mercredi 26 octobre 2011

Il faut assumer Monsieur Guaino...

Sachez le Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, cette fois c'est sur la table ! On le sait : en 2012, le taux de croissance estimé dans le budget gouvernemental ne sera pas atteint. Du coup, l'Etat doit trouver neuf milliards d'euros de ressources supplémentaires pour l'année prochaine. Fini les taxes soda, fini les rabotages de niches fiscales et autre "mamaillages de derrière les fagots", dorénavant nous sommes dans le dur... Or qui dit impôt qui rapporte dit TVA. Comme nous le révèle cet article publié par le Monde, le gouvernement et la majorité UMP sont en train de réfléchir à la création d'un taux de TVA intermédiaire (fixé entre 5,5% et 19,6%...!). Ce taux pourrait être appliqué aux produits alimentaires transformés par exemple... Génial pour les pauvres qui nous lisent. Déjà qu'ils doivent se taper des boites de ravioli ou de cassoulet, ils vont avoir la joie comme tout le monde de venir remplir les poches de l'Etat. Double peine pour eux... Quant aux restaurateurs qui continuent de profiter du taux réduit, ils se tapent sur le ventre à l'heure qu'il est. Nettement plus que le conseiller Guaino qui du s'énerver au micro de France Info pour qu'on cesse de lui poser cette question... Il n'y a pas à dire : nous sommes vraiment gouvernés par une bande d'incapables...


Le conseiller spécial du Président de la... par LCPBlogger

2 commentaires:

  1. Tu m'étonnes ! Augmenter les impôts juste avant les élections, il y a de quoi péter un câble...

    RépondreSupprimer