lundi 30 janvier 2012

Une première...

C'est une scène incroyable à laquelle nous avons assisté ce week end. Non pas tant la mise à feu de la bannière états-unienne (on en a pris l'habitude partout dans le monde où les Américains veulent soumettre des peuples hostiles à leurs intérêts...!), mais c'est surtout le lieu ou cet incident se produisit... A l'intérieur même de la mairie d'Oakland en Californie. Autant le préciser tout de suite, je n'avais jamais vu d'Américains brûler leur propre drapeau. A croire que les indignés de "We are 99%" ont réellement décidé d'en découdre avec les autorités. Souvenez-vous : on les avait laissés en novembre dernier alors qu'ils avaient décidé d'attaquer des banques (voir par ailleurs). On les retrouve aujourd'hui plus enragés que jamais contre le système. Après avoir été évacués manu militari en fin d'année dernière, ils ont organisé ce samedi leur première "jacquerie" pour l'année 2012. Bilan : 400 d'entre-eux furent interpellés sans ménagement par la police tel que nous le précise cet article publié par le Boston Herald. De quoi inciter nos indignés à en faire autant ? Il y a tout lieu de le craindre... Attention chaud devant...  


Lire La Suite... RésuméBlogger

Le retour de Super Menteur...

On pensait avoir tout vu avec "Super Menteur", le personnage inventé par les Guignols à propos de Jacques Chirac. Mais il faut bien le reconnaître : à côté de notre "omniprésident en quête d'un renouveau", l'ancien président de la République ne fait pas le poids. Pendant combien de temps encore Nicolas Sarkozy va t-il se foutre ouvertement de la g... des Français ? On peut se poser à juste titre cette question suite à sa piteuse prestation télévisuelle devant des journalistes aux ordres.  Approximation, dissimulations et mensonges éhontés, tels furent en définitive le résumé de cette intervention comme l'a justement remarqué ce papier publié par le blog Les Décodeurs hébergé par le Monde. Décryptage... D'après les auteurs, Nicolas Sarkozy a proféré pas moins de six contre-vérités ou six mensonges en une heure de temps. Un seul exemple : la TVA sociale. Du haut de sa stature de candidat en devenir, il a osé proférer les propos suivants. "Vous ne m'avez jamais entendu parler de TVA sociale"... Ben voyons... Il faudrait peut-être dire à tous les communicants qui conseillent le président que internet se souvient de tout, y compris de ses déclarations... On pourrait rajouter à toutes ces dissimulations celle relative à l'augmentation des impôts. Nicolas Sarkozy a quand même eu le culot de dire qu'il n'y aura aucune hausse d'impôts tout en instaurant simultanément cette TVA. En matière de mauvaise foi, il fait très fort... Il y a une autre chose dont on peut être certains, c'est l'idée fixe de Sarkozy de transformer la France en Allemagne... On ne sait combien de fois il a prononcé ce mot mais les observateurs ont remarqué que dorénavant la France allait tout faire pour s'aligner sur la "compétitivité" allemande. Mais cela veut dire quoi concrètement ? C'est un dossier complet publié par le site My Europe qui nous brosse le portrait des "futurs" salariés français et de leurs conditions de travail dans ce monde cher à tous ces mondialistes aux ordres. "Un vrai miracle économique : un taux de chômage historiquement bas, un commerce extérieur florissant, une croissance meilleure qu'en France, des PME orientées vers les nouvelles technologies... N'en jetez plus ! Mais, à quel prix ? L'Allemagne, c'est aussi d'après l'OCDE, le pays développé où les inégalités et la pauvreté ont le plus progressé. 20% de travailleurs pauvres, des retraités obligés de retourner travailler pour compléter leurs maigres pensions, des petits boulots payés un euro de l'heure"... Dis papa, comment dit-on "esclave" en allemand ?


Sarkozy n'a jamais prononcé "TVA sociale" ? par LeHuffPost

Sarkozy : "Aucune hausse d'impôts ne pèsera sur... par lefigaro

Lire La Suite... RésuméBlogger

Spectacle son et lumière...

Vous qui êtes soucieux de vos libertés individuelles, regardez un peu ce montage tout en technologie "made in USA". C'est quoi ce truc ? C'est la dernière trouvaille de la firme Cordero. Un subtil mélange de caméras de surveillance et de spots luminaires à haute fréquence permettant aux flics de East Orange (dans l'état du New Jersey) de se la jouer Minority Report. C'est un papier publié par le site d'informations locales NJ.com qui nous renseigne sur ce nouveau joujou d'un coût unitaire de 7.200 dollars. Grâce à ce dispositif, la police pourra à tout moment et à distance vous surveiller, y compris (et surtout...) la nuit, dès que vous mettrez un pied en dehors de votre domicile. Parions que cette nouveauté sera bientôt adoptée sous nos contrées... D'ailleurs, la multinationale française Thalès s'y emploie dès aujourd'hui comme le stipule leur site internet. Vous l'aurez bien compris ! Nous vivons bien dans un monde de tarés. Où le système mis en place pousse à la criminalité tout en essayant de développer des moyens techniques ultra-onéreux chargés de soi-disant nous protéger... Le serpent qui se mord la queue en quelque sorte...    


Nouvelles technologies policières S/T par hussardelamort
Lire La Suite... RésuméBlogger

Bon appétit...

Toujours dans le domaine du développement scientifique assuré par nos Maîtres pour notre bien-être, comment pouvais-je passe sous silence cette information relative à ce qui nous unit tous : l'alimentation. Dans ce domaine aussi, on remarque que les multinationales à la solde de l'oligarchie font chauffer les neurones de leurs chercheurs quitte à nous proposer demain des produits pour le moins "exotiques". C'est une grande enquête publiée par le site Bastamag qui nous en fait l'inventaire. "Des super-lapins produisant des médicaments, des cochons "Enviropig" génétiquement modifiés pour moins polluer, des saumons "Frankenfish" qui grandissent deux fois plus vite, des vaches hypermusclées ou des chèvres dont le lait fabrique de la soie... Des Etats-Unis à la Chine, les chercheurs s'en donnent à coeur joie pour greffer des gènes et croiser des espèces. Et attendent avec impatience les autorisations de mise sur le marché"... Je ne sais pas pour vous mais pour ma part, cela ne me donne pas envie. Il paraît même que nous sommes nombreux dans ce cas. Au grand dam de la Commission Européenne (encore un secteur où nos dirigeants n'ont plus le droit à la parole...!).  Mais rassurons-nous ! Tout est prévu pour que nous acceptions tout cela demain. C'est le sens du projet Pégasus que vous trouverez ici... L'objectif de ce projet est de ne surtout pas répéter les mêmes erreurs de communication que celles réalisées à l'occasion du lancement de l'agriculture transgénique. D'ailleurs, leur dernier rapport datant d'octobre dernier est tout simplement stupéfiant. On y apprend que de nombreuses entreprises américaines se sont déjà délocalisées en Chine, l'eldorado de la transgenèse animale. "Le rapport souligne les avantages de la recherche chinoise, menée "sans restrictions". Et pointe le succès de la "complexe stratégie de communication" du gouvernement chinois, qui permet aujourd'hui une acceptation incomparable des animaux transgéniques par la population"... Bref, vous l'avez compris ! Nous autres Français sommes à la merci de Barroso et de ses sbires qui feront tout pour cacher la dangerosité de ces expérimentations en usant et abusant d'une propagande de bon aloi... A la sauce ketchup et nuoc-mâm... Tout un menu...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Big Brother dans votre salon...

De mieux en mieux... Nos Maîtres ont décidément le cerveau en plein ébullition pour mettre au point des technologies toujours plus sophistiquées afin de toujours mieux nous surveiller. Ainsi, après les médicaments à puce RFID ingérables (voir par ailleurs), voici une nouvelle innovation "orwelienne" que l'on doit à la multinationale coréenne Samsung. Présent à l'occasion du dernier "Consumer Electronics Show" (CES), le salon mondial dédié à l'électronique grand public ayant lieu à Las Vegas, le site spécialisé Clubic nous dévoile les dernières télévisions de la marque bientôt disponibles chez tous les "bons" détaillants. "Pour la TV en 2012, Samsung mise sans surprise sur une expérience de contrôle simplifié, la TV étant capable de comprendre vos paroles et vos gestes (...). A la reconnaissance des gestes s'ajoute la reconnaissance des visages...". Ou quand la télévision a décidé elle-même de nous regarder. D'ailleurs la firme Samsung le reconnaît à demi-mots tel que le montre la vidéo prise à l'occasion de ce salon. Mais comment pourrait-il en être autrement pour une firme qui a fait la promesse de ne "jamais abandonner ses clients"... Avec un tel dispositif, on peut lui faire confiance...


BIG BROTHER BIENTOT DANS NOS SALONS ... par Darwin_Kayser
Lire La Suite... RésuméBlogger

dimanche 29 janvier 2012

Comme un air d'Hollywood...

Il règne comme un air d'Hollywood en Sarkozye... Notre "omniprésident en quête de l'acte II" a décidé de se lancer dans la bataille des élections présidentielles de 2012. Il va redevenir candidat et il s'apprête très certainement à nous le révéler ce soir lors de son discours à la nation. En direct sur huit chaînes de télévision simultanément... "Du jamais vu" s'en étonne même cet article publié par le Parisien. Sauf que cette annonce risque de passer un peu inaperçue aux yeux du gueux que je suis tant les mauvaises nouvelles risquent d'être lourdes à encaisser par ailleurs. Notamment l'augmentation de la TVA de 1,6% la faisant passer à 21,2% comme le confirme cet article publié par l'Humanité... Là aussi du jamais vu dans notre pays... Heureusement qu'il y a trois mois à peine, il nous avait certifié qu'il n'y aurait aucun plan de rigueur supplémentaire. Mais il faut bien le comprendre notre "omniprésident en mode girouette", il ne peut rien faire. En effet, c'est Angela Merkel qui gouverne maintenant l'Union Européenne et par voie de conséquence la France. D'ailleurs n'a t-elle pas annoncé elle-même qu'elle viendrait en France participer aux meetings du candidat Sarkozy comme s'en est réjoui le site TF1 News pour être sur de le voir se faire réélire... En profitant au passage pour tacler François Hollande qui fait "sa mijorée" pour accepter les réformes que les ultra-libéraux veulent pour Europe... Toujours est-il que notre "omniprésident type Jack Bauer" a désormais une mission. Celle de se faire réélire pour continuer de servir les intérêts financiers d'une oligarchie mondialiste à la sauce européenne. Pour s'en convaincre, il suffit de lire cet article publié par le Monde. On y apprend que tout est prêt dans l'entourage de Nicolas Sarkozy pour qu'il se jette dans la bataille. Il a notamment confié sa communication internet à une agence de pub spécialisée dénommée Emakina. Un petit tour sur la toile et nous avons trouvé un bijou relatif à l'une de leurs campagnes... concernant la Direction Générale de la Recherche et de l'Innovation de la Commission Européenne... Cela ne s'invente pas ! Autant préciser qu'il faut au moins un clip de cette nature pour tenter de camoufler le désastre dans lequel la Commission Européenne et ses restrictions budgétaires ont placé la recherche en Europe et plus particulièrement en France... Bref, vous l'avez compris : avec cette agence, préparez-vous à voir du grand spectacle à la sauce hollywoodienne, un Sarkozy brillant de mille feux se battant seul contre la crise. Histoire de continuer à vous faire prendre des vessies pour des lanternes...
  
Lire La Suite... RésuméBlogger

N'oubliez pas vos pilules...

Nous en sommes certains : nos Maîtres n'aiment pas le mot "liberté". Ils veulent tout contrôler, y compris ce qui relève de notre vie quotidienne la plus intime. Du coup, ils multiplient comme jamais auparavant les innovations technologiques permettant de mieux nous asservir. Ainsi, après les puces RFID installées dans l'organisme des animaux, après celles placées dans les grenouillères de nos enfants dans les crèches, ou celles installées dans certaines maisons de retraite, voilà leur dernière innovation : l'arrivée du médicament à puce. C'est un article publié sur le site belge RTL Info qui nous dévoile cette "sombre" nouveauté. "Des médicaments contenant une puce ingérable devraient bientôt être commercialisés. Ceux-ci permettraient aux patients de ne pas oublier de prendre leur traitement grâce à l'envoi de décharge électrique dans le corps"... Ben voyons... Ils ne se cachent même plus pour avancer dans leur machiavélique plan de domination mondiale. Comme un fait exprès, c'est bien évidemment une multinationale américaine qui est à l'origine de ce grand "bond en avant" pour la science. D'après cette dernière, cette innovation est dans un "premier temps destinée aux patients chroniques qui suivent des traitements longue durée"... Message transmis à tous ceux qui souffrent de maladies graves. Pour ma part, j'aime tout particulièrement le "dans un premier temps"... On peut d'ores et déjà se demander c'est quoi la prochaine étape... Déjà présente en Angleterre et bientôt en Belgique, je parie que, vus les comptes de la Sécurité Sociale, il nous faudra pas longtemps pour que cette trouvaille soit généralisée dans toute l'Union Européenne... Doucement mais surement, le piège se referme... Immanquablement...  

Lire La Suite... RésuméBlogger

samedi 28 janvier 2012

Des revenants...

Au moment où la patrie sombre tous les jours un peu plus sous le diktat de l'oligarchie financiaro-atlantiste en place à Bruxelles, il souffle comme un vrai vent de contestation sur la France. Les gens en ont tout simplement assez d'être pris en otages par quelques politiciens à la solde de financiers apatrides sous le regard complaisant des médias. Heureusement que certains commencent par ouvrir les yeux un peu plus que de coutume. Quitte à reprendre une lutte oubliée depuis près de 70 ans. Il s'agit du réseau Vercors. Souvenez-vous : ce groupement de résistants s'était particulièrement illustré durant la dernière guerre mondiale en combattant de toutes leurs forces les Allemands. Comme le souligne le site Wikipedia, ces partisans eurent droit à tous les honneurs tant la bravoure qu'ils affichèrent à cette occasion permit de prendre le pas sur les nazis. D'ailleurs le commandant Pierre Tanant écrivit dans un livre daté de 1948 et titré tout simplement "Vercors" - "sur ce vaste plateau, des Français de toutes origines et de toutes opinions ont su se regrouper et s'unir avec la seule ambition d'échapper à la servitude"... Quelques dizaines d'années plus tard, les héritiers de ces grands hommes remettent cela. Ils viennent d'annoncer un programme de Salut Public pour la France comme nous le montre celui-ci reçu par le site Politique Actu.com... Une liste de mesures à mettre en place dans les 100 jours pour faire cesser ces dérives néolibérales qui entraînera inexorablement notre pays vers le chaos. "C'est à une véritable oeuvre de redressement national et républicain à laquelle nous appelons aujourd'hui l'ensemble des Français dans l'esprit de nos prédécesseurs glorieux, ceux du Conseil National de la Résistance (CNR)"... Il faut bien avouer que j'ai bu du petit lait en prenant connaissance de cet appel tant les mesures présentées sont sensiblement les mêmes que celles soutenues par l'UPR dans son programme de 2012. Plus que jamais, si vous aussi vous vous sentez le coeur d'un révolté, l'âme d'un indigné et le courage d'un résistant, venez nous rejoindre... La Résistance est en marche...

Lire La Suite... RésuméBlogger

"Robin des bois" condamné...

Vous aimez la forêt de Sherwood et son illustre habitant : Robin des Bois ? Sachez que cet héros n'est plus le fruit de l'imagination populaire anglaise. Il existe vraiment et il réside au Groenland. C'est quoi cette histoire ? C'est un papier publié par le quotidien local Sermitsiaq et repris par le site belge 7 sur 7 qui nous présente Angut Kleist. Ce chômeur a été "l'heureux" bénéficiaire d'une erreur bancaire en sa faveur il y a deux ans. Le temps que la banque s'aperçoive de son dysfonctionnement, ce dernier avait déjà dépensé un tiers de la somme de 180.000 euros. Pour se faire plaisir et passer un peu de bon temps vue sa situation ? Pensez donc ! "Avant que l'erreur ne soit découverte, ce chômeur distribuait l'argent à sa famille, à ses amis et à des vagabonds devant le supermarché de Nanortalik, son village natal dans le sud du Groenland"... Un bien étrange endroit à en croire la vidéo postée ci-dessous... Malheureusement cette générosité ne lui fut guère profitable. Il vient d'être condamné à 100 heures de travail d'intérêt général et à rembourser cette somme... Il paraît qu'il doit remercier la mansuétude de la Cour Suprême qui ne voit pas en lui un escroc. "Il est simplement entré par hasard en possession d'un bien et il a cédé à la tentation de le considérer comme sien"... Un peu comme ce que font les banques mondiales depuis trois ans... avec les sous des contribuables...

Lire La Suite... RésuméBlogger

vendredi 27 janvier 2012

L'Europe c'est la paie...

Depuis toujours, la propagande tente de nous faire croire que l'Europe c'est la paix. En feignant de croire que celle-ci ne serait pas due à l'équilibre de la terreur nucléaire entre les pays de l'OTAN et ceux de l'ancien Pacte de Varsovie. Or depuis l'effondrement du bloc soviétique, elle continue de nous rabâcher ce type d'arguments sans pour autant nous avertir de la réalité de la première guerre du troisième millénaire : cette guerre virtuelle dont les armes sont les manipulations financières et la désinformation et dont les cibles sont les cerveaux et la démocratie... En fait comme le stipule François Asselineau du parti de l'UPR, l'Europe ce n'est pas la paix mais la paie (la paye ou le salaire...). Dans cette nouvelle conférence mise en ligne, le candidat à la présidentielle de 2012 continue de dénoncer tous les abus de la construction européenne y compris sur le plan financier. "La construction européenne a en effet engendré l'une des plus formidables machines à ponctionner de l'argent dans les poches des contribuables, à empêcher toute opposition à ce processus en la taxant de nationaliste et guerrière, et à dépenser ces sommes prodigieuses entre amis dans une opacité et une faiblesse de contrôle extraordinaires"... Prenez deux heures pour visionner comment des fonctionnaires grassement payés se livrent à toutes sortes de turpitudes pour préserver leurs avantages acquis. Sans pour autant oublier le racket des banques, le pillage des services publics au profit des fonds de pensions, le népotisme, les fraudes en tout genre et la corruption pure et simple... Du factuel, du détaillé et du sourcé... Du grand travail qui mériterait une fois encore que cet homme parle au plus grand nombre d'entre nous...


Conférence de Francois ASSELINEAU : l'Europe... par UPR-TV

Conférence de Francois ASSELINEAU : l'Europe... par UPR-TV

Conférence de Francois ASSELINEAU : l'Europe... par UPR-TV

Conférence de Francois ASSELINEAU : l'Europe... par UPR-TV

Conférence de Francois ASSELINEAU : l'Europe... par UPR-TV

Conférence de Francois ASSELINEAU : l'Europe... par UPR-TV
Lire La Suite... RésuméBlogger

Ca peut péter...

A n'importe quel moment... Regardez cette infographie publiée par le site Ria Novosti. On y voit toute l'armada déployée par nos Maîtres pour tenter de ramener à la raison le président iranien Ahmadinejad... Il faut dire que ce dernier a menacé les Occidentaux de fermer le détroit d'Ormuz et par là même de bloquer 30% du commerce mondial de pétrole. Pas étonnant que le prix du litre à la pompe connaisse pareille envolée sous nos contrées... Toujours est-il que cette menace est inadmissible pour les Etats-Unis. Au point que les Américains ont décidé de renforcer encore leur présence comme nous l'annonce cette dépêche de l'agence Ria Novosti. Ils y envoient un bien étrange porte-avions supplémentaire : l'USS Enterprise... Un nom qui évoque vaguement quelque chose chez moi... Un petit tour sur Wikipedia et hop une réponse qui conforte mon scepticisme. On y apprend que l'USS Enterprise est le premier porte-avions à réaction nucléaire de l'Histoire. Agé de plus de cinquante ans, on se demande bien pourquoi les Etats-Unis envoient ce vieux rafiot dans cette partie du monde ? C'est le site Agoravox qui propose un scénario tout à fait plausible. D'après l'auteur, les Yankees sont en train de nous rejouer les incidents du Golfe du Tonkin. Qui donnèrent lieu à la guerre du Vietnam. "L'idée d'aller l'agiter sous le nez des Iraniens n'est pas totalement bête. Ces derniers pourraient se fâcher, s'en approcher et soudainement il explosera et coulera chez les Arabes"... Un peu comme un 11 Septembre à l'envers en quelque sorte... et les conséquences qui s'ensuivirent...  


CIA - Golfe du Tonkin 1964 Maddox par raisonnez
Lire La Suite... RésuméBlogger

Là où c'est flou...(MAJ)

"Là où c'est flou, il y a un loup"... Vous souvenez-vous de cette phrase désormais culte prononcée par Martine Aubry à l'encontre du candidat socialiste lors des dernières primaires ? Moi oui ! C'est pourquoi j'ai recherché sur le web ce que ne nous dit pas le programme "fédérateur" de François Hollande... Il ne m'a pas fallu plus de deux minutes pour trouver une critique logique et comptable du programme présidentiel. Certes, elle émane du site très droitier Atlantico mais elle a le mérite de se fonder uniquement sur des chiffres prononcés par le candidat lui-même... Décryptage... Il nous prévoit une baisse des dépenses publiques dans le PIB (de 56,3% en 2012 à 53,9% en 2017) et une réduction budgétaire à 3% en 2013. Sauf que ce qu'il ne nous dit pas : c'est que pour arriver à de tels chiffres, la France devrait connaître une croissance de plus de 2% dès 2014... Ben voyons ! Et la marmotte met le chocolat dans le papier... Autant dire que procéder de la sorte, c'est nier la violence inouïe de la dépression économique qui s'approche. C'est aussi tricher ou/et faire preuve d'une bien réelle mansuétude face à cette oligarchie financière qui a décidé de nous mettre à genoux... Au fait, elle est où la différence avec le programme UMP...?


Sarkozy 2007 vs Hollande 2012: le match des... par liberation

François Hollande - Mes 60 engagements pour la... par francoishollande
Lire La Suite... RésuméBlogger

jeudi 26 janvier 2012

On vous sert un autre virus...?

Vous avez aimé le virus H5N1 (celui de la grippe aviaire...), vous avez adoré le virus H1N1 (celui de la grippe porcine...), je parie que celui qui s'annonce aujourd'hui ne vous laissera pas indifférents. Certes, il a un nom barbare : le virus Schmallenberg (du nom de la commune allemande où il a été découvert il y a un an...). Mais au niveau efficacité (à en croire la photographie...), il semble promis au plus bel avenir. C'est quoi ce truc ? Un virus qui donne des malformations à la naissance aux portées ovines, caprines et bovines... Mais ne vous inquiétez pas ! A en croire ce papier publié par le Monde, il est sans danger pour l'homme (c'est bizarre... ils nous disaient la même chose lors de la contamination de la vache folle..). "Au stade actuel des connaissances, le nouveau venu affecterait surtout les ruminants"... Ben voyons ! Les scientifiques reconnaissent bien volontiers leur ignorance mais d'ores et déjà, la presse mainstream nous abreuve de son inoffensivité. Il ne faut pas affoler le consommateur. Dès fois qu'il lui passerait comme une lubie de ne plus acheter de viande. On ne va pas rajouter de la crise à la crise. Il n'empêche que pour mes lecteurs soucieux de leur alimentation, je les informe que ce virus vient de passer la frontière et se retrouve dans ma Lorraine natale... D'ailleurs d'après l'AFP, "faute de classification et de réglementation, aucune restriction particulière n'est mise en oeuvre dans les exploitations suspectes"... Pour une fois qu'on a besoin d'elle, l'Union Européenne est comme par hasard bien silencieuse... 


Nouveau virus dans les élevages en Moselle et... par republicain-lorrain
Lire La Suite... RésuméBlogger

La gratuité contre la santé...

Comment des humains tels que nous pouvons continuer encore à tolérer cela ? Ce "cela" se passe une fois encore en Grèce. Ceux d'entre vous qui suivent ce blog régulièrement savent bien que la situation là-bas y est hors norme. La pauvreté a envahi tout le pays au point que désormais les Grecs doivent choisir entre santé et gratuité. C'est quoi cette information ? Vous souvenez-vous de l'histoire d'Erin Brockovich ? Il y a plus d'un an, je mettais à l'honneur cette femme qui s'était battue (seule ou presque...) au début des années 90 contre nos Maîtres (voir par ailleurs). Malheureusement, vingt ans plus tard, rien n'a changé. Ils sont toujours là et continuent de nous broyer irrémédiablement. Comme nous l'apprend ce papier publié par le site canadien Cyberpresse, des "affamés" grecs sont venus par centaines pour obtenir gratuitement des légumes... contaminés par du chrome. "Des premières études ont attesté de concentrations importantes de métaux lourds dans les légumes locaux cultivés en terre"... Et dire que l'on nous a vendu l'Europe comme pouvant être un rempart à ce type de pratiques... Il est vrai que le bilan tiré à l'occasion du vingtième anniversaire du traité de Maastricht laisse songeur. La Grèce autrefois berceau de la démocratie, est devenue en vingt ans : un pays sous dictature financière (le Premier ministre Papademos n'a été élu par personne et a été placé là par les Vampires de la Goldman Sachs), un pays en faillite latente (à quand le défaut de paiement ?), un pays dont le patrimoine national est vendu au plus offrant de nos Maîtres (particulièrement les intérêts américains...), un pays où tous les acquis sociaux sont détruits les uns après les autres, un pays où les gens ruinés n'hésitent plus à se suicider en public, à vendre leurs enfants et à bouffer des aliments hautement toxiques... Histoire de ne rien oublier... Et de nous poser à tous la bonne question  peut-on être fière d'une Europe qui affiche de tels résultats ?  
Lire La Suite... RésuméBlogger

Le visage de l'abject...

Le système est ainsi fait qu'il engendre des rapaces de toutes espèces et de tout parti. A l'image de cet homme. On remarque instantanément sur cette photo comment cet élu censé représenter la France avec son écharpe tricolore travaille en fait pour nos Maîtres, cette oligarchie euro-atlantiste non élue qui est en train de tous nous asservir par le remboursement de la dette. Pour ma part, j'apprécie tout particulièrement l'oeil et la langue anglaise présents sur son panneau. Et vous ? Bref, ils ne se cachent même plus. Mais qui est-il ? Philippe Kaltenbach. Vous ne le connaissez pas ? Je vous rassure : moi non plus je n'en avais jamais entendu parler. Avant de consulter sa biographie sur le site Wikipedia. On y apprend que ce socialiste est sénateur dans les Hauts-de-Seine et vice-président du Conseil Régional d'Ile-de-France. Un "Aubryste" en Sarkozie, assurément cela vaut le coup d'oeil... Et je ne fus pas déçu ! Autant dire que les pratiques socialistes n'ont rien à envier à celles plus connues des élus sarkozystes. Au menu : corruption, trafic d'influence et autres délits du même genre. Il est vrai que l'air du "9-2" se prête merveilleusement à toutes les magouilles politiciennes. C'est une vidéo trouvée sur le web qui nous montre comment ce genre d'individus se compromet dans l'attribution d'un HLM en contrepartie d'une somme en liquide de 1.000 euros comme le rapporte cet article publié par le Parisien. Evidemment le "mis en cause" crie au complot et à l'injustice dans une réponse publiée sur son blog. D'après lui, il ne s'agit pas du paiement d'un pot-de-vin mais du remboursement d'une dette privée. Alors info ou intox ? Vos commentaires seront les bienvenus pour en débattre... 

Lire La Suite... RésuméBlogger

Le retour...

Coucou me revoilou... Quarante huit heures sans avoir pu poster un article, il faut bien avouer que le temps m'a paru bien long. Mais une santé chancelante (chez nous les précaires énergétiques, l'hiver est souvent synonyme de maladies...) et quelques obligations administratives m'ont imposé ce silence bien trop long. Pourtant, il s'en est passé des choses depuis la semaine dernière dans ce monde au bord du chaos. Y compris chez votre serviteur qui dorénavant sera seul pour rédiger ces billets. Je souhaite bon vent à mon acolyte de départ qui vient de changer de région (il paraît que la misère est moins triste au soleil...!)... Quant à moi, je continuerai à tenter de vous réveiller, amis lecteurs afin que l'on puisse combattre ensemble cette "démocrature" (le système dans lequel nous évoluons quotidiennement... Une apparence de démocratie dans un monde de dictature !)... Allez ! Assez bavardé ! au boulot maintenant...

Lire La Suite... RésuméBlogger

lundi 23 janvier 2012

Trop fort ce Morin...


L'approche des élections rend les candidats de plus en plus fous. N'en déplaise à notre désormais célèbre Hervé Morin... Gratifié d'un 0% d'intentions de vote dans les sondages, notre ex-sous ministre de la Défense ne sait plus quoi inventer pour plaire à l'électeur. Quitte à endosser des habits beaucoup trop larges pour lui. Celui de marines américain. Comme nous l'enseigne cet article publié par le site Voici, il a eu cette bien étrange déclaration alors qu'il était en déplacement à Nice. Voulant plaire à tout prix aux seniors présents dans la salle, il les apostropha de la façon suivante : "Vous qui pour certains d'entre vous avez les cheveux blancs, vous qui avez vu tout près d'ici le débarquement de Provence, et moi qui ait vu en Normandie le débarquement des alliés, nous avons vécu des épreuves difficiles"... Ben voyons... Pour ceux qui voudrait le croire, sachez que pour notre amie l'encyclopédie Wikipedia, Hervé Morin est né en 1961. Soit juste dix-sept ans plus tard... Du coup, on comprend mieux les intentions de vote...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Schluss...

Fermeture définitive... Comme quoi les Teutons ont aussi leurs problèmes. Alors que nos politiciens ont de "l'Allemagne plein la bouche" en terme de productivité, de flexibilité et autres conneries de ce genre, la situation allemande n'est guère plus enviable que la notre. A force d'avoir abaissé les salaires depuis une dizaine d'années, la consommation a chuté entraînant avec elle un mastodonte de la distribution. Comme nous l'apprend cet article publié par le Figaro, l'enseigne de droguerie Schlecker est officiellement en faillite. "Pas moins de 47.000 employés, 7.000 magasins en Europe, plus de six milliards d'euros de CA, le dépôt de bilan de Schlecker, 'première chaîne de droguerie du monde', est un choc en Allemagne"... En Allemagne aussi, il faut choisir entre "bouffer ou nettoyer"... Bref, il ne fait plus aucun doute que ce type de nouvelles va s'intensifier au cours de ces prochains mois tant ce monde a vécu...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Mangez cinq fruits et légumes par jour...

Tout le monde a en tête ce slogan publicitaire destiné à nous faire manger mieux sous nos contrées occidentales. Louable intention n'est-il pas ? Sauf pour les familles anglaises... Comme nous l'apprend cet article publié par The Guardian, les familles les plus démunies du Royaume ont baissé leur consommation de fruits et légumes de 30%. L'hyperinflation (qui sommeille de l'autre côté de la Manche) et la récession économique qui y fait rage ont eu raison des meilleures intentions... Nous ne parlons même pas de la politique d'austérité sans précédent imposée par le Premier ministre David Cameron. N'oublions pas que la situation anglaise sera celle de la France dans les mois qui viennent. Mais il faut bien préciser que l'on s'en fout un peu : cela fait bien longtemps que nous ne mangeons plus cinq fruits et légumes par jour. Et nous nous en portons pas si mal... Sauf que nous ne sommes pas des enfants...

Lire La Suite... RésuméBlogger

vendredi 20 janvier 2012

Du ketchup à la sauce béarnaise...

Enfin ! Nos Maîtres viennent de choisir les deux finalistes pour la prochaine présidentielle. Ou du moins commencent à nous conditionner pour que l'on fasse en sorte que cela soient eux. Et quoi de mieux que nous chatouiller dans le sens du poil en utilisant des mots qui nous réunissent. Du type "résistance"... Mais qui sont ces gens pour nous parler de résistance ? Passons sur le cas de Marine le Pen, elle ne sera de toutes les façons pas élue. Pourquoi ? Parce qu'elle ne rassemble pas mais clive de façon trop voyante la société. De plus, les fonctionnaires ne mettront jamais un bulletin FN dans l'urne tant qu'ils ne seront pas soumis eux-aussi à l'essorage en règle que Sarkozy nous promet pour la fin du mois. Mais attardons nous sur l'homme du Béarn. Il a pris la grosse tête Bayrou depuis que les médias ont décidé de mettre sa candidature en avant. Quitte à reprendre à son compte la notion de "résistance contre les 4 chevaliers de l'Apocalypse qui sont : le chômage, la chute du pouvoir d'achat, les déficits et la dette" comme nous l'apprend cet article publié par le Monde. Pauvre François... Comment peut-il nous parler de résistance alors que nous avons affaire au pire collabo du système. Son but : se faire le valet docile de l'oligarchie euro-atlantiste qui tente de nous asservir. Il est d'ailleurs amusant qu'il nous demande de "résister" contre des maux dont il a été l'un des médecins depuis trente ans. De qui se moque t-il ? Se prendre pour un "résistant de l'intérieur"... Un peu comme le faisait déjà le maréchal Pétain dans une bien sombre époque pas si lointaine... Mais qui est vraiment le "résistant" François Bayrou ? Un petit coup sur Wikipedia et hop sa biographie ! Tiens bizarrement, il y manque comme quelque chose. On feint d'ignorer qu'il est aussi l'un des co-présidents de l'Alliance Mondiale des Démocrates... C'est quoi ce truc ? C'est la version anglaise de Wikipedia qui nous en apprend le plus. Notamment qui appartient à ce bidule. Ainsi, l'autre co-présidente n'est autre que Ellen Tauscher. Qui est cette femme, co-fondatrice et amie intime de notre paysan béarnais ? Reviens mon ami Wiki. Bingo ! Ministre du gouvernement Obama... Elle y occupe même le poste ultra-sensible de sous secrétaire d'Etat chargé du Contrôle des Armements et de la Sécurité Internationale. On peut même se demande dans quelle mesure cette femme n'appartient pas à la CIA. D'ailleurs dans les années 90, celui qui avait ce poste n'était autre que le célèbre Frank G. Wisner que ce blog connaît déjà bien. L'époux de la maman de Olivier... Sarkozy ! N'en jetez plus ! La boucle est bouclée... Bref tout cela nous donne comme une bien étrange impression si ce "résistant" est élu à l'Elysée... N'oublions jamais que la véritable résistance contre cette oligarchie politico-financière à la sauce ketchup viendra seulement de l'UPR, le seul parti qui dénonce tout haut ce que les Français ressentent tout bas... 


Anonymous - La Résistance est là ! Message aux... par Rudy-D
Lire La Suite... RésuméBlogger

jeudi 19 janvier 2012

A ceux qui ont des thunes planquées en Suisse...

Tout fout le camp ma bonne dame ! Après le béret français (voir par ailleurs), c'est au tour de la Suisse de voir l'un de ses symboles remis en cause. Le secret bancaire. Comme nous l'enseigne cet article publié par le site suisse 24 Heures, le Conseil fédéral veut l'assouplir. "Berne propose une modification de la loi pour mieux lutter contre le blanchiment. Il est prêt à dévoiler des numéros de compte et des transactions"... L'histoire ne dit pas si c'est sur injonction de l'Union Européenne. Personnellement, nous ne sommes pas concernés mais il serait peut-être bon de prévenir tous les amis de notre "omniprésident" aux méthodes inavouables. Allô Madame Bettencourt...? 

Le secret bancaire par TVduPLG
Lire La Suite... RésuméBlogger

Grandeur et décadence...

Le système est bien sévère avec ses anciennes glorioles. Reconnaissez-vous cet homme ? Non ce n'est pas Sean Connery mais il appartient aussi au monde du cinéma. Il s'agit du réalisateur star Georges Lucas (souvenez-vous ! Star Wars et Indiana Jones... c'est lui !). Comme nous l'enseigne ce billet publié sur le blog Big Browser hébergé par le Monde, il a décidé de quitter Hollywood. "Son dernier film sort aux Etats-Unis dans l'indifférence totale des barons de Hollwood. Il a financé 'Red Tails' (son dernier film...) sur ses propres deniers et pas un seul grand studio n'a souhaité le distribuer (Warner Bros s'y est finalement résolu mais a refusé de dépenser un seul centime)"... Si nos Maîtres n'arrivent même plus à croire dans le talent de cet homme, c'est vous dire où en est arrivé ce système à bout de souffle... Mayday ! Mayday ! Nous avons un vrai problème...

Lire La Suite... RésuméBlogger

On ferme...

L'ensemble du système économique est sur le point de sombrer. Et les premières victimes continuent de se faire connaître. En France, le textile est particulièrement touché. Comme nous le redoutions dernièrement (voir par ailleurs), la "mondialisation bienheureuse que nous vendent quotidiennement les libéraux" a eu raison de la moitié des salariés de la société Lejaby. Pour le fabricant de lingerie, le "made in France" c'est définitivement terminé comme nous l'enseigne cet article publié sur le site d'informations France TV Infos. Symptomatique d'une drôle d'époque, cette information montre à quel point le système est destructeur de richesses quand on sait que c'est le propre sous-traitant marocain de Lejaby qui en devient officiellement le patron... Autres symbole en voie de disparition : le fameux béret basque (que serait un Français sans sa baguette et son béret...?). On apprend dans cet article publié par la République des Pyrénées que le dernier fabricant français de bérets est bien mal en point. La société Béatex est en redressement et son patron ne semble pas être une personne d'une moralité sans faille. Rendez-vous compte que ce symbole de la culture française fabriqué depuis 1840 au même endroit risque de disparaître purement et simplement. A quand des créateurs de mode  qui inventeront à nouveau des tenues où le béret serait l'accessoire indispensable ?... Ailleurs, c'est des "dinosaures" qui s'éteignent à tout jamais. A l'image de la multinationale Eastman Kodak. On savait la firme mal en point (voir par ailleurs). Elle est depuis hier en faillite comme nous l'enseigne cet article publié par le site belge RTBF. "Le groupe américain Eastman Kodak, spécialisé dans la photo, a continué à croire dans la pellicule argentique. Il doit fermer l'obturateur et s'est placé sous le régime des faillites"... Et dire qu'il y a vraisemblablement eu des patrons "visionnaires" grassement payés pour en arriver là. Bref, les années se suivent et se ressemblent. La grande braderie mondiale se poursuit faisant des milliers d'exclus supplémentaires. Jusqu'à l'effondrement final... 



Lire La Suite... RésuméBlogger

Problème de calculette...

Tous les citoyens qui nous lisent ont a l'esprit la dangerosité de l'énergie nucléaire (Fukushima oblige...!) mais personne ne sait vraiment par quoi la remplacer. Il en est de même pour nos "politiciens à courte vue". Pour certains, c'est le nirvana. Pour d'autres, c'est l'apocalypse prévisible. Pour les troisièmes, c'est le pilotage à vue. A quand un vrai débat démocratique sur ce sujet ? En attendant, parions que celui-ci va avoir lieu en Allemagne (le pays modèle de tous ceux qui veulent nous gouverner...). En effet, alors que le pays a fait le choix de cesser l'exploitation de ses centrales, il apparaît que la "douloureuse" liée à leur fermeture va coûter un bras aux Teutons à en croire ce papier publié par le site 24 Heures Actu. "Le coût de la sortie du nucléaire par l'Allemagne a été revu à la hausse... considérablement. Selon le groupe Siemens, l'abandon de l'atome ne coûtera pas 250 milliards aux contribuables allemands (comme évoqué par le gouvernement), mais 1.700 milliards d'euros. Un coût totalement insupportable, même pour l'économie d'outre-Rhin, et qui pourrait pousser les Allemands à revenir sur l'abandon du nucléaire"... Les données venant d'un constructeur de centrales peuvent bien sur être sujettes à caution (nous ne sommes pas si naïfs...!) mais de là à expliquer un tel écart... Toujours est-il que nous sommes en droit de réclamer une véritable consultation citoyenne dont l'issue sera marquée par un référendum pour que le peuple français puisse trancher. N'oublions pas que si ces données étaient exactes, la facture à payer pour notre pays serait de... Psstt ! Petite règle de trois à poser à nos "mous du bulbe" qui aspirent à nous représenter : si l'arrêt de 17 réacteurs va coûter 1.700 milliards d'euros aux Allemands, combien coûtera l'arrêt de 58 réacteurs en France...? 


Infographie : L'Allemagne renonce à l'énergie... par lesechos
Lire La Suite... RésuméBlogger

mercredi 18 janvier 2012

Rendez-vous au printemps prochain...

La Grèce... Encore la Grèce ! Toujours la Grèce ! Il est vrai que nos Maîtres y ont imposé là-bas une cure d'austérité sans précédent, mettant les gens dans une colère noire. Au point de hurler leur rage quasiment toutes les semaines dans les rues d'Athènes. Ce début d'année ne fait pas exception à la règle. Les Grecs étaient à nouveau en grève générale hier contre les Vampires qui font tout pour les asservir. N'ont-ils pas réussi à quasiment "privatiser" l'Acropole comme nous l'enseigne cet article publié par le Point.  Imaginons la même chose en France où l'on ne pourrait plus visiter la Tour Eiffel sous prétexte d'évènements privés... Le pire c'est que tous ces sacrifices ne servent à rien. En effet, la Grèce fera de toutes les façons défaut (le mot plus consensuel pour dire faillite). Ce n'est pas nous que le prédisons mais le dénommé Edward Parker, directeur de l'agence de notation Fitch Ratings. Comme le montre ce papier publié par le site Bloomberg, ce dernier n'y va pas par quatre chemins. "Le pays le plus endetté de la Zone euro est probablement incapable d'honorer ses obligations de 14,5 milliards d'euros qui arrivent à échéance le 20 mars prochain"... Le compte à rebours est enclenché ! Sachez simplement que si la Grèce ne pouvait pas rembourser à cette date, les fameux CDS et autres artifices de ce genre (dont ce blog vous parle depuis deux ans...) se mettraient immanquablement en action. En d'autres termes, toutes les banques et compagnies d'assurances ayant trop spéculé sur l'avenir du pays seraient irrémédiablement envoyées au tapis. Comme le prédisent les spécialistes, "il faut bien comprendre que dans ce que l'on qualifie de 'shadow banking', l'interdépendance est telle que la faillite d'une seule grande banque provoquera une véritable onde de choc. La faillite de plusieurs grandes banques entraînera inévitablement la désintégration de toute la sphère financière au niveau mondial"... Et les pires maux pour nous tous...


Première grève de l'année en Grèce par euronews-fr
Lire La Suite... RésuméBlogger

mardi 17 janvier 2012

Insolvabilité...

Au lendemain de la dégradation de notre note relative aux dettes souveraines de la France par l'agence Standard and Poor's, nous étions impatients d'entendre notre chroniqueur préféré faire ses commentaires sur l'antenne de BFM. Et comme d'habitude, nous n'avons pas été déçus. En effet, Olivier Delamarche, le patron du hedge fund Platinium Gestion pense la même chose que nous. A savoir que le problème n'est pas à rattacher à une note (plus ou moins bonne...) mais à la masse critique de l'ensemble des dettes de toutes natures. En d'autres termes et comme nous l'avons toujours soutenu sur ce blog, il y a un excès d'endettement partout dans le monde et que celui-ci ne sera jamais remboursé, Standard and Poor's ou pas. Le système est continuellement sur la corde raide pour arriver à se refinancer mais à l'impossible nul n'est tenu. Aussi, il devient de plus en plus évident que les pays appartenant aux PIIGS (Portugal, Irlande, Italie, Grèce, Espagne) vont devoir sortir de la Zone euro à un moment ou à un autre. Pourquoi ? Parce que l'Allemagne ne voudra pas éternellement rembourser leurs dettes. Ainsi, Olivier Delamarche nous apprend notamment que pour financer le FESF suite aux dernières  décisions, les Allemands devrait emprunter plus de 140 milliards d'euros supplémentaires afin de venir en aide aux autres pays. Et pour couronner le tout, le gestionnaire révèle son pronostic pour le CAC 40 en fin d'année : 2.000 points... Les petits porteurs apprécieront...
Lire La Suite... RésuméBlogger

Le pouvoir appartient à l'argent...

Depuis que cette crise a commencé il y a maintenant cinq ans, les liquidités commencent à manquer sérieusement de partout. Du coup, ceux qui ont le bonheur d'en posséder ont a juste titre un pouvoir grandissant. C'est le cas notamment de la mafia. Comme nous l'enseigne cet article publié par le site CNBC, le syndicat du crime fait désormais office de prêteurs en dernier ressort dans bien des régions d'Italie. Il faut préciser que les organisations mafieuses ont près de 190 milliards de dollars à blanchir. Une aubaine quand on sait que les banques n'acceptent plus de crédits. La plus active dans cette nouvelle activité est sans conteste la mafia calabraise appelée plus communément la 'Ndrangheta. On y apprend qu'elle prête sans compter des "petites" sommes qui très vite peuvent se transformer en une dette abyssale (un prêt de 2.000 euros devient régulièrement une dette de 25.000 euros...sic !). Autant dire que vues les perspectives économiques pour cette année 2012 en Italie comme ailleurs, il y a fort à parier que ce petit business n'est pas prêt de se tarir...  
Lire La Suite... RésuméBlogger

A quand la vente en France...?

Il y a bien longtemps que nous savons que nos Maîtres se foutent ostensiblement de l'avis du consommateur. Celui-ci est là pour payer, un point c'est tout ! Toujours est-il que parfois l'actualité peut mettre à mal la meilleure des stratégies marketing. Prenons l'exemple de cette "boisson énergétique". Rassurez-vous ! On ne la trouve pas encore en vente en France bien qu'elle soit commercialisée par la multinationale américaine Pepsico (les mêmes qui nous vendent du Pepsi Cola ou des chips Lay's). Ils sont très forts chez Pepsi pour ignorer leurs carences au niveau qualité comme en témoigne cet article publié par le quotidien britannique Daily Mail. On y apprend qu'un consommateur de l'Illinois a attaqué la firme pour avoir trouvé une souris dans sa canette. Celle-ci ne s'en laissant pas conter a engagé l'un des meilleurs scientifiques américains afin qu'il puisse ouvertement dire que cette trouvaille était tout simplement impossible. Pour étayer ses éclaircissements, "ce dernier a décrit la boisson si corrosive qu'elle aurait dissoute la carcasse de l'animal, la transformant en substance gélatineuse"... Si elle est réellement capable de faire disparaître une souris, nous imaginons sans peine ce qu'elle peut faire à l'intérieur de notre organisme... En fin de celui des Américains... pour le moment...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Chatouilleux...

On le savait colérique, imbu de lui même, traître et manipulateur. On apprend aussi qu'il est chatouilleux, notre "omniprésident en mal de reconquête". Notamment quand on lui parle de choses qui fâchent. C'est ce qui s'est passé hier alors que Nicolas Sarkozy était en Espagne pour recevoir la Toison d'or, une distinction honorifique de ce pays. S'en suivit une conférence de presse où immanquablement les journalistes questionnèrent notre président sur la perte du fameux triple A. Mal en a pris au représentant de l'agence Reuters comme nous l'enseigne le verbatim trouvé sur le blog Elysée côté jardin hébergé par le Monde. Il s'est fait pourrir vraisemblablement comme jamais. Le pire c'est que cette façon de faire était tout à fait intentionnelle d'autant que Sarkozy répondit plus ou moins à la même question juste après... Une fois encore, on appréciera comment le premier d'entre nous hisse haut le raffinement et la courtoisie à la française...


Sarkozy face à la perte du triple A par LePostfr
Lire La Suite... RésuméBlogger

En Roumanie aussi...

Depuis que les marchés ont mis la main sur la démocratie, l'Union Européenne n'en finit plus d'exiger des plans d'austérité. En Grèce, en Espagne, en Italie... et en Roumanie. Bizarrement on entend très peu parler de ce pays appartenant lui aussi à notre "Europe prospère" depuis 2007. Pourtant, les évènements se passant là-bas nous donnent comme un futur avant goût de ce qui va se passer en France dans les prochains mois. Une révolte populaire comme nous l'enseigne cet article publié par le Courrier des Balkans. "Le centre-ville de Bucarest est dévasté après les violents heurts qui ont opposé hooligans (résistants...?) et forces de l'ordre ce week end. Ces débordements faisaient suite à deux journées de mobilisation pacifique dans tout le pays. Des milliers de personnes ont défilé pour réclamer la démission du Président Basescu. Sa réforme de santé ultra-libérale a mis le feu aux poudres dans une Roumanie soumise à l'austérité drastique depuis 2009". Ajouter à cela une campagne sans précédent (exigée par le FMI...!) de privatisations d'entreprises publiques rentables et vous comprendrez aisément que le Roumain de la rue commence à en avoir assez de leur Europe qui met les peuples à genoux... En ce sens, ils ont tout notre soutien...


Roumanie en crise - Ca pète dans la rue ! par khalem2012
Lire La Suite... RésuméBlogger

lundi 16 janvier 2012

Ironie du sort...

Voilà bien une mauvaise nouvelle pour les croisiéristes en général et pour la multinationale italienne Costa en particulier. Tout le monde s'interroge aujourd'hui sur les raisons qui ont amené la paquebot Concordia à se retourner en pleine Méditerrannée faisant déjà plusieurs morts. Et manifestement les premières investigations ne sont pas tendres avec l'encadrement du bateau, capitaine en tête. Comme le rapporte cet article publié par le quotidien Libération, cette catastrophe est à mettre sur le compte de la "frime" tout simplement. "Selon les récits des témoins publiés dans la quotidien Corriere della Sera, le capitaine, Francesco Schettino, aurait voulu faire plaisir au responsable des serveurs en passant près de l'île, dont ce dernier est originaire"... C'est à ce moment précis que le paquebot s'échoua contre des rochers car il était trop proche de la côte. Mais comme si cela ne suffisait pas, manifestement le groupe Costa ne connaît pas le dicton "les femmes et les enfants d'abord". D'après les premiers témoignages, ce fut branle bas de combat sur le pont du navire au moment où celui-ci se coucha. Ce fut chacun pour sa gueule. Au point que même le capitaine quitta son poste... Si vous souhaitez voir à quoi ressemble ce "déserteur", nous vous conseillons cette galerie de photos publiée par le Corriere della Sera... Il est aussi à noter que ce chavirage est marqué par l'ironie du sort comme nous le révèle cet article publié par le site suisse de la Tribune de Genève. Au moment de s'échouer, le restaurant du paquebot jouait le célèbre air de... la bande originale du film Titanic... 


Un passager filme le naufrage du "Costa Concordia" par Nouvelobs




"Costa Concordia" : les passagers dénoncent... par Nouvelobs
Lire La Suite... RésuméBlogger

La voix de son Maître...bis...

Après le très servile Barbier (voir par ailleurs), en voilà un autre qui sert la soupe quotidiennement à notre omniprésident en mal de reconnaissance. Son nom : Eric Brunet, journaliste de son état, il devait être groupie dans une autre vie. Tant son idolâtrie envers le président de la République semble aujourd'hui déplacée. Il faut préciser qu'il est aussi l'un des rares à avoir fait le petit tour par Assas qui va bien. Pour se positionner bien à droite... Bref, d'après sa modeste personne, il tranche soi-disant dans ce milieu parce qu'il soutiendrait envers et contre tous Sarkozy... Ben voyons ! Le "mythe" Sarkozy a été inventé par les journalistes eux-même. Cela fait cinq ans que l'on entend parler de Sarkozy matin, midi et soir. On n'en peut plus ! On en fait même une overdose ! Et pourtant, Monsieur Brunet, inlassablement tente de nous vendre toute la qualité de celui qui lui a remis la légion d'honneur il n'y a pas si longtemps. Il le fait d'ailleurs si bien qu'il pompe désormais les idées phares de ses bouquins dans le bilan même publié par le site de l'Elysée comme l'a découvert cet article publié par Marianne. "Aussi Brunet s'est-il imposé un travail nécessaire : dresser la liste des réformes engagées depuis 2007. Las, pour relever ce défi, Brunet ne s'est pas contenté de puiser son inspiration dans son cerveau fécond : les pages 222 à 239 de son ouvrage "Pourquoi Sarko va gagner" répliquent, grâce au copié-collé, l'argumentaire élaboré par l'Elysée pour vanter quatre ans d'action"... Et il vient de nous en remettre une couche aujourd'hui pour la perte du triple A. On croit rêver... Décidément de Brunet à benêt, il n'y a qu'un pas : celui correspondant à la hauteur de vue de ce propagandiste aux ordres...     


Eric Brunet pense que Nicolas Sarkozy n’est pas... par rmc
Lire La Suite... RésuméBlogger

En Belgique aussi, on tond les moutons...

Amis belges, bienvenue au club ! Sachez que tout comme chez nous, nos Maîtres veulent absolument contrôler vos dépenses. Et plus question de les faire en liquide comme le rapporte ce papier publié par le site de la RTBF. "Un commerçant ne pourra bientôt plus accepter d'argent comptant s'il vend des marchandises pour plus de 5.000 euros. Aujourd'hui, cette limite se situe à 15.000 euros. Le gouvernement veut en outre élargir cette réglementation au paiement des services"... Et rabaisser cette limite à 3.000 euros dès 2014. Il n'y a pas à dire : la mise en esclavage des peuples par la raréfaction de l'argent continue de plus belle... Pour notre part, nous n'avons pas 5.000 euros, ni même 3.000. On n'a pas à s'en faire de ce côté... Comme pour nos amis de Groland, ce n'est pas demain la veille que nous serons concernés avec notre RSA... 

Lire La Suite... RésuméBlogger

Les enjeux de la France...

Enfin un ! Enfin un vrai débat sur les enjeux de la France à rester ou non dans l'Union Européenne. A ce titre, nous tenons à remercier la station catholique Radio Notre-Dame qui est l'un des très rares médias à donner la parole à François Asselineau. Elle l'a fait ce matin en organisant un face à face contre le très libéral économiste Christian Saint-Etienne. 40 minutes d'un pur bonheur où l'on s'aperçoit comment il est facile de mettre tous les européistes et autres fédéralistes devant leurs propres contradictions. Plus que jamais, nous espérons que le parti de l'UPR aura ses 500 signatures pour participer à la campagne officielle tant les arguments développés par ce parti tranchent avec toutes les mièvreries que l'on peut entendre par ailleurs... Il en va de notre avenir commun à tous... 
    

Débat entre ASSELINEAU et SAINT-ÉTIENNE sur... par DJAMELITO-UPR
Lire La Suite... RésuméBlogger

Qu'est-ce qui lui est arrivé...?

Vous le savez très certainement ; la presse française a perdu la semaine dernière l'un de ses plus brillants grands reporters. Le journaliste Gilles Jacquier est mort en Syrie alors qu'il y réalisait un reportage pour le compte de France 2. En toute légalité... Pourtant d'après la presse française, ce dernier n'a pas été tué par hasard. Il a été assassiné par le gouvernement syrien comme le note cette dépêche AFP reprise par le Figaro. En est-on si certain ? Si oui, pourquoi la France s'est-elle autant dépêchée à rapatrier le corps ? En effet, comme le rapporte cette brève publiée par le site Voltairenet.org, la France a officiellement dissimulé des preuves. "En droit pénal, l'acte que vient de pratiquer la France en rapatriant le corps du journaliste Gilles Jacquier est qualifiée d'appropriation frauduleuse d'un corps. Les circonstances dans lesquelles la France a procédé au rapatriement et à l'autopsie de la dépouille du journaliste constituent une tentative de destruction, dégradation et détérioration de preuves". Nous autres les citoyens nous serions bien heureux de connaître ce que notre pays à lui aussi à cacher... On ne peut pas croire que c'est sa casquette à l'effigie de Kadhafi qui n'a pas plu à Sarkozy...?


Gilles Jacquier : "Que s'est-il passé ?" par lemondefr
Lire La Suite... RésuméBlogger

Et voilà le NADEX...

Les Américains ne savent plus quoi inventer pour perpétrer ce système en plein écroulement. Vous avez très certainement déjà entendu parler du Forex (l'autre nom du marché des changes), aujourd'hui c'est bienvenue au Nadex ! C'est quoi ce truc ? C'est la dernière trouvaille sortie du cerveau de ces Vampires. Pour toujours mieux nous sucer. Comme le souligne cet article publié par les Inrocks, le Nadex est un nouveau marché où l'on pourra parier sur la politique et ses acteurs. "Alors que vient de se dérouler le premier acte de la présidentielle américaine, une société de trading a déposé une demande pour inclure des évènements politiques dans ses contrats boursiers. Un marché spéculatif qui existe déjà en Irlande mais qui reste totalement inimaginable en France". Pour combien de temps ?... D'après les gens qui ont eu cette "brillante" idée, cette méthode permettra d'être une alternative aux sondages. Grosso modo, les gens parient sur une politique plutôt qu'une autre, sur un politicien plutôt qu'un autre. Nous on aimerait bien savoir comment ces lumineux génies comptent s'en sortir avec ceux qui trahissent leurs idées d'origine (et Dieu sait qu'ils sont nombreux...!). Est-ce que les parieurs devront continuer à voter pour eux afin d'éviter de perdre leur mise initiale ?... Toujours est-il que ce type même de nouveauté signifie bien la fin de la démocratie aux Etats-Unis. Quand le jeu commence à prendre le pas sur le débat (le tout agrémenté par les multiples effets de levier et autres CDS...), autant dire que la déchéance de l'humanité n'est plus très éloignée...

Lire La Suite... RésuméBlogger

Pour tout ce qu'on a oublié...

Comme vous avez pu le constater, nous avons été moins présents sur notre blog depuis le début de cette année. Il est vrai que nous travaillons aussi à un autre projet qui devrait voir le jour au printemps prochain. Mais ce n'est pas parce que nous avons relaté moins d'évènements que pour autant nous nous désintéressons de vous. C'est pourquoi nous vous mettons à disposition la semaine du zapping réalisée par les équipes de Canal Plus. Histoire que vous, amis lecteurs, soyez au courant du principal. Pour l'accessoire et les non-dits, nous sommes toujours là...

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Lire La Suite... RésuméBlogger