gouvernementale aux heures de grande écoute...


Bruno Le Maire : agriculture, zéro pour la question
envoyé par retoursurinfos. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Une occasion de se taire...(MAJ)

On savait nos élites en complète déconnexion avec les réalités quotidiennes. On en a encore eu la preuve par la sortie du patron de la Banque Centrale Européenne, Jean-Claude Trichet. Pour lui, "augmenter les salaires est la dernière bêtise à faire" comme nous le révèle ce papier publié par le site de TF1 News. Face à l'envolée des cours des matières premières, Trichet met en garde les gouvernements contre la spirale infernale : hausse des prix implique hausse des salaires, hausse des salaires implique licenciements et chômage..."'Nous ne pouvons rien contre l'augmentation immédiate des prix du pétrole ou des matières premières. Mais, en revanche, nous devons éviter à tout prix ce que nous appelons les 'effets du second tour', c'est-à-dire que les autres prix se mettent à bouger' a déclaré le patron de la BCE". Par tous les autres prix, il y inclue les salaires. En voilà une bonne idée Monsieur Trichet ! On pourrait commencer par le vôtre. Comme nous l'annonce le blog de Jean Quatremer hébergé par le site de Libération, il semblerait que cela aille bien pour vous. "Le traitement de base du président du Directoire, Jean-Claude Trichet, est de 345.242 euros par an". A cela s'ajoute une multitude d'indemnités de toutes sortes qui porte ses émolument à plus de deux millions d'euros par an. Bref, en voilà bien un qui aurait mieux fait de la fermer. En décodé, il est tout simplement en train de nous annoncer que bientôt nous serons tous en train de crever la dalle parce qu'il refuse de lutter contre la spéculation (taxer les échanges, fixer les prix, fermer les frontières,...) pour préserver les profits de l'hyper classe. Quel soulagement... Pendant ce temps, le ministère de la Justice a autorisé une augmentation de 7% des tarifs des notaires comme nous le montre ce papier des Echos. Cherchez l'erreur...


Trichet : augmenter les salaires, une "bêtise"!
envoyé par Europe1fr. - L'info internationale vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Ca craint pour le pharmacien...

Quoiqu'on puisse en penser, la crise est toujours là et même bien là. Elle se propage dans tous les tissus économiques de la société. Après les multinationales qui ont délocalisé, les PME qui ont licencié, voici les magasins qui ferment. Parmi les commerçants les plus touchés : les pharmaciens. C'est une véritable bombe que vient de lancer le quotidien le Parisien en titrant qu'un quart des pharmacies sont menacées de faillite en France. Fini les années de vache grasse, les politiques d'économies sur les dépenses de santé menées depuis 2005 sont en train de faire tomber les rideaux de fer comme jamais. La situation est telle que le ministre de la Santé, Xavier Bertrand a demandé une enquête auprès de l'Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS). "L'an dernier, le Conseil de l'ordre des pharmaciens a enregistré 126 disparitions d'officines, alors que 101 avaient déjà mis la clé sous la porte en 2009. En deux ans, c'est une pharmacie sur cent qui a disparu en France. Bien sûr, toutes les régions ne sont pas logées à la même enseigne. Particulièrement touchés, Paris et sa petite couronne, la Seine Maritime, le Finistère et la Haute Garonne. Aujourd'hui, les pharmaciens demandent un plan d'urgence". D'après la COFACE spécialisée en assurance crédit, 24% des officines sont menacées de faillite cette année. Et dire que Leclerc se bat comme un fou pour récupérer le droit de vendre les médicaments déremboursés dans ses magasins. De quoi encore augmenter ce taux. Bref, nous sommes vraiment en train d'assister à un laminage en règle de tous les petits commerçants, pharmaciens compris. Pourquoi en aurait-il été différent ? Ils peuvent même être heureux puisqu'ils y passent après de nombreux autres... Toutes ces professions engraissées par "Big Pharma" sont trahies par leurs mentors, bienvenue dans le monde de l'ultra-libéralisme...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Disparition annoncée...

Les classes moyennes ont le blues ! Elles savent bien que la période qui s'annonce va leur porter un coup terrible. Au point de devenir une espèce en voie de disparition ? Selon Thierry Pech, directeur de la rédaction Alternatives Economiques, cela fait deux cents ans qu'on dresse régulièrement leur acte de décès (Marx les condamnait déjà au milieu du XIXème siècle). Elles sont encore là aujourd'hui mais pour combien de temps ? Il faut préciser que le mot les définissant le mieux en ces temps difficiles est le mot "pessimisme" comme nous le rappelle l'auteur dans une interview publiée par le quotidien le Monde. Mais en aucun cas elles disparaîtront. Pourquoi ? Car elles représentent tout simplement le ciment de la démocratie. Elles mettent en cause les classes dirigeantes tout en tirant vers le haut les "classes laborieuses". Si demain, il n'y avait plus de classes moyennes, il n'y aurait plus de société. Nos industriels ne pourraient plus vendre leur camelote si plus personne ne peut l'acheter. Il n'empêche que nous n'avons déjà plus d'industriels mais uniquement des financiers. Et ces Vampires représentent pour le coup un vrai danger. C'est d'ailleurs ce qu'il y a de plus délirant dans ce système : il s'auto-détruit depuis une trentaine d'années. En détruisant l'emploi, il détruit la consommation alors qu'elle représente sa base. Quelle va être la réaction de nos hommes politiques ? Attirés qu'ils sont par le monde du bling bling, parions qu'au delà des promesses de circonstance, rien ne sera fait pour les classes moyennes d'autant que les restrictions de budget vont les toucher de plein fouet. Une bien mauvaise idée tant les révoltes que nous connaissons à travers le monde sont l'oeuvre de gens appartenant à cette catégorie. De quoi faire réfléchir...


Le blues de la classe moyenne à Lawrence, Kansas
envoyé par Mediapart. - L'actualité du moment en vidéo.
Lire La Suite... RésuméBlogger

mardi 22 février 2011

Priorité numéro un...

Préparez-vous à vivre des moments agités... Telle est en résumé la prédiction de Robert Zoellick, le patron de la Banque mondiale. Comme nous l'enseigne cet article du Monde, il a appelé les dirigeants du G20 à faire de l'alimentation la priorité numéro un en 2011. Il faut dire que la flambée des prix a atteint la cote d'alerte et menace désormais la stabilité politique de bien des pays. "La hausse des prix des produits alimentaires va encourager une hausse de l'offre agricole, mais dans les deux prochaines années. 'Il pourrait aussi y avoir une masse de troubles, les gouvernements pourraient tomber et les société basculer dans le désordre' a affirmé Robert Zoellick". Il faut préciser que plus de 1,2 milliards d'habitants sont en dessous de l'extrême pauvreté (soit moins de 1,25 euros par jour). Il n'empêche que n'en déplaise à Monsieur Zoellick, la famine est programmée et elle sera...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Vu du ciel...

A faire vomir ! Tel est notre état d'esprit après cette vision cauchemardesque. L'idée vient de la société de statistiques Realty Trac. Elle a décidé de nous montrer noir sur blanc à quoi correspond le total des saisies immobilières effectuées en 2010 aux Etats-Unis. C'est le site Business Insider qui nous dévoile les vingt villes les plus touchées. En un mot : impressionnant ! Et le site de rajouter que la situation s'empire... Rappelez vous que tous ces points rouges correspondent à une famille bien souvent armée et qui n'a plus rien à perdre. De quoi nous faire tous trembler...
Lire La Suite... RésuméBlogger

Pour tout comprendre...

Pour mieux comprendre ce monde en train de s'effondrer, il est parfois utile de regarder dans le passé afin de pouvoir faire un pont entre les évènements. L'un des plus doué pour le faire est sans aucun doute le journaliste Eric Laurent. Certainement l'un des meilleurs enquêteurs que la France dispose. Il nous a déjà gratifié d'enquêtes minutieuses sur la famille Bush, sur le 11 Septembre et sur le pétrole comme le montre cette vidéo datée de 2006. Aujourd'hui il nous revient avec son nouveau livre : "le scandale des délocalisations". Il nous plonge au coeur du phénomène qui angoisse le plus les Français : la perte de leur emploi lié à des délocalisations. Il révèle que le monde des affaires mènent une véritable guerre contre l'emploi. Des milliers de postes, même hautement qualifiés, sont constamment détruits en France, en Europe, comme aux Etats-Unis, pour être transférés en Chine et en Inde. Une quête du profit à court terme où les salaires sont sacrifiés à l'avidité des actionnaires. "En délocalisant massivement, les industriels occidentaux sont tombés dans un véritable piège soigneusement tendu par l'Inde et la Chine, et les bénéfices de la mondialisation leur échappent désormais. Au terme de cette enquête remplie de révélations, le scandale des délocalisations pose une question cruciale : un pays peut-il perdre ses emplois et continuer à prospérer ?". Bref, tout comme nous, il pense que l'ultra-libéralisme nous apportera non seulement la misère mais aussi la guerre, où le monde entier s'entre déchirera pour le profit de quelques uns. D'ailleurs Obama n'a t-il pas dit dernièrement à des banquiers de Wall Street : "je suis la dernière chose qui vous sépare des fourches"... Visionnaire !


La face cachee du Petrole eric laurent
envoyé par ammazigh. - Découvrez des vidéos faites entre amis ou en famille.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Real politique...

Pendant les émeutes, le business doit continuer. Notamment en Algérie. Comme le note ce papier publié par Marianne, notre grand manitou de l'International, l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin revient d'une visite à "notre" ami Bouteflika. Mandaté par Sarkozy pour aller négocier quelques contrats pendant que la police algéroise réprime des manifestations estudiantines. Bref un exemple supplémentaire du décalage de nos élites par rapport aux aspirations du peuple. Alors que les Algériens souffrent de l'inflation et du chômage, notre duo de choc pensent plutôt lui vendre des cimenteries, des complexes pétrochimiques ou des laboratoires pharmaceutiques. Certes c'est bien de faire le VRP pour nos entreprises, encore faudrait-il que nos élites aient le sens du timing et proposer des solutions en adéquation avec l'environnement sociétal plutôt qu'économique. Au moins les Russes l'ont bien compris puisqu'ils continuent à leur vendre des missiles comme nous le confirme ce papier de Ria Novosti. Bref, une dépression sans précédent, des peuples en colère, des états qui se réarment, hum... il sent comme un parfum de déjà vu... Inquiétant !



Raffarin : la France "prête à aider l'Algérie"
envoyé par Europe1fr. - Regardez les dernières vidéos d'actu.
Lire La Suite... RésuméBlogger

Ali Baba et les 2.400 voleurs...

Certains feraient mieux de réfléchir à deux fois avant de dénommer leur société. C'est le cas Jack Ma, le fondateur du groupe Alibaba. Comme nous le révèle Wikipedia, Alibaba Group est un des acteurs majeurs de la vente en ligne (le plus important du monde pour la vente aux entreprises). D'origine chinoise et financée par des capitaux américains, c'est désormais une multinationale dans laquelle Yahoo est actionnaire pour un tiers. Mais la crise a fait chuter le chiffre d'affaires. Du coup, de nombreuses pratiques douteuses sont apparues. Comme nous le dévoile ce papier publié par le site Chine Informations, le géant du commerce en ligne est éclaboussé par de multiples fraudes au point que le PDG opérationnel et le directeur des Opérations ont été débarqués en un instant. Il faut dire que plus de 2.000 fournisseurs considéraient les clients du site comme vaches à lait et abusaient sans scrupule de leur confiance. Bref, une escroquerie de plus à mettre au crédit des Chinois et du système qui ne permet aucune pause dans la consommation. Version moderne du conte des "1001 nuits" : Ali Baba et les 2.400 voleurs...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Un Madoff breton...

La cupidité et l'avidité n'ont malheureusement aucune frontière. On pensait les gens (surtout les investisseurs) informés des magouilles liées aux fraudes pyramidales suite à l'affaire Madoff. On s'est trompé. Enfin, ils se sont trompés en confiant leurs économies à un escroc endimanché. Tout cela se passe en Bretagne depuis 2005 comme nous le révèle ce papier publié par le site Ouest France. Environ deux cents "investisseurs" se sont vus plumer par ex trader qui leur faisait miroiter des rendements à deux chiffres sur leurs placements. "'Certains vont être complètement ruinés' a commenté le procureur de la République de Lorient, Alexis Bouroz". On ne le dira jamais assez : si un "ami" vous propose de vous verser des intérêts complètement déconnectés de la réalité au point que vous puissiez vous dire "je fais une bonne affaire", méfiez-vous. C'est la plupart du temps une arnaque à la Ponzi où l'on paye les intérêts des premiers entrés avec les avoirs des derniers (à qui ils ne restent plus que les yeux pour pleurer...).Tenez le vous pour dit...

Lire La Suite... RésuméBlogger